• La claque

    Elle,

    Belle,

    Étincelante,

    Affriolante,

    Ensorcelante,

    Femme

    Au cœur qui danse,

    Clame

    Sa joie immense.

     

    Tu la regardes…

    Tu sais ce que tu veux lui dire.

     

    Elle,

    Celle

    Qu'on complimente,

    Qu'on trouve aimante

    Mais désarmante,

    Chatte

    Aux dents robustes,

    Mate

    Les matous frustes.

     

    Tu te hasardes

    À la courtiser, tout sourire…

     

    Elle

    Fêle,

    D'une griffure,

    Ta frêle armure

    D'ogre immature !

     

    Modère donc ta gourmandise,

    Va brouter sur quelque autre terre,

    Car l'objet de ta convoitise

    Vient juste d'épouser ton père !

     10275

    « Le pays rêvéLa muse et la plume »

  • Commentaires

    1
    Lundi 9 Novembre 2015 à 19:57

    Bonsoir Fabrice, oups, alors là oui chasse gardée mon cher, jeu dangereux, la belle belle-mère semble aimer ça d'ailleurs, un conseil, épouse sa fille plutôt, si elle en a une.... wink2 bonne soirée, jill

      • Mardi 10 Novembre 2015 à 10:08

        Bonsoir Jill, ah, toi, tu sais mettre du sourire dans toute chose, et tu ne manques pas de conseils judicieux... (on verra pour la fille de la belle-mère hahaha).

        Excellent journée, merci.

        FP

    2
    Mardi 10 Novembre 2015 à 07:17

    aïe ! 

    déjà pas gai de voir l'élue du moment se détourner du coeur aimant, pour voler se blottir aux bras d'un autre ... 

    mais de son père  ...aïe 

    amitié .

      • Mardi 10 Novembre 2015 à 10:10

        Eh oui, Marie-Claude, les humains nous étonneront toujours ! Et nous savons bien que ce genre d'histoire impossible fleurit un peu partout, dans toutes les combinaisons imaginables. Quelques unes se terminent mal...forcément.

        Bonne journée, bises.

        FP

    3
    Mardi 10 Novembre 2015 à 07:39
    Chadou

    Bonjour Fabrice ça fait toujours recette les jeux dangereux, je relit les " Egletière de Troyat et je suis en plein dedans avec la belle mère et le fils !

    Beau mardi mon ami et bises amicales ♥

      • Mardi 10 Novembre 2015 à 10:15

        Bonjour Chadou, on dit que l'amour ne choisit pas. Certes. Mais je pense aussi que l'interdit excite la morale. Eh bien sûr, les liaisons dangereuses par intérêt existent aussi. Il n'empêche que le fils secrètement amoureux de la nouvelle femme de son père, là, c'est sûr, ça n'apportera que des ennuis et de la souffrance. Qu'y faire ?!

        Je te souhaite aussi un bonne journée, avec Troyat (je ne connais pas ce livre), avec le soleil (s'il est là), avec tout ce qui t'aidera à la remplir de couleurs. Bisous.

        FP

    4
    Etoile
    Mardi 10 Novembre 2015 à 07:39
    Les yeux
    N'ont la force
    Du Coeur
    Les laisser
    Divaguer
    Sur le chemin
    De l'Amour
    Est périple
    Qui faut encadrer
    Sinon...
    La claque
    Sonnera
    L'Âme chamboulée
    Mais l'Amour
    Se guide-t-il...?
    Il explosé
    Et implose
    Sans retenu
    Derrière
    Le regard
    Voilé. ..

    J'aime tes poèmes Fabrice...

    Douce journée à toi
    Bisous
      • Mardi 10 Novembre 2015 à 10:18

        Alors merci de les aimer, Etoile.

        Bonjour.

        Les yeux ne peuvent s'empêcher de voir, de regarder, de donner des raisons au coeur de vouloir se risquer (parfois) à ce que la morale réprime. Voilà pourquoi on dit quelquefois : "touche, si tu veux, mais avec les yeux uniquement"...

        Le coeur, quant à lui, ne se raisonne pas vraiment. Une fois que la foudre y a jeté son électricité, rien à faire, soit on se jette à l'eau, soit on soigne sa frustration comme on peut. 

        Bisous, merci.

        FP

    5
    Mardi 10 Novembre 2015 à 07:56

    Bonjour,

    À jouer avec le feu, on se brûle...

      • Mardi 10 Novembre 2015 à 10:20

        Eh oui, Rafaël ! Mais parfois, le feu est si tentant... (et l'Homme a le cœur si faible...)

        Merci de ta visite.

        FP

    6
    Mardi 10 Novembre 2015 à 08:03

    Une femme n'est pas un objet de convoitise, c'est le fruit d'une rencontre

    Amicalement

    Claude

      • Mardi 10 Novembre 2015 à 10:21

        C'est certain, Claude. Et il paraît que certaines rencontres commencent mal... (qui sait, le grand perdant dans l'histoire sera peut-être le père... La claque de la belle-mère, c'est peut-être juste pour faire illusion mais peut-être qu'au fond, elle ne résistera pas toujours)

        Amicalement, merci.

        FP

    7
    Etoile
    Mardi 10 Novembre 2015 à 10:55
    Le Coeur
    N'à de raison
    Que le battement
    De sa teneur
    Contrer
    Ces battements
    Est
    Belle Utopie...

    Bisous bleus
      • Mardi 10 Novembre 2015 à 17:51

        Comme tu dis, oui, une utopie. Rien ne sert de l'étouffer, ça n'apporte que de la souffrance.

    8
    Mardi 10 Novembre 2015 à 15:55

    cette femme a déjà trouvé chaussure à son pied

      • Mardi 10 Novembre 2015 à 17:52

        Certes, Flipperine. Mais elle pourrait craquer la prochaine fois...peut-être (va savoir)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :