• Exilia s'indigne

    À la Saint-Exilia

     

     

                                                     Entrez au chapiteau, clowns pervers, imposteurs,

                                                     Xyloglottes faux-culs, dieux perlimpinpinistes,

                                                     Infectez les moutons du foin des pipoteurs,

                                                     Libérez vos poisons de fins illusionnistes,

                                                     Il est temps, pour ma part, qu'un plus noble combat

                                                     Ait ma priorité : vous gâcher la nouba !

     

                                                     À la Saint-Exilia, point d'exil... RÉSISTANCE !

     

                                                     Larguez votre mangeaille autant que vous voudrez,

                                                     Abreuvez les naïfs autant que vous pourrez,

     

                                                     Car, un jour, sonnera le gong de la sentence,

                                                     Ou le glas enterrant tout cru votre bonheur ;

                                                     Usez donc à loisir des lois de la jactance,

                                                     Rira bien qui rira le dernier doigt d'honneur !

    12167

    « Saint-PaulDieu avec nous »

  • Commentaires

    1
    Mardi 28 Février à 23:02

    Bonsoir élève Fabrice, ah la politique fait couler son encre de part le vaste monde... pas joli joli ce monde-là !  Quand la coupe sera trop pleine le peuple de tous les Exilia ne la boira plus... et là gare, ça va gronder et se mettre en colère pas pour de rire... Sois donc le bienvenu à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m'dame JB ;-)

      • Mercredi 1er Mars à 12:00

        Bonjour Jill,

        Que dire de plus, tu as parfaitement résumé ce qu'on pouvait ajouter. Il y a un sentiment d'abandon par les élites chez les peuples, et honnêtement, ça fait un peu peur d'imaginer ce que pourrait être la suite... Mais bon, en attendant, j'apporte cet Exilia à la cour, tel quel. 

        Merci à toi, belle journée. BISES.

        FP

    2
    Mercredi 1er Mars à 06:59

    Ils sont bien tristes tous ces clowns et il faut se forcer pour pouvoir en rire...mais que faire

      • Mercredi 1er Mars à 12:02

        Bonjour Gazou,

        Je précise tout de même que je m'adresse à ceux que je nomme des clowns (pathétiques), ce qui ne signifie en rien qu'ils sont TOUS des clowns à mes yeux wink2

        Que faire sinon ? Garder au maximum un sens du discernement et un esprit critique, et se méfier de certains pseudo bergers.

        Belle journée, merci.

        FP

    3
    Mercredi 1er Mars à 09:50
    LADY MARIANNE

    Ils vendraient leur mère pour avoir plus de voix-
    pas d'amour propre- une soif de pouvoir- d'argent- en avant les coups bas-
    le meilleur comploteur gagnera-
    on nous prend pour des ignares-
    quelle France pour demain  - j'ai peur !
    bisous-

      • Mercredi 1er Mars à 12:03

        Bonjour Lydie,

        Heureusement, ils ne sont pas tous comme ça. Mais c'est vrai que je comprends ta peur, je la partage aussi. J'ai envie de dire "on verra", mais en attendant, on se pose bien des questions.

        Nous ne sommes pas tous des ignares, mais il y a des moutons dans la foules, ça, c'est clair.

        Bisous et merci à toi. Bon mercredi.

        FP

    4
    Mercredi 1er Mars à 13:25

    L'indignation est provoquée par un sentiment d'injustice, Exilia voit bien que dans ce grand cirque qu'est le monde la dignité de chacun n'est pas respectée, c'est l'argent qui donne la puissance, pas les bons sentiments. Exilia en a plus que marre et je vois derrière elle un long cortège d'indignés.

      • Mercredi 1er Mars à 13:36

        Bonjour jamadrou,

        Eh oui, et ce sentiment d'injustice croît de jour en jour, on l'entend qui augmente peu à peu son volume, le cortège des indignés s'allonge, et... Jusqu'où ça ira ? Nul ne peut le prédire, mais on ne sera pas étonné si un jour tout le système actuel est basardé... Les questions c'est : quand, où, comment... (pourquoi, on sait déjà).

        Merci à toi. Belle journée.

        FP

    5
    Mercredi 1er Mars à 13:36
    Séverine

    Je ne sais pas pourquoi, j'ai tout de suite penser à la politique (confirmé par les commentaires), serait-ce les clowns qui m'auraient mis sur la voie ? Va savoir, en tout cas, sage décision que la résistance, moi, j'ai choisi l'exile !

      • Mercredi 1er Mars à 13:43

        Bonjour Séverine,

        Ah, je pense que la période (campagne électorale) a un peu déteint sur mes inspirations... Oui, la politique actuelle, on pourrait en écrire, en écrire... Des clowns, oui, pour une bonne partie d'entre eux, oui. Mais des clowns du genre filou... Pas du tout des clowns gais, ou tristes, ou incompétents, non... Des filous égocentriques.

        La résistance c'est marquer une opposition. L'exil, parfois, c'est nécessaire pour découvrir d'autres choses, pour se reconstruire, pour fuir une réalité insupportable...

        Bel après-midi à toi, merci.

        FP

    6
    Mercredi 1er Mars à 14:49

    Oui, le maître mot est bien Résistance ! je n'épiloguerai pas davantage sur ce siècle de fous et ces apprentis chefs cuisiniers avec leurs casseroles, qui nous promettent toutes les sauces possibles et imaginables. Nous, ici, insoumis, espèrons que des jours mailleurs arriveront .... Bises d'ici

      • Jeudi 2 Mars à 12:32

        Bonjour croc,

        Insoumission, résistance, oui, il est temps que les cuisines soient assainies, que les sauces ne soient plus aussi lourdes à digérer pour tout le monde.

        Les jours meilleurs arriveront, je suis confiant. 

        Bises de même, et merci.

        FP

    7
    Mercredi 1er Mars à 15:36

    En ce jour le plat de RÉSISTANCE sera la vengeance...on dit qu'il se mang-effroi...

    Alors....coup-rage...la rêve-évolution....oui ça ira ça ira ça ira...

     

    Ton texte est encore un bijou! Quel talent!Merci!!!

      • Jeudi 2 Mars à 12:36

        Bonjour Claire,

        Je suppose que le mot "vengeance" que tu emploies résonne par rapport à ce "doigt d'honneur" final, et plus globalement, au ton du texte. Pourtant, je crois qu'on peut exprimer une colère sans l'animer par un désir de vengeance. Cette dernière n'amènerait rien de constructif. Il est important de signifier à nos dirigeants qu'on ne les laissera pas faire n'importe quoi, et pour cela, nous disposons quand même de l'arme décisive : le bulletin de vote. Mais attention aux promesses en l'air, parce que là, pour le coup, le retour de manivelle risque d'être violent, et c'est un peu ce que l'on peut craindre.

        Merci infiniment, pour tes interventions toujours pertinentes et les vignettes qui les accompagnent.

        FP

    8
    Mercredi 1er Mars à 16:14

    Tu te mets à la politique maintenant ? cela m'étonne de toi sarcastic

    Et pourtant tout va si bien beurk 

    ouille he

    Il va y avoir des frictions avec le mien hihi dans la cour de récrée hihi

     

     

      • Jeudi 2 Mars à 12:40

        Bonjour Rose,

        Détrompe-toi, la politique, j'y suis très attaché. Et par le passé, j'ai écrit beaucoup sur ce thème-là. Je me suis un peu calmé, mais l'intérêt reste intact. 

        On sait bien que tout ne va pas bien, mais tout n'est pas une catastrophe non plus. Il y a des changements à engager, il suffit juste de tenir les promesses... (c'est peut-être là que le bât blesse, pour le moment...)

        Enfin, les frictions, tant qu'elles ne privent pas les murs de portes et que les uns et les autres discutent en se respectant (ce qui n'empêche pas les affrontements intelligents), sont plutôt bénéfiques et font, en général avancer le débat. 

        Merci à toi.

        FP

    9
    Mercredi 1er Mars à 16:21

    Coucou Fabrice

    Exilia à la cour c'est excellent, il fallait y penser...Bravo.

    bonne fin de journée

    bisous

      • Jeudi 2 Mars à 12:44

        Coucou Arlette,

        Une fois n'est pas coutume, j'ai arrêté mon choix de forme sur l'acrostiche. Et le x de Exilia m'a permis d'utiliser le mot "xyloglotte", un mot que j'aime beaucoup, d'abord parce qu'il a un sens très précis qui nous évitent les périphrases, et puis je trouve qu'il a une belle sonorité (ce n'est que mon avis, évidemment).

        Merci à toi, bon jeudi. Bisous.

        FP 

    10
    Mercredi 1er Mars à 16:52
    Josette

    je rentre d'exil de la France profonde de ces patelins qui n'intéressent pas le beau monde où on travaille autant qu'on peut bien qu'on nous traite de M... 

      • Jeudi 2 Mars à 12:46

        Bonjour Josette,

        Je crois que nous serons tous d'accord sur ce que tu dénonces dans ce commentaire. On a un peu tendance, dans notre pays, à oublier qu'une pyramide tient debout grâce à sa base. Donc, assez de mépris pour cette dernière, et plus généralement, pour l'ensemble de ceux qui œuvrent à construire la société, peu importe la place qu'ils y occupent wink2

        Merci à toi. 

        FP

    11
    Mercredi 1er Mars à 16:53

    il y a des "coups de gueule" qui sortent comme la vapeur d'une soupape. Et il y a de quoi s'agacer pour ne pas désespérer. Ceci dit, on évoque beaucoup les clowns en ce moment et je trouve cela injuste et même désobligeant pour les "vrais" clowns, ceux qui font métier de faire rire et de détendre, et de soulager un peu le temps d'une pirouette, les misères ... (sensible à ce sujet car mon parrain était un clown blanc en plus de son métier alimentaire)

    bises et belle fin de journée

      • Jeudi 2 Mars à 12:51

        Bonjour Jeanne,

        Oui, c'est vrai que le terme de "clown" a pris une connotation plus péjorative lorsqu'il s'agit de désigner certains bouffons de la République. Cependant, si je comprends ton émotion face à cette utilisation, en raison de ce que tu explique entre parenthèses, je ne crois pas que la métaphore ou le sens figuré porte préjudice au sens propre du mot, si l'on sait et l'on accepte de faire la différence.

        En tout cas, à propos de ces coups de gueule qu'on entend de plus en plus, c'est toujours pareil, un petit agacement + un petit agacement + un petit agacement + ..., à force, ça fait beaucoup, ça fait plus que déborder le vase et on ne sait jamais ce que ça peut donner comme explosion finale, c'est sans doute ce qui peut faire un peu peur.

        Merci à toi. Bises, belle journée de même.

        FP

    12
    Mercredi 1er Mars à 19:43

    Wouah !!! Que cela sonne bien !!! 

    Tu as bien du talent ... Quant à mes textes, il ne faut pas trop y attacher d'importance  wink2  ... je suis nulle ! 

    Bravo Fabrice  yes  . 

    Bonne fin de semaine. Bisous.

    Francine (Clio) 

      • Jeudi 2 Mars à 12:54

        Bonjour Francine,

        Alors, je t'arrête tout de suite : on n'est jamais nul quand on a quelque chose à dire. Et quelque chose à dire, ça peut prendre toutes sortes de formes, nul besoin de se prendre pour Voltaire. Qu'on soit d'accord ou non, ensuite, ça, c'est autre chose wink2

        Sinon, grand merci à toi. Bonne poursuite de cette semaine également. Bisous.

        FP

    13
    Mercredi 1er Mars à 20:30

    Elle me plaît bien cette Exilia  qui a envie de tout chambouler;je suis partante ,je la suis!

    Révolution !

    Bonne soirée en attendant

      • Jeudi 2 Mars à 12:56

        Bonjour Fanfan,

        Je n'ai aucun mal à te croire, toi qui as imaginé une Exilia qui a tout plaqué pour se refaire ailleurs, qui plus est, loin. 

        La Révolution est un grand mot, un gros mot même aux yeux de certains, pourtant, quelle que soit la forme qu'elle aura, tôt ou tard, il y en aura une. Et je ne fais pas partie de ceux qui vont s'y opposer wink2

        Bonne journée à toi, merci.

        FP

    14
    Jeudi 2 Mars à 07:21

    c'est ciselé !!

    un bisou amical à mon parigot préféré !!

    je suis encore en retard

    a plus !!

      • Jeudi 2 Mars à 12:59

        Coucou toi !

        Ciselé dis-tu ? Ah mais... C'est déjà une chose que d'être en colère, mais c'est bien aussi de l'exprimer en y mettant certaines formes, pas en beuglant à tout va, dans un bordel qui finit par n'entraîner qu'une principale conséquence : l'incompréhension générale.

        En tout cas, merci à toi, un bisou de même (amical of course), et pas grave si tu es en retard, je suis complètement à la traîne aujourd'hui, tu vois... hihihi

        À plus.

        FP

    15
    Jeudi 2 Mars à 16:49

    tous ne sont pas clown, fort heureusement ... mais savoir distinguer les augustes n'est pas chose aisée ...

    amitié .

      • Jeudi 2 Mars à 17:23

        Bonjour Marie-Claude,

        Ah oui, je suis entièrement d'accord avec toi, ET il convient de le préciser clairement : tous, évidemment, ne sont pas des clowns, ne sont pas pourris, ne sont pas corrompus, ne sont pas filous...

        C'est vrai, cependant, qu'on ne les repère pas tout de suite. Qui, il y a deux mois, aurait imaginé Fillon en tricheur ??? Héhé...

        Merci à toi. Belle fin de journée, bise.

        FP

    16
    Jeudi 2 Mars à 18:19

    Bonjour Fabrice,

    On ne ressent que du mépris quand "ils" parlent du peuple et pourtant "ils" vont en avoir besoin du peuple pour glisser le petit rectangle qui les conduira au sommet !
    Je ne veux plus écouter, c'est de pire en pire, tout est pourri, on ne parle plus que d'argent et de pouvoir .
    Ton Exilia a choisi le bon chemin, nous ne sommes pas des moutons bêlant, nous saurons résister et nous indigner depuis longtemps déjà mais qui entend ?

    Excellentissime ton Exilia; bravo Fabrice,bises et belle soirée.

     

     

     

      • Jeudi 2 Mars à 18:35

        Coucou Balaline,

        Ah non, c'est clair, nous ne sommes pas des moutons qu'on peut tondre indéfiniment, des moutons qu'on laisserait d'ailleurs à peine bêler.

        Le ton de cette campagne présidentielle, en effet, sent assez mauvais. Personnellement, je continue à écouter. On verra bien. 

        Merci à toi. Tiens, en prime, je t'offre ceci (pour écouter, cliquer dessus) : 

        Les moutons (1967) / Jacques Brel

        Bises et bonne soirée.

        FP

    17
    Vendredi 3 Mars à 16:17
    renee

    Woauh quel acrostiche!!!!!! Bravo bisoussss

      • Samedi 4 Mars à 15:50

        Bonjour Renée,

        Oh merci à toi. J'essaie toujours de faire au mieux. Ravi que ça t'ait plu, ça n'a pas été le cas de tout le monde, le ton du texte a un peu bousculé certain(e)s, qui ont préféré cependant m'adresser leur réserve (avec plus ou moins de...vigueur) en privé. 

        Encore merci, et bon weekend à toi. Bisous.

        FP

    18
    Lundi 6 Mars à 12:46

    Xyloglottes, il fallait y penser. Bravo pour ta participation!

      • Mardi 7 Mars à 07:57

        Bonjour Scooby

        Je vais te faire une confidence : l'idée même de l'acrostiche est partie de ce mot, c'est ce dernier qui me l'a inspiré. Il faut reconnaître que le X est généralement la "bête noire" dans un acrostiche. Pour une fois que je tenais un mot commençant par cette consonne (et ça tombait bien qu'elle existe dans Exilia), je ne me suis pas gêné pour "l'acrosticher" héhé... Du coup, le thème a aussi été entièrement influencé par le sens de "xyloglotte", car quand je pense à "langue de bois", je pense d'abord à la politique (ai-je tort ? lol).

        Merci à toi. Bonne journée.

        FP

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :