• Arrête de rêver, Philomène !

    Arrête de rêver, Philomène !

     

     

    Où veux-tu filer, Philomène,

    Sans tes cahiers, sans tes crayons ?

    Arrête de rêver, voyons !

    Comment dis-tu, déjà ? Le Maine ?

     

    Le Maine-et-Loire, pas le Maine !

    C'est là que mon prince charmant

    Habite... Oh, s'il te plaît, maman,

    Permets-moi que je m'y promène !

     

    Hors de question ! Cette semaine,

    C'est le collège qui t'attend,

    Tu sais combien c'est important,

    Ne fais pas ton énergumène !

     

    Important ? Regarde, Germaine

    N'a pas écouté ses parents...

    Voilà qu'elle a deux restaurants !

    Aller en classe, à quoi ça mène ?

     

    Tu n'as pas douze ans, Philomène,

    Et crois-moi, tu m'écouteras !

    Ce garçon-là, tu l'oublieras

    Avant la fin de la semaine !

     

    Finir bonne catéchumène

    En soquettes, queue-de-cheval

    Et jupe parme, à Bougival,

    Comme Zélie et Célimène ?

    Autant partir directement

    Au paradis, c'est déprimant !

     

     

    * * *

     

    Sept heures trente. Philomène

    Quitte son sommeil agité

    Pour vivre sa réalité,

    Blâmant la condition humaine.

    11436

    « Comme ÉoleFond de teint »