• En ce temps-là

    En ce temps-là

     

     

    En ce temps-là,

    On avait la trempette

    Au bord de l'eau,

    Et les châteaux de sable,

    En ce temps-là,

    Dans les jours sans tempête,

    Au bord de l'eau,

    C'était réalisable.

     

    En ce temps-là,

    Il y avait la plage

    À découvert,

    Et la mer à sa place.

    En ce temps-là,

    On allait au village

    Pour être au vert ;

    Depuis, il boit la tasse.

     

    En ce temps-là,

    Déjà, montaient à l'aise

    Les eaux, mais point

    De noyade où nous sommes !

    En ce temps-là,

    L'an deux mille cent-seize

    Semblait trop loin

    Dans l'avenir des Hommes.

     

    Savait-on sans savoir ?

    Ne voulait-on pas voir

    La menace apparaître ?

    Que craignait-on d'admettre,

    En ce temps-là,

    Tandis que la banquise

    En pleurs goûtait

    À ses premiers sinistres ?

    En ce temps-là,

    Madame la marquise

    Se contentait

    De croire ses ministres...

     

     

     

    11406

     

     

    [ un clic sur le logo au-dessus du texte pour des précisions quant à la consigne d'écriture ]

    « Avances frugalesDeux pigeons, sur la gouttière... »