• Amour lâche

    Je m'amourache

    D'un amour vache

    Qui rit, se fâche,

    Et puis s'arrache,

    S'enfuit, m'égare,

    Sans crier gare,

    Rompant l'attache

    D'un coup de hache ;

    Sur l'amour lâche,

    Mon cœur s'entache

    De sang, de larmes,

    Et rend les armes. 

    10015

    Racisme, tu t'es trahi ! »

  • Commentaires

    1
    Mardi 6 Octobre 2015 à 07:01

    il est de ces amours qui fâchent !

    amitié .

      • Mardi 6 Octobre 2015 à 19:31

        Oui, il est des amours qui fâchent, il en est même des lâches, d'ailleurs, à ce stade-là, peut-on encore parler d'amour ? That is the question !

        Merci de votre visite, Claudeleloire.

        FP

    2
    Mardi 6 Octobre 2015 à 16:52

    " Et puis s'arrache " ............Tout est dit. D'où la " pensée "  sur la " naissance de l'enfant ".C'est exactement a cette chose là que je pensais. Si vous regardez sur le coté du blog, vous verrez une pensée sur l'amour qui change d'employeur.de l'amour "lâche".

     

      • Mardi 6 Octobre 2015 à 19:26

        Eh oui, François ! L'amour ne garde pas forcément son poste jusqu'à la retraite (j'ai bien vu l'allusion dans la marge de votre blog), l'amour sait se montrer...volatile et volage. Enfin, quand il n'a de l'amour que le nom !

        Merci d'être passé.

        FP

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :