• Le cinéma muet

    Silence, on tourne ! Mais...

    Que tourne-t-on, au juste ?

    Et si tu ne filmais

    Qu'une intrigue vétuste ?

     

    Encor le même plan,

    Encor la même scène

    Qui répète ce blanc

    Sans fin ? Chose malsaine !

     

    Tu ne me dis plus rien,

    Tu m'as fermé ta bulle,

    Ton espace aérien...

    Je reste au vestibule.

     

    Ne puis-je plus entrer

    Dans le cadre où tu passes

    Ton temps à m'excentrer

    Vers des hors-champ tenaces ?

     

    Ouvre-moi ton écran,

    Donne-moi la réplique,

    Si mon nom est en grand

    Inscrit au générique !

     

    Ton cinéma muet

    Commence à me déplaire...

    Repose ce jouet,

    Où bien, c'est ma colère

    Qui devra déferler

    Pour te faire parler !

    11326

    « RougeLettre au Dieu Soleil »