• Eh ben !

    Il aime prendre son bain

    Dans l'eau qu'il pleure de rire,

    Dûment salée au délire.

     

    Sa face de chérubin

    N'est qu'une grosse banane,

    Voilà pourquoi le rabbin

    L'a longtemps pris pour un âne.

     

    Avec son ami Robin,

    Il cultive un champ de farces...

    Pour enquiquiner les garces.

     

    Sa mère lui dit : « Eh ben !

    Lorsque ton démon t'emporte,

    Mon grand bouffon, mon bambin,

    Tu n'y vas pas de main morte ! »

     

    Il aime prendre son bain

    Dans les larmes de ses rires...

    S'y lave-t-il de ses ires ?

     

    Car ce joyeux carabin,

    Amateur d'hémoglobine,

    Bien loin d'être un coquebin,

    Sait manier la carabine ;

     

    Demandez donc à Robin

    Ce qu'il a fait à son père...

    Malheur à qui l'exaspère !

     10425

     

     

    initialement intitulé Albin, écrit dans le cadre des prénoms du mercredi, mais compte tenu du profil du personnage ici décrit, nous (Jill Bill et moi) avons décidé, d'un commun accord, qu'il n'aurait finalement pas sa place dans la cour de récré

    « Ta luneLe tumulte »