• Derniers jours d'été

    S'il reste encore un peu d'été

    À croquer aux jours de septembre,

    Si Phébus n'a pas arrêté

    D'orner le verger d'or et d'ambre,

    De mûrir les tout derniers fruits

    Du pêcher, de ravir les roses,

    Qui s'entourent déjà des bruits

    Prédisant les heures moroses

    Que l'on verra bientôt traîner

    Sous un ciel prompt à crachiner,

     

    Si les hirondelles joyeuses

    Sont encore à tourbillonner,

    Si les cigales insoucieuses

    N'ont pas cessé de chantonner,

    De bercer nos siestes câlines

    À l'ombre de l'août finissant,

    Nos dernières siestes câlines

    Avant le train retentissant

    De l'agitation orchestrée

    Par les sifflets de la rentrée,

     

    Nous n'avons plus beaucoup de temps

    Pour l'indolence et la paresse,

    Nous n'avons plus beaucoup de temps

    Pour un dernier verre d'ivresse,

    Pour un dernier goût de rosé

    Sur les papilles des vacances ;

    Quand l'avion se sera posé

    Au milieu des grandiloquences

    D'un soir enveloppé de gris,

    Nous n'aurons que l'eau de Paris,

     

    Alors, buvons, sans retenue,

    Ce qu'il nous reste de l'été,

    Dont la brillance s'atténue,

    Avant qu'il n'ait périclité !

    12567

    « La petite crique »

  • Commentaires

    1
    Mardi 29 Août à 16:24
    eMmA MessanA

    Bonjour Fabrice,

    Ravie de retrouver ta belle poésie en cette fin d'été.

    Oui, il reste un peu, beaucoup, passionnément un joli goût d'été à déguster et à prolonger jusqu'au printemps prochain.

    Bel après-midi en poésie.

    eMmA

      • Vendredi 1er Septembre à 11:18

        Bonjour eMmA,

        L'été touche à sa fin, mais l'été "réel"... Car à chacun de s'inventer SON propre été, lequel peut durer toute l'année, bien sûr. Il faut donc aussi faire le plein d'été, comme on fait ses provisions pour l'hiver.

        Merci à toi. Bel après-midi. Bises.

        FP

    2
    Mardi 29 Août à 16:30

    Bonjour Fabrice, trois mois d'été, c'est long et court à la fois, le temps estival est largement entamé, dès 21 heures le soir tombe et bientôt il ne restera sur les plages que nos retraités... Tchin tchin, au reste d'août, à la vie qui va d'un bon train.... bien amicalement, bises, jill

      • Vendredi 1er Septembre à 11:21

        Bonjour Jill,

        Oui, bientôt que les retraités et les vacanciers tardifs sur nos plages, et puis ensuite, on pourra chanter avec Brigitte (Bardot, pas Macron haha) que "coquillages et crustacés, qui l'eût cru, déplorent la perte de l'été". 

        C'est officiel, août, c'est fini pour cette année, voici septembre, le mois fossoyeur de l'été. 

        Merci à toi. Bien amicalement de même, bises.

        FP

    3
    Mardi 29 Août à 16:44

    Oui, savourons-les tant qu'ils sont là, ces derniers jours d'été...merci pour ce beau poème qui nous invite à nous réjouir de tout ce qui est bon, de tout ce qui est beau....mais aujourd'hui, chez nous, la chaleur est encore excessive et dure à supporter...quelques degrés en moins d'ici peu et cela ira mieux

      • Vendredi 1er Septembre à 11:25

        Bonjour Gazou,

        Parce qu'il faut sauter sur la moindre occasion de se réjouir, de se délecter, pour embellir au maximum la vie, il convient de profiter de ces derniers jours d'été comme il se doit, même si les occasions de joie (et heureusement !) n'ont pas cours que pendant cette saison. 

        Cette année, l'été a été passionné ! C'est-à-dire qu'il a souvent flirté avec les extrêmes. Soit les températures étaient en dessous des normales, soit extrêmement au dessus... Ce n'aura pas été vraiment un été tempéré... Mais certains redoutent déjà les futures morsures de l'hiver, qui pourrait aussi s'avérer être autant passionné ! (sourire)

        Merci à toi, bon mois de septembre.

        FP

    4
    Mardi 29 Août à 17:51
    Renee

    Déjà les jours raccourcissent considérablement, mais le soleil est présent alors oui profitons a fond. Bisoussss

      • Vendredi 1er Septembre à 11:28

        Bonjour Renée,

        Eh oui, chaque année on s'étonne de ces jours qui raccourcissent, c'est la preuve que c'est comme une redécouverte à chaque fois. Et c'est l'un des marqueurs notables de la fuite de l'été. Que ceux qui aiment la lumière du soleil en profitent, elle durera de moins en moins dans les mois à venir. Personnellement, je préfère les nuits plus longues, donc je vais aussi savourer l'automne (qui reste ma saison préférée).

        Merci à toi. Bisous.

        FP

    5
    Mardi 29 Août à 20:36

    C'est très beau et très juste....... Biz.Aline

      • Vendredi 1er Septembre à 11:30

        Bonjour Aline,

        Merci d'avoir poussé la porte de "ma maison des mots" et d'y avoir laissé un gentil message, bienvenue à toi et reviens à ta guise. Bise de même.

        FP

    6
    Mercredi 30 Août à 06:18

    J'aime beaucoup ta poésie Fabrice...

    Merci pour ce beau texte de fin d'été !

    Michel

      • Vendredi 1er Septembre à 11:33

        Bonjour Michel,

        Merci beaucoup à toi. Cela fait toujours un drôle d'effet de se dire que les petites poésies qu'on écrit tout seul dans son salon puissent toucher ne serait-ce qu'un lecteur, loin dudit salon. La magie d'Internet, mais surtout le pouvoir des mots et de la poésie ET la sensibilité de celui ou de celle qui les lit.

        Belle journée.

        FP

    7
    Mercredi 30 Août à 07:20
    Chantal

    Merci Fabrice pour ces mots bien orchestrés , c'est vrai que quand on achète des livres de classe la période des journées sans soucis est finies, reprenons nos crayons alors et va la vie !

    Beau mercredi mon ami et gros bisous ♥

      • Vendredi 1er Septembre à 11:35

        Bonjour Chantal,

        Ah, mais la vie sans souci ne peut durer que très peu de temps ! Il faut toujours très vite retomber dans la réalité des choses plus sérieuses. Mais tant mieux, c'est la garantie de s'ennuyer le moins possible dans la vie, non ?

        Un très beau vendredi à toi (je pense que c'est nuageux comme chez moi vers chez toi mais garde ton soleil intérieur bien en vue). Bisous, amie d'outre-Ardennes.

        FP

    8
    Mercredi 30 Août à 09:45
    LADY MARIANNE

    un superbe poème comme toujours-
    quel talent ! bravo Fabrice-
    bisous- bon mois de septembre-

      • Vendredi 1er Septembre à 11:37

        Bonjour Lydie,

        Et comme toujours, ta venue par ici me fait particulièrement plaisir. Merci pour ces compliments (que je ne suis pas toujours sûr de mériter). De toute façon, même si je n'avais que des critiques, j'écrirais quand même, non pas que je sois maso, mais écrire, je ne pourrais pas m'en passer.

        Bisous aussi à toi, que septembre te soit lumineux.

        FP

    9
    Mercredi 30 Août à 12:05

    coucou Fabrice

    bah on oublie les cigales  car elles  empêchent  de faire  la sieste mdr

     et  vaut être  mieux fourmi même si elle n'est pas préteuse

     je ne suis pas partie en vacances donc pas de regret !! et toi bonne rentrée avec ton joli texte 

    on lève notre verre de vin rouge

     à ta santé

     bonne journée

     bisous

     

     

     

      • Vendredi 1er Septembre à 11:42

        Bonjour Fruita,

        Ah, tu sais, les cigales, tout le monde ne dira pas comme toi. J'avoue que parfois, elles chantent vraiment trop fort et ça peut en effet perturber le repos de l'après-midi, mais si ça reste raisonnable, ça peut quand même bercer. Puis tu sais, en général, on cuve le rosé à la fin du repas de midi donc, facile de s'endormir hahaha... Mais comme je ne suis pas raciste, j'adore aussi le vin rouge et j'accepte donc volontiers d'en boire un peu avec toi (avec modération, cela va sans dire - quoique si c'est un très bon, euh... he). 

        Sinon, pas toujours nécessaire de partir pour apprécier son temps de vacances. Il m'est arrivé plus d'une fois d'apprécier mes vacances sur Paris (si, si, je t'assure, c'est plus que possible).

        J'espère que niveau santé, ça va de mieux en mieux. Bisous, et merci à toi.

        FP

    10
    Samedi 2 Septembre à 23:22

    Bonsoir Fabrice,

    Il y a plein d'été sur ta page, le jaune des champs de blé sous le bleu lumineux ...puis il ya tes mots qui chantent les cigales, les raisins qui se dorent , les fruits mûrs au verger , les souvenirs défilent , ça sent si bon l'été ! 

    Je te souhaite un très beau dimanche et une belle rentrée . Bises océanes .

      • Dimanche 3 Septembre à 01:01

        Bonsoir Balaline,

        J'ai souvent coutume de dire que je n'aime pas trop l'été... En fait, ce sont les grosses chaleurs que je déteste (mais vraiment) et les nuits trop courtes qui me déplaisent assez (j'aime trop la nuit, le crépuscule, la pénombre, la lune...) qui dominent largement ce sentiment et le justifient. Parce que pour le reste, les souvenirs, les fruits mûres, la baignade, les glaces, l'azur, les vacances, les soirées insouciantes entre amis/en famille, etc., tout cela, j'aime énormément. 

        Merci à toi d'être venue avec ton soleil et ton océan prolonger un peu mes derniers jours d'été. Bises, très beau dimanche de même.

        FP

    11
    Dimanche 3 Septembre à 07:02

    Très beau texte, Fabrice.
    Bises et belle journée.. d'été ?

      • Dimanche 3 Septembre à 22:33

        Coucou Sandra,

        Merci, c'est gentil.

        L'été est encore là, pour moi. Il tousse un peu (il a attrapé froid avec cette grisaille hihihi), mais je peux encore sortir en manches courtes, lesquelles néanmoins se rallongent en soirée.

        Bises aussi (là où tu es, il y a du soleil tout le temps, c'est souvent l'été)

        FP

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :