• Bonjour,

    Fabrice, souffrant, ne peut être présent. Il se repose et quand il sera de nouveau sur pied, reviendra vers vous. 

    Merci.

     

    En ce 3 novembre, je vais bien, le mal est derrière. Me voici de nouveau sur les routes. J'arriverai chez vous progressivement. 

    Belle journée à tous.

    FP

    « Hector la buseÀ tout vent »