• Berceuse au petit Pierre

    Dors,

    Puisqu'il est l'heure,

    Dors,

    La lune affleure,

    Le marchand de sable est passé,

    Il a répandu sa poussière

    D'or,

    La nuit s'élance,

    D'or

    Est le silence ;

    À présent qu'on s'est embrassé,

    Il faut éteindre la lumière.

     

    Compte les moutons, un, deux, trois...

    Comme il ne pleut plus, la bergère

    Les sort de leurs abris étroits ;

    Les vois-tu sur l'herbe légère ?

     

    Compte-les, n'en oublie aucun,

    Quand ils franchiront la barrière...

    Que dis-tu donc ! Où ça, quelqu'un ?

    Non, tu n'entends que la rivière

    Qui berce crapauds et poissons...

    Ou bien le vent dans la clairière

    Qui fredonne quelques chansons...

    Ou bien Félix sur la gouttière,

    Un écureuil dans les buissons...

    Sûrement pas une sorcière

    Qui fait la chasse aux hérissons !

    Le loup a quitté sa tanière,

    Mais craint trop les gentils garçons

    Pour les manger, mon petit Pierre...

    Ôte maintenant tes chaussons,

    Il faut éteindre la lumière.

     

    Dors,

    Puisque c'est l'heure,

    Dors,

    La lune affleure,

    Le marchand de sable a soufflé

    Plein de beaux rêves sur ta frange

    D'or,

    La nuit s'élance,

    D'or

    Est le silence,

    Te voici tout emmitouflé,

    Dors bien jusqu'à demain, mon ange.

    10786

    « Les mots en LibertéPauvre Wandrille »

  • Commentaires

    1
    Lundi 8 Février 2016 à 19:01

    Bonsoir Fabrice, laisse-lui une veilleuse, pour calmer ses craintes, les enfants voient des choses ou des gens dans leur chambre... mais ce ne sont que des ombres chinoises... Ah tu es un bon papa... bonne soirée à toi et bonne nuit petit Pierre.... bises, jill

      • Mardi 9 Février 2016 à 16:21

        Bonjour Jill... Ah oui, justement, avec la veilleuse, les ombres ne seraient-elles pas davantage susceptibles d'apparaître çà et là ? ... C'est vrai que les enfants ne sont pas toujours rassurés au moment d'éteindre la lumière, le soir, je m'en souviens moi-même, quand j'en étais un...

        Bises et merci à toi. 

        FP

    2
    Mardi 9 Février 2016 à 06:00

    Superbe.
    Autant avec certains de tes poèmes, j'entends la musique, autant là, je vois des images... et je le verrais bien dans un livre illustré avec CD..
    Bonne journée à toi

      • Mardi 9 Février 2016 à 16:23

        Bonsoir Sandra... Oh, c'est un joli compliment que tu me fais là ! J'y penserai (pour le livre illustré avec CD, lol)

        Bonne fin de mardi à toi. Bises.

        FP

    3
    Mardi 9 Février 2016 à 07:25
    Chadou

    Bonjour Fabrice, magnifique ton poème mais avec le vent qui souffle et fait battre les volets pas facile d'avoir une nuit reposante Pfffff vivement que cette tempête s"éloigne !

    Beau mardi gras mon ami et gros bisous amicaux ♥

      • Mardi 9 Février 2016 à 16:25

        Bonjour Chadou... C'est vrai que le vent a rugi cette nuit, il a chanté plus que de simples chansons dans la clairière, mais ça y est, il est retombé ! ... 

        Heureux mardi gras à toi. Bises.

        FP

    4
    Mardi 9 Février 2016 à 07:37

    et petit Pierre s'est endormi ...

    bercé par cette douceur que tu contes si bien ...

    amitié .

      • Mardi 9 Février 2016 à 16:27

        Les enfants (petit Pierre comme tous les autres) ont besoin de cette douceur rassurante au moment d'affronter la nuit et tout ce qu'elle suppose de mystères. Et les histoires qu'on leur lit, les berceuses qu'on leur chante, ne sont jamais vaines, bien au contraire...

        Amicalement, merci.

        FP

    5
    Mardi 9 Février 2016 à 09:43

    Bonjour,

    Que de mots doux

    Que de mots d'amour...

    Merci.

    Bonne journée

      • Mardi 9 Février 2016 à 16:29

        Bonjour Rafaël... Sans amour pour eux, on les prive de l'essentiel, mais ça, tu le sais si bien wink2

        Merci.

        FP

    6
    Mardi 9 Février 2016 à 12:13

    coucou

    chut ne réveillons pas le petit  qui dort

     la sorcière n'est pas loin 

    elle  fourre son nez  dans la cuisine

    et se goinfre de tes crêpes , faut  pas oublier la gnôle mdr

     bon am

     bisous

     

      • Mardi 9 Février 2016 à 16:31

        Coucou ! Chut, ne parle pas de sorcière, là, ce serait cauchemar assuré, la cata ! mdr... (bah oui, il faut bien aussi que les parents puissent dormir !!!)... En tout cas, il n'y avait ni gnôle ni crêpe à voler dans la cuisine ! héhé...

        Bon après-midi de même, merci. Bisous.

        FP

    7
    Mardi 9 Février 2016 à 13:26

    On pense à Berthe Sylva, à Bourvil ... L'endormissement est un moment pas toujours facile, pour les petits mais aussi pour les grands. Tout est dans la tonalité de celui qui chuchote, murmure. A bientôt Fabrice

      • Mardi 9 Février 2016 à 16:34

        Tu as raison, Lily... Mais un enfant doit dormir et il faut l'accompagner doucement. J'ai toujours été sidéré par les parents qui envoient leurs petits au lit sans ménagement, tu m'étonnes que le dodo puisse être synonyme de "punition" pour eux. Quant à nous, adultes, on peut faire avec une nuit agitée, même si c'est dur ensuite au bureau, le lendemain. 

        Merci. Bises.

        FP

    8
    Mardi 9 Février 2016 à 13:58

    et petit Pierre en voudrait encore et encore de ces mots tendresse fredonnés comme une caresse .sleep

      • Mardi 9 Février 2016 à 16:36

        Tu ne crois pas si bien dire, les enfants ne sont jamais lassés qu'on leur lise/raconte une histoire, qu'on leur chante une berceuse, mais je les soupçonne d'en vouloir encore, surtout pour repousser l'instant de fermer les yeux et d'éteindre la lumière. Ces petits malins !!! Mais si adorables...

        Merci jamadrou smile

        FP

    9
    Mardi 9 Février 2016 à 14:14

    Bonjour Fabrice,

    Quoi dire sinon que c'est beau, c'est doux, c'est tendre.... C'est juste magique.

    Un grand moment d'émotion pour ce petit ange.

    Merci pour le partage, j'ai bien failli dormir aussi!! rires

    Bises Fabrice et attention au vent

      • Mardi 9 Février 2016 à 16:38

        Que petit Pierre finisse par s'endormir, tant mieux. Mais que ce soit aussi ton cas, ce n'est pas forcément bon signe ! hahaha...

        En tout cas, merci beaucoup. Je suis sensible aux mots "tendre", "doux", parce que c'est exactement l'ambiance que je voulais installer, parlant d'une berceuse. 

        Bises (le vent est retombé ici)

        FP

    10
    Mardi 9 Février 2016 à 14:27

    et bien voilà pourquoi j'arrive tard lire cette jolie berceuse

    je n'avais personne pour me la lire

    et j'ai très mal dormi cette nuit...

    je dirai à papy Pierre de me la lire ce soir

    mais je crois bien qu'il y a rugby

    alors il y a des chances que je m'endorme encore avec un 'stylnox".........MDR

    douce journée ventée et pluvieuse chez nous

      • Mardi 9 Février 2016 à 16:41

        Tu es drôle, Danielle ! ... Mais tu sais quoi, tu peux aussi regarder le rugby avec papy Pierre, si ça se trouve, ça t'endormira mieux que le stylnox ! En tout cas, j'imagine que tu dois ta nuit agitée aux rugissements du vent... Il s'est un peu calmé depuis, quand même. Quant à la pluie, elle, on n'y peut rien non plus, à part s'en protéger sous un...parapluie ! 

        Douce fin d'après-midi à toi, chère voisine. Bises.

        FP

    11
    Mardi 9 Février 2016 à 22:51

    C'est beau comme tout, Fabrice... rempli d'amour, de tendresse et de douceur... Petit Pierre a bcp de chance !

    Merci de ce poème très émouvant !

    Bises remuées

      • Mercredi 10 Février 2016 à 16:47

        Que ne ferait-on pas pour nos petits, n'est-ce pas ! Amour, tendresse et douceur, c'est la moindre des choses yes Merci à toi. Belle soirée, bises.

        FP

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :