• Joli cœur

    Joli cœur

     

     

    C'est un joli cœur

    Qu'un charmeur sourire enrubanne,

    C'est un joli cœur

    Qui fait les yeux doux, se pavane...

     

    Et ce joli cœur

    Bat le briquet, non la chamade ;

    Oui, ce joli cœur

    Vient, boit, puis repart, bon nomade !

     

    Dans mon rêve, il reste à moi seul,

    Près du mien se sédentarise,

    Mais au réveil, qu'est-ce ? Un linceul

    Blanc de givre sur ma cerise...

    Mon gâteau, lui, n'est qu'un caillou

    Sur lequel trébuche Only you.

     

    J'aimerais savoir ce qu'il cache,

    Ce cœur si secret, si pressé

    De contourner la moindre attache,

    De se garder cadenassé...

    Dans mon rêve, il s'installe et chante,

    Freud en perd son latin, déchante.

     

    C'est un joli cœur

    Dont le charmeur sourire tue

    Plus qu'un autre cœur ;

    J'en ai l'âme à plat, courbatue.

     

    Devenant braqueur

    Dans mon cauchemar, je me l'ouvre,

    Ce tout joli cœur,

    Au pied-de-biche, et, j'y découvre

    Le sifflet cassé

    D'un oiseau blessé.

     

     

     

    Joli cœur

    12497

     

     

    [ un clic sur le logo au-dessus du texte pour des précisions quant à la consigne d'écriture ]

    « Le rêve de MadoJuillet bonheur »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 5 Juillet à 13:00

    Bonjour Fabrice... Il est des comportements étranges qui forment armure mais dans le fond c'est de la guimauve qui ne demanderait pas mieux d'être baguée  avec un gentil pigeon, ici faudra reprendre confiance en l'homme... bel après-midi, bises de jill

      • Jeudi 6 Juillet à 15:37

        Bonjour Jill,

        Absolument, certaines personnes se barricadent, pour se protéger (pas toujours évident d'accorder sa confiance facilement), mais il suffirait de pas grand-chose, souvent, pour qu'elles s'ouvrent. Peut-être que l'image du pied-de-biche est un peu trop radicale, pourtant, il y a des fois où employer les grands moyens peut s'avérer très payant. 

        Merci à toi. Bises et bel après-midi en ce jeudi de même.

        FP

    2
    Jamadrou
    Mercredi 5 Juillet à 14:06
    Pied de biche pour ouvrir un joli coeur aux yeux de biche qui n'est autre qu'un oiseau blessé au coeur à raccommoder
      • Jeudi 6 Juillet à 15:38

        Bonjour jamadrou,

        Oui, comme je le disais à Jill ci-dessus, le pied-de-biche symbolise une façon radicale, extrême, de pousser l'autre à se révéler un peu. Et là, ça passe ou ça casse, mais qui ne tente rien n'a rien.

        Merci à toi, bon jeudi.

        FP

    3
    Only...
    Jeudi 6 Juillet à 17:58

    Bonsoir Fabrice,

    Je passe te lire... toujours avec délice...

    Les vraies blessures ne s'étalent pas... parfois, à force de vouloir trop se protéger... à force de ne rêver que d'absolu on construit sa propre prison. Je pense que la douceur est plus efficace que le pied- de- bicheyes

    Bonne fin de journée...

    A bientôt...

      • Mardi 11 Juillet à 12:28

        Bonjour Only,

        Tout excès de quoi que ce soit est néfaste à la longue. Trop se barricader, c'est s'enfermer au risque d'étouffer dans ses soucis, oui. Mais tu fais bien aussi de souligner que le pied-de-biche, même s'il a ses avantages, n'est peut-être pas la solution pour débloquer un cœur replié sur lui-même.

        Merci de ta visite. À bientôt, oui.

        FP

    4
    Vendredi 7 Juillet à 08:04
    Chantal

    Bonjour Fabrice , le soleil brille de nouveau aujourd'hui,  je profite de ses doux rayons pour venir te faire un petit coucou plein d'amitié et te dire bonjour, j'ai toujours fuis les gens trop pressés, les sentiments doivent s'épanouir pour durer....mais cherche t'on encore le partenaire pour la vie ?

    J'espère que tu as passé une bonne nuit et que tu vas bien,je te souhaite un excellent vendredi et profite bien je t embrasse ♥

              

      • Mardi 11 Juillet à 12:32

        Bonjour Chantal,

        Oui, je pense qu'on cherche toujours, dans l'idéal, quelqu'un pour la vie. Le problème se pose ailleurs, c'est que malgré cela, finalement, les gens se lassent en général assez vite, hélas. Autrefois, moins de séparations, moins de divorces, mais combien de cœurs forcés à rester l'un près de l'autre pour juste sauver la face ? Moi, je veux bien quelqu'un pour la vie, si c'est VRAIMENT POUR LA VIE. Pas pour juste soigner les apparences.

        Merci à toi. Depuis que tu as posé ce commentaires, le temps a changé. Moins chaud (ouf !), plus gris aussi. Mais ça reste estival, il fait toujours bon, nul besoin de se balader avec sa laine. Et la chaleur va revenir.

        Bisous, bonne poursuite de cette semaine.

        FP

    5
    Vendredi 7 Juillet à 19:36

    Coucou Fabrice

    Un joli texte, dur dur d'accorder sa confiance quand on a été échaudé. Après pour que la confiance revienne c'est pas du gâteau...Il faut du temps, beaucoup de temps pour recoler les morceaux.

    Bonne soirée, le soleil était brulant cet après-midi.

    Bisous

      • Mardi 11 Juillet à 12:34

        Bonjour Arlette,

        Oui, tu as tellement raison (je trouve). Chat échaudé craint l'eau froide. Et la confiance est quelque chose de solide et fragile à la fois. Il suffit qu'elle soit ébréchée pour qu'il soit difficile de la réparer. Mais pas impossible, évidemment.

        Le soleil brûlant s'est un peu caché depuis, mais ça fait tant de bien (les aficionados vont me hurler dessus hahaha)

        Bisous, bon mardi à toi. Merci.

        FP

    6
    Samedi 8 Juillet à 11:41

    Merci pour ce joli moment de poésie et de réflexion, bonne journée Fabrice

      • Mardi 11 Juillet à 12:36

        Bonjour Joëlle,

        Ah... Si la poésie peut amener à un peu de réflexion aussi, parfois, je ne m'en plaindrai pas. En tout cas, l'un n'empêche certainement pas l'autre.

        Merci à toi. Bonne poursuite de cet été qui a du caractère, je trouve.

        FP

    7
    Samedi 8 Juillet à 16:30

     bonjour Fabrice,

    Un coeur cassé, si joli soit-il, a besoin de temps pour refaire confiance . Très belle ton image d'un oiseau blessé qui aurait peine à s'envoler ! Heureusement que la vie est faite parfois de patience et d'attentions touchantes, quelques touches sucrées qui ouvrent un peu plus fort, les battements du coeur .

    Bises et bel été à toi.

      • Mardi 11 Juillet à 12:39

        Bonjour Balaline,

        Oui, comme tu dis, "heureusement que la vie est faite parfois de patience et d'attentions touchantes [...] qui ouvrent un peu plus fort les battements du cœur"... Sinon, effectivement, à quoi bon !

        Comme toute chose cassée ou fêlée, il faut le temps de la réparation. Tout temps de quoi que ce soit doit se faire, doit passer. Sauter les étapes est souvent la mauvaise méthode.

        Merci, bises, et bel été de même. 

        FP

    8
    Dimanche 9 Juillet à 12:43

    bon dimanche  Fabrice 

     avec un pied de biche il va s'ouvrir ce cœur ,mais encore plus cassé!!

    joli le coquelicot ,ma fleur préférée,car elle ne veut pas le vase!!

    bon  am

     bisous normands

      • Mardi 11 Juillet à 12:43

        Bonjour Fruita,

        Ah mais, tu ne me connais pas, je manie le pied-de-biche à la perfection, sans rien casser de plus ! Hahaha... Bon, je plaisante, mais il est vrai que quand on emploie les grands moyens, il faut être sûr et certain de ce que l'on fait, car c'est trop sérieux pour y aller à la légère...

        Tu sais que le coquelicot est aussi ma fleur préférée, ex-aequo avec le tournesol. Surtout, pour l'un et l'autre, à cause de leur couleur. Et c'est vrai que le coquelicot en vase, ça ne donne que du chagrin, il se rabougrit vite. De toute façon, il n'est jamais joli QUE dans les prés !!!

        Bisous à toi, belle journée d'été.

        FP

    9
    Dimanche 9 Juillet à 16:29
    Renee

    Hello, suis rentrée et me réabonne à tous avant de reprendre mes visites réellement et programmé aussi quelques article, a bientôt donc. Bises

      • Mardi 11 Juillet à 12:45

        Bonjour Renée,

        Ah, ça y est, tu as laissé le ouzo, le ciel bleu et la mer cristalline de Corfou ? Belle île, n'est-ce pas ! Et qu'il ne faut pas uniquement réduire à son climat, pour y avoir été, il y a plein d'autres raisons d'adorer cet endroit. J'espère que tes vacances ont été belles, mais je n'en doute pas un seul instant. Maintenant, il faut t'en remettre et retrouver ton quotidien. Pas si facile, hein. Merci à toi, bises, et à bientôt, à très vite.

        FP

    10
    Mardi 11 Juillet à 14:23

    Coucou Fabrice,

    Merci pour ton commentaire qui m'a fait plaisir. Je suis revenue en Ille et Vilaine depuis mercredi dernier, et c'était dans une vraie fournaise. Hier, après les orages de la nuit, les températures ont chuté, ce qui m'a permis de nettoyer un peu le terrain et les massifs de rosiers à nouveau envahis par les liserons.. Je laisse la tonte au Poux-Ronchon. Dimanche matin de bonne heure, je repars avec mon homme et la ménagerie au complet dans mon petit paradis, où il fait bon respirer le bon air iodé.

    Bises et bon mardi

     

      • Lundi 17 Juillet à 10:52

        Bonjour Zaza,

        À l'heure où je te réponds, tu es donc déjà retournée dans ton petit paradis sur l'eau... L'été ne fait pas semblant d'être ce qu'il est, profitons, il ne sera pas chaud indéfiniment... (oui, avec les premières fraîcheurs de fin août, du moins au nord de la Loire, on dira "ah, le bel été envolé").

        Merci pour ta visite, je te souhaite beaucoup de bonheur à traverser juillet, mais à traverser le temps, tout court, quel qu'il soit. Bises.

        FP

    11
    Mardi 11 Juillet à 18:38

    Belle effraction pour découvrir un cœur blessé, beau texte à méditer

      • Lundi 17 Juillet à 10:55

        Bonjour filochard,

        je dis toujours qu'à un moment donné, il faut entrer par effraction. Je crois que si je ne l'avais pas fait, quelquefois, dans ma vie, il y a des personnes que je n'aurais jamais eu le plaisir de connaître.

        Merci, belle journée.

        FP

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :