• À l'ombre du soir

    À l'ombre du soir arrivant

    Par-dessus l'arc de la colline,

    Le trille d'un engoulevent

    Célèbre le jour qui décline...

    Qui sait où mon amour s'endort ?

     

    Par-dessus l'arc de la colline,

    Séléné, sur son mirador,

    Célèbre le jour qui décline,

    Quand, sous le ciel constellé d'or,

    Je parle avec ma solitude.

     

    Séléné, sur son mirador,

    Trinque à sa ronde plénitude,

    Quand, sous le ciel constellé d'or

    Presque indécent de quiétude,

    Ma voix ne brasse que du vent

    À l'ombre du soir arrivant.

    10886

    « Les bons sentimentsLe poète narcicynique »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 26 Février 2016 à 10:36

    Bonjour Fabrice... Ah toujours pas trouvé la bergère de tes rêves joli prince charmant, en attendant ça te fait, non pas une belle jambe, ne soyons pas taquin, mais une jolie plume... ça devrait en attirer, clin d'oeil de jill, bises

      • Vendredi 26 Février 2016 à 12:06

        Héhé Jill ! Oh, je ne l'aurais pas mal pris que tu sois taquine !!! Ce n'est que de la poésie, de toute façon winktongue (dit-il, l'air de ne pas y toucher...hahaha !)

        Merci à toi. Pour la bergère, c'est juste qu'elle n'existe peut-être pas, qui sait (houla la, je suis d'un optimisme, moi, ce matin... lol)

        Bises. Bonne journée.

        FP

    2
    Vendredi 26 Février 2016 à 12:57

    coucou Fabrice,

    J'aime beaucoup le romantisme qui se dégage de ton poème et les images qui défilent devant mes yeux quand je lis tes vers, c'est très beau et très poétique.

    La forme me rappelle celle du pantoum avec la reprise de vers mais ce n'est pas un pantoum et j'aime bien le naturel qui découle de ta plume!

    Bisous Fabrice et belle journée à toi

      • Vendredi 26 Février 2016 à 17:31

        Bonsoir Patricia, 

        Oui, tu as bien identifié les caractéristiques que j'ai empruntées au pantoum. Je ne voulais pas en écrire un à proprement parler, mais j'ai souhaité ces répétitions pour appuyer le côté lancinant de la solitude - peut-être d'ailleurs que j'aurais dû augmenter le nombre de strophes... 

        Merci pour tes mots et ta perspicacité de poète avisé ! Belle soirée à toi. Bisous.

        FP

      • Samedi 27 Février 2016 à 11:25

        coucou Fabrice,

        je connais le poème de Lucille, elle est canadienne, et j'aime beaucoup ce qu'elle écrit!

        je te mets le lien

        http://www.mespoemes.net/lucille/

        tu y retrouveras mes commentaires aussi!

        bon weekend à toi Fabrice

        Bisous

      • Samedi 27 Février 2016 à 14:12

        Coucou Patricia, ah... Merci pour les précisions ! Je vais aller lire Lucille alors. 

        Bon weekend à toi de même (sous le soleil ?)

        Bisous.

        FP

    3
    Vendredi 26 Février 2016 à 13:10

    "Je sens l’ombre du soir déposer sur mon cœur 

    Le poids lourd et pesant de l’instant qui se meurt, 

    Déjà l’obscurité pénètre la pénombre 

    Par la lucarne close au bout du long mur sombre. 

     

    C’est une nuit sans lune, un ciel mort, sans étoile. 

    Un sommeil éternel recouvre de son voile 

    La vigile du monde et tout son désespoir, 

    Sur le trouble horizon flotte l’ombre du soir. 

     

    Le souffle de l'auster à peine perceptible, 

    Comme un volcan qui dort, qui rêve d’impossible, 

    Couvre le parchemin au bout de son rouleau 

    Et ce vent éraflé va s’éteindre dans l’eau. 

     

    L’ombre du soir se perd sur les obscurs chemins 

    Et sombre dans le vide, et me glisse des mains, 

    La trace de ses mots s’efface sur le sable 

    Quand erre dans la nuit sa quête insaisissable. "

     

    Lucille

     

    ps: bravo pour ton poème très romantique , j'aime beaucoup

    je te souhaite un très bon week end Fabrice

    il fait beau......chouette

      • Vendredi 26 Février 2016 à 17:35

        Bonsoir Danielle ! Ah, je découvre toujours des poèmes et des poètes à ton contact, mais Lucille, là, pour le coup, ça ne me dit rien du tout. Elle est a une belle plume. Merci du partage.

        Oui, il a fait plutôt aujourd'hui, une journée à se promener. Hélas, je ne pouvais pas, travail oblige. Mais je me rattraperai, c'est sûr.

        Encore merci. Bonne soirée. Bisous.

        FP

         

         

    4
    Vendredi 26 Février 2016 à 18:45
    la griffe

    bel façon romantique de combler la solitude que tu dépeint ,vendredissime

      • Vendredi 26 Février 2016 à 23:59

        Bonsoir Mister Claw, Signature ou Label (tout dépend du type de griffe tu es)... Merci. On comble la solitude comme on peut. Tant bien que mal...

        Bon weekend smile

        FP

    5
    Samedi 27 Février 2016 à 01:33

    Bonjour  Fabrice

    non ici comme c'est les tropiques, PAS de chauffage dans les appartements

    Je te souhaite un très bon samedi Avec amitié René

      • Samedi 27 Février 2016 à 10:51

        Bonjour René... Mais alors, il ne devrait donc pas faire froid, si ce sont les tropiques !

        Bon samedi, bon weekend.

        FP

    6
    Samedi 27 Février 2016 à 07:23
    Chadou

    ܓ Bonjour Fabrice ...Un petit coucou chez toi en ce samedi matin !!! Ils sont beaux tes vers, mais trouveras tu un jour ta valentine, tu ne me semble pas pressé !

     

    Il parait que le soleil nous sera un bon compagnon quelques jours, c'est tout bon ça ...Je te souhaite une toute belle journée et t'envoie de gros bisous. ܓ 

    PS: les photos sont toutes trouvées sur le net au gré de mes voyages...!

     

     

      • Samedi 27 Février 2016 à 10:54

        Bonjour Chadou ! ... Qui te dit que je n'ai personne dans ma vie ? Attention, je suis peut-être un cachotier (ne pas toujours se fier à ce que mes poèmes racontent... hahaha he)

        Côté météo, on dirait qu'effectivement le ciel sera clair quelques temps. En contrepartie, il nous faut accepter des températures basses.

        Bonne journée, et fais de beaux voyages à la chasse aux images. Bisous.

        FP

    7
    Samedi 27 Février 2016 à 07:28

    Bonjour,

    La douce lumière de Séléné inspirera toujours les poètes.

    Bonne fin de semaine

      • Samedi 27 Février 2016 à 10:56

        Bonjour Rafaël... Oui, l'Homme a beau l'avoir approchée, elle garde ses mystères et sa douce clarté continue d'envoûter (pas que les poètes, d'ailleurs)...

        Bon weekend à toi. Merci.

        FP

    8
    Samedi 27 Février 2016 à 18:28

    Magnifique Fabrice, la moitié que tu sembles rechercher t'a donné de l'inspiration . Bises et bonne soirée.

      • Dimanche 28 Février 2016 à 00:35

        Bonsoir Zaza. Les sources d'inspiration sont parfois inexplicables... Mais elles ne viennent pas tout à fait de nulle part wink2

        Merci à toi. Bises et bon dimanche.

        FP

    9
    Samedi 27 Février 2016 à 19:05

    ça me fait penser à Thiéfaine que j'écoutais dans ma jeunesse : "la solitude n'est pas une maladie honteuse...." tu m'as donné une belle occasion de le réécouter. je te laisse le lien :
    https://www.youtube.com/watch?v=Trew7oOVWzY

    je pense qu'on a tous quelqu'un qui nous attend quelque part, parfois on passe à côté sans le/la voir, parfois il ou elle est tout près de nous et on ne s'en rend pas toujours compte.

    je te souhaite une belle fin de week-end. bises.

     

     

      • Dimanche 28 Février 2016 à 00:38

        Bonsoir Sandra... Sympa cette chanson, je la découvre. Merci.

        Je pense comme toi, qu'il y a quelqu'un pour chacun, quelque part, mais qu'on ne le/la rencontre pas forcément. C'est ainsi que certains passent toute une vie sans avoir trouvé - c'est triste, quand j'y pense. 

        Et c'est vrai que quelquefois ce quelqu'un est là, à portée de bras, et il faut du temps avant de réaliser.

        Belle fin de weekend à toi aussi. Merci encore. Bises.

        FP

    10
    Samedi 27 Février 2016 à 23:01

    Superbe, bravo ! C'est beau Séléné :)

    C'est marrant, dans mon billet du jour, j'ai pensé au mot "plénitude"...
    Bonne soirée. Bises.

      • Dimanche 28 Février 2016 à 00:41

        J'aime bien aussi Séléné... Tout comme plénitude. Autant pour leur sonorité que pour ce que ça représente. Très poétique (ma foi, c'est ce que je pense).

        Je n'ai pas eu beaucoup de temps pour aller rendre visite aux ami(e)s, mais j'arrive bientôt chez toi, je n'oublie personne.

        Merci beaucoup à toi, Aurélia. Bises.

        FP

    11
    Dimanche 28 Février 2016 à 07:27
    Chadou

    Bonjour Fabrice, j'aurais tant aimé venir t'apporter le bonjour avec le soleil comme hier, mais ce matin c'est raté, le ciel est plein de brouillard et ils ont encore annoncé des averses possibles, nous ne sommes pas gâtés avec la météo pour l'instant ! Passe une très bonne journée.. je t'envoie un gros soleil rempli d'amitié, de bonheur, de joie, de pensées affectueuses ... bisous amicaux   ♥

      • Dimanche 28 Février 2016 à 10:50

        Bonjour Chadou... Aïe ! Te voici déçue de cette absence de soleil... Ce n'est que temporaire, pense au printemps qui s'en reviendra d'ici quelques semaines, avec son lot de couleurs et de douceur !!!

        Je te souhaite malgré tout un dimanche, et c'est donc à moi de t'envoyer du soleil d'ici. Bisous à toi.

        FP

    12
    Dimanche 28 Février 2016 à 08:56

    vive les matins qui s'égayent à la vie ... mais tu décris si bien ces soirs solitaires ... on ne peut qu'aimer (paradoxe)

    amitié .

      • Dimanche 28 Février 2016 à 10:52

        Les paradoxes, Marie-Claude, nous entraînent parfois sur des chemins incroyables... La solitude, tantôt si pesante, tantôt si belle, qui l'eût cru... 

        Beau dimanche à toi. Bises.

        FP

    13
    Lundi 29 Février 2016 à 07:30
    Chadou

    Bonjour Fabrice..Ce matin c’est pour moi, le plaisir de venir te dire bonjour…avec mon petit café, bien sur ! Je suis heureuse que tu vas bien, moi ça va bien aussi ! Une belle journée s'annonce chez nous.je suppose que chez toi aussi... Je te souhaite un tout bon lundi et te fait de gros bisous amicaux ♥

      • Lundi 29 Février 2016 à 09:15

        Très beau lundi à toi de même, Chadou. Oui, le soleil est là ! Avec le froid ! Mais cette clarté fait du bien quand même. Des bisous, merci de ta visite. À très vite.

        FP

    14
    Jeudi 27 Octobre 2016 à 22:46

    A l'ombre d'un soir de pleine lune

    alors que j'errais sur vos pages

    j'ai aperçu le mot solitude

    et son cortège de vagues tristes

    Mais déjà les mots qui s'écrivent

    en blanc en couleurs ou en rêves 

    sont les prémices du printemps

    maigre consolation  peut-être

    mais je devine un sourire

     l'ombre peu à peu effacée

     

    Bonne nuit Fabrice

      • Jeudi 17 Novembre 2016 à 12:59

        Bonjour Balaline,

        Le printemps prendra son temps avant de s'imposer, il paraît encore loin... Mais se rapproche jour après jour, alors les fleurs germeront à nouveau, et la clarté reprendra des couleurs.

        Sous les larmes, il y a des sourires en devenir... (après la pluie, le beau temps)

        Bonne journée, merci. Désolé pour le retard dans ma réponse.

        FP

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :