• Avances frugales

    Acceptes-tu mes abricots

    Contre une portion de pastèque ?

    Prends le sucre de mes bécots,

    Ouvre-moi ta caressothèque !

     

    Regarde comme mon melon

    Va bien avec ton teint de pêche,

    N'en déplaise à ce gros frelon

    Qui te bourdonne tout son prêche !

     

    Mon fruit de la passion mûrit...

    Si ce n'était que pour des prunes ?

    Une chrysope me sourit,

    Mais... J'aime mieux tes mèches brunes !

     

    Cette poire de cupidon

    M'avait offert la mirabelle,

    Que j'ai laissée à l'abandon,

    Car c'est vraiment toi la plus belle !

     

    Comment te presser le citron ?

    En croquant ton cœur nectarine ?

    Crois-tu que je suis un poltron

    Que l'on roule dans la farine ?

     

    Je rêve de t'embananer,

    Ta myrtille en fleur m'obnubile ;

    Voilà qui te fait ricaner,

    C'est un bon début... Je jubile !

    11396

    « 15 aoûtEn ce temps-là »