• La mante à l'eau

    La mante à l'eau

     

     

    La mante emberlificoteuse

    A des sentiments impotents ;

    L'amant qui la croit tricoteuse

    De petits cœurs tout clignotants

    Pour ses beaux yeux, dit j'ai la cote,

    Mais de doux rêves s'asticote ;

     

    Le dupe fait le zigoteau,

    Sirote son jus de chimères,

    Et... Crac ! Boum ! Se prend un poteau,

    Sanglote les notes amères

    D'un air propre à l'escamoter...

    Ô maman, viens le dorloter !

     

    Si tu la bécotes, la mante 

    Finira par te grignoter...

    Loin d'être idiote, elle t'aimante

    Et tu te laisses mignoter...

    Sache retrouver ta jugeote

    Pour fuir ce qu'elle te mijote !

     

    Mieux vaut jeter la mante à l'eau

    Que de répondre à son Hello !

    11746

     

     

    [ un clic sur le logo au-dessus du texte pour des précisions quant à la consigne d'écriture ]

    « LilietteAutomne, automne... »