• Frigida

    Je l'ai vue arriver

    Par un vol de feuilles mortes,

    Je l'ai vue esquiver

    Des remparts de toutes sortes,

    S'engouffrer

    Dans l'impasse,

    Balafrer,

    Sur la place,

    Les flaques d'eau

    De mille rides.

     

    Je l'ai vue apposer

    Sur les franges des passantes

    Son polaire baiser,

    Ses mains ô combien glaçantes...

    Elle allait,

    Indocile,

    Et sifflait,

    À la ville,

    L'amer credo

    Des froids arides.

     

    Le soleil était haut,

    Clairement pas d'humeur grise,

    Mais ne tenait plus chaud...

    Que peut-il contre la bise ?

     10385

     

     

    frigida : mot latin signifiant froide, fraiche, glacée / nominatif féminin singulier de frigidus

    « Tu m'as aiméEn liberté »

  • Commentaires

    1
    Samedi 28 Novembre 2015 à 20:45

    Je ne suis pas copine avec Frigida......je crains le froid!

    Amities

      • Dimanche 29 Novembre 2015 à 23:58

        Bonsoir ! Et merci d'être passée, bien que tu craignes le froid, j'espère que ces mots ne t'auront pas...enrhumée haha ^^

        Amicalement,

        FP

    2
    Samedi 28 Novembre 2015 à 21:05

    Bonsoir Fabrice, au titre j'ai pensé à autre chose, ces choses dont les hommes redoutent chez une partenaire en vue, passons, ah la bise de la bise sur notre joue en hiver... après les brises d'été plus agréables il nous faut subir cela... la tournée des saisons qui nous offre leurs spécialités tour à tour, pour nous réchauffer, vive le vin chaud de Noël et son marron... glacé !! Bonne soirée, jill

      • Lundi 30 Novembre 2015 à 00:02

        Bonsoir Jill, oui, Frigide (pas la Barjo hein...quoique !) vient de Frigida, et je me disais aussi qu'un titre pareil pouvait faire penser à autre chose. Mais la bise de la bise... Ah ! Drôle de caresse... Il faut aimer la froidure ! Et je n'en connais pas beaucoup qui en sont des adeptes inconditionnels haha... Mais tu as raison, les saisons passent toutes avec leurs bons et mauvais côtés... Le vin de chaud de Noël (et Noël tout court) font partie des douceurs de l'hiver, profitons, ça arrive bientôt et ça sera vite reparti !

        Bonne nuit, merci. 

        FP

    3
    Samedi 28 Novembre 2015 à 22:38

    le soleil peut lui chanter un petit R qui en fera une bRise .... wink2
    belle soirée

      • Lundi 30 Novembre 2015 à 00:04

        Très juste, Martine ! Et bien trouvé ! ... Hélas, il faudra attendre pour la brise, elle n'en sera que plus appréciable !!!

        Belle soirée de même, merci.

        FP

    4
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 06:35

    Quand la bise te transperce, elle te glace jusqu'aux os, autant j'aime un petit vent frais dans les chaleurs de l'été, autant la bise et les vents glacés de l'hiver me font peur

    Amicalement

    Claude

      • Lundi 30 Novembre 2015 à 00:05

        Bonsoir Claude, oui, il y a de quoi être rebuté par la bise hivernale ! Pas très agréable, cette dame-là ! Mais il faut bien qu'il y ait un temps pour chaque chose. Ne reste plus qu'à nous couvrir au mieux pour la supporter, ou, si possible, rester dedans... 

        Merci à toi. Amicalement.

        FP

    5
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 07:54
    Chadou

    Bonjour Fabrice, comme tu l'a bien décrite, c'est vrai que l'on ne peut pas grand chose contre elle,  elle nous en fait voir en hivers i Beau dimanche l'ami et gros bisous amicaux ♥

      • Lundi 30 Novembre 2015 à 00:07

        Bonsoir Chadou ! C'est sûr, je préfère des bisous amicaux à la bise de Frigida... On n'y peut rien, et certaines régions sont plus exposées que d'autres. Il faut faire avec, prendre son mal en patience, le printemps finira bien par arriver, tôt ou tard. 

        Bisous de même, bon début de semaine à toi. Et merci.

        FP

    6
    Etoile
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 10:24
    La bise
    Venue
    Avec
    Son houpelande
    Givrée
    Sur
    Le temps
    Perdu
    Des jours
    Brulés
    Pas de pas
    En convenu
    Elle
    Éveille
    Les sens
    De froids devenus
    Elle glace
    L'instant...

    Très joli texte
    Douce journée Fabrice
    Bisous givrés. ..sourire
      • Lundi 30 Novembre 2015 à 00:10

        Coucou Etoile ! Eh oui, elle glace l'instant, comme tu dis. Elle gerce les lèvres, martèle le front, rudoie les joues, bref ! Elle ne fait pas de cadeau à qui l'affronte. Elle est comme ça, Lady Frigida, la petite soeur de Jack Frost ! Ce pauvre soleil peut briller, briller, briller... il restera impuissant !

        Merci à toi, bisous givrés aussi (mais du bon givre !)

        FP

    7
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 18:03

    Bonsoir Fabrice, un poème léger, et frais  --non " frigide"-- aussi léger que le souffle qui s'insinue partout  aussi frais que son rythme enlevé, et que le baiser de la dame d'hiver.

      • Lundi 30 Novembre 2015 à 00:12

        Bonsoir, oh merci beaucoup Sido. Elle n'est pas très avenante, Frigida, alors je me suis dit qu'il valait mieux en parler avec un peu de légèreté, pour éviter que vous ne vous preniez tous un vent sibérien en pleine figure, au moment de cueillir mes mots. Haha... 

        FP

    8
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 22:01

    — Va-t'en, me dit la bise.
    C'est mon tour de chanter. —
    Et, tremblante, surprise,
    N'osant pas résister,

    Fort décontenancée
    Devant un Quos ego,
    Ma chanson est chassée
    Par cette virago.

    Pluie. On me congédie
    Partout, sur tous les tons.
    Fin de la comédie.
    Hirondelles, partons.

    Grêle et vent. La ramée
    Tord ses bras rabougris ;
    Là-bas fuit la fumée,
    Blanche sur le ciel gris.

    Une pâle dorure
    Jaunit les coteaux froids.
    Le trou de ma serrure
    Me souffle sur les doigts.

    - Victor Hugo-
     
    Bravo pour ce beau poème
    Et si je puis me permettre
    Je te fais la bise intello
     
    Bonne soirée
    Domi.
     
    ps : aimerais-tu participer aux défis sur la communauté des Croqueurs de Môts dont je suis l'administratrice.
    Voici le lien pour le défi de demain.
     
     
    Pour plus d'explications n'hésite surtout pas à me demander.
     
     
      • Dimanche 29 Novembre 2015 à 23:57

        Bonsoir Domi, et merci, non seulement pour le compliment, le poème de V.Hugo, la bise (que j'accepte volontiers) mais également pour cette invitation à participer aux Défis des Croqueurs de mots. En relever, ça me plaît plutôt. Pour demain, néanmoins, ça risque de faire un peu juste, mais pour d'autres défis, si le temps et l'inspiration me le permettent, ce sera avec plaisir.

        Bonne soirée, bise (pas la "Frigida", hein !)

        FP

    9
    Lundi 30 Novembre 2015 à 07:07

    oui ici aussi ça souffle

    et ça caille , mais c'est mieux que la neige

    bise

      • Lundi 30 Novembre 2015 à 08:53

        Coucou Edwige... Oui, il ne fera plus très chaud avant longtemps, mais ça s'est quand même pas mal radouci... Frigida n'est partie que pour mieux revenir plus tard... Sinon, je veux de la neige pour Noël !!! Si, si, c'est ce que j'ai commandé au vieux, tu sais, l'homme en rouge et à la barde blanche... biggrin

        Très bonne journée, bise (et merci)

        FP

    10
    Lundi 30 Novembre 2015 à 16:17

    Bonjour,

    Bravo ! j'adore ton texte.

    Frigida, ne serait-elle pas cousine avec Cruella ?

    ;-)

      • Mardi 1er Décembre 2015 à 09:57

        Merci beaucoup, Rafaël. 

        Frigida et Cruella ? Quelle sacrée paire ! Mieux vaut ne pas les croiser ensemble hahaha 

        FP

    11
    Mercredi 2 Décembre 2015 à 18:29

    comme ces journées hivernales au ciel haut et bleu alors que la bise du vent nous glace les sangs 

    amitié .

      • Mercredi 2 Décembre 2015 à 21:48

        Tout à fait ça, Marie-Claude. C'est vrai que quand elle arrive, Frigida, c'est généralement sous un ciel dégagé qui exhibe un soleil d'hiver impuissant... 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :