• J'ai pleuré pour la première fois

    De mon âge adulte

    Quand tu m'as dit : je pars,

    Je te laisse.

    J'ai pleuré toutes les larmes de mon corps,

    De mes yeux, de ma vie.

     

    J'ai pleuré pour la seconde fois

    De mon âge adulte

    Le jour de ton retour...

    Quelle fête !

    J'ai pleuré toutes les larmes de mon corps,

    De mes yeux, de ma vie.

     

    J'ai pleuré pour la troisième fois

    De mon âge adulte

    Quand tu as de nouveau

    Pris la route ;

    J'ai pleuré toutes les larmes de mon corps,

    De mes yeux, de ma vie.

     

    Et d'ailleurs, si je n'ai plus pleuré depuis,

    C'est que toute ma peine,

    Peu à peu,

    A bu toutes mes larmes.

    12627


    12 commentaires
  • Adonis

     

     

    Adoptez pour Adonis

    Une amoureuse posture,

    Tartinez-vous les blinis

    De son pot de confiture

    Et de sa beauté d'enfer...

    Je vous aurais prévenue !

     

    Adorez donc Adonis,

    Docteur ès adulescence

    Dont la sucette à l'anis

    Promet votre renaissance,

    Et vous irez en enfer...

    Je vous aurais prévenue !

     

    Adossez sur son pénis

    Vos rêves de midinette...

    Le savez-vous qu'Adonis,

    Ma chère Catherinette,

    Est fait du feu de l'enfer ?

    Je vous aurais prévenue !

     

    Adonnez-vous à son sport

    Au lieu de vous mettre en fuite,

    Si sa barque en votre port

    Entre un soir, vous serez cuite...

    Quoi ! Vous sauver de l'enfer ?

    Pauvre petite ingénue !

     

    Vous omettez un détail :

    Je ne suis pas Adonaï.

    12617


    17 commentaires
  • Ethel

     

     

    Est-elle au four ?  Ou au moulin ?

    Est-elle aux deux ? Est-elle à Troyes,

    Sur son cheval ? Ou bien dans l'Ain,

    D'où son ex attire ses proies ?

     

    Est-elle en bas ? Est-elle en haut ?

    Est-elle, à la claire fontaine,

    Jouant à l'ondine dans l'eau,

    Le bon dîner d'un capitaine

    Prompt à la mener en bateau ?

     

    Est-elle à l'ouest ? Ou aux anges ?

    Est-elle en vie ? Est-elle amor

    D'un zorro rusé ? Nos échanges

    Hurlent un silence de mort...

     

    Est-elle en marche ? Est-elle assise ?

    Est-elle aux mains de Jupiter ?

    Surtout, que l'enquête me dise

    Si c'est d'un prince ou d'un gangster

    Dont ma douce Ethel s'est éprise !

    12607


    24 commentaires
  • Je te tuerais dans l’œuf

    De ton désir de plaire

    À quelque soleil neuf

    Qui viendrait te distraire,

    Je te tuerais,

    Si tu te laissais prendre

    À son or à revendre !

     

    Je te tuerais avant

    Que tu n'aies eu l'audace

    D'offrir à quelque vent

    De passage ma place,

    Je te tuerais,

    Si tu te laissais prendre

    À son air, sans attendre !

     

    Oh oui, je te tuerais,

    D'un coup d'amour si tendre

    Qu'alors tu ne saurais

    Ne plus jamais t'éprendre

    Que de moi, mon amour,

    Jusqu'à ton dernier jour !

    12597


    26 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires