• Ferréol, pêcheur d'elles

    Ferréol, pêcheur d'elles

     

     

    D'abord, il a ferré Olive,

    Dépensant autant de salive

    Que de boniments-hameçons,

    Évinçant les autres garçons.

     

    Ferréol, quand il enjolive

    Sa piètre barque de pêcheur,

    Elle devient bateau... Tricheur !

    Ferréol a ferré Olive.

     

    Puis, il a préféré Olga

    Pour son caviar de béluga,

    L'a mise en bocal par ses charmes...

    Et Vincent a rendu les armes.

     

    Ferréol, quand il est gaga

    D'une elle, sort sa panoplie

    De pêcheur et chacun s'y plie !

    Ferréol a ferré Olga.

     

    Comme il avait ferré Olive.

    Prends garde à toi... Si sa salive

    A le goût du sirop d'orgeat,

    Son cœur est celui d'un goujat !

    12287

    « Elle, que j'aimeXyloglossie de campagne »