• Le moijiste

    Le moijiste

     

     

    Le moijiste prend son laïus,

    Et puis, tel un lasso, le lance

    À l'assaut du malchanceux gus

    Qu'il alpague avec excellence.

     

    Le moijiste, alerte, assommant,

    Qui met en scène sa personne,

    Parle en n'écoutant clairement

    Que les moi je  qu'il se façonne.

     

    Une fois ferré, capturé,

    Dépossédé de sa portance, 

    L'assailli, bientôt torturé,

    Subit l'abusive jactance

    De l'égocentrique bavard,

    Qu'il absorbe façon buvard.

     

    À moins d'être un aquoiboniste

    Qui ne craint pas le temps perdu,

    Chacun cherche à fuir le moijiste

    Qu'il n'est jamais, bien entendu !

     

     

     

    Le moijiste

    The power of speech  / John Holcroft

    12087

     

     

    [ un clic sur le logo au-dessus du texte pour des précisions quant à la consigne d'écriture ]

    « J'ai lu dans ton regardAu diable, hasard et Symphorose ! »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 5 Février à 16:16

    Bonjour Fabrice sur un ancien Mil et une... Rien de pire que le moijiste qui a tjs raison et vous tjs tort... il en existe partout et cette race de surhomme une fois en face de vous, de quoi vous saouler pour pas un rond... sourire, ça tombe bien chez nous c'est campagne février à l'eau minérale, sans alcool, allez, oublions-le, bonne soirée à venir, bises Paris...

      • Dimanche 5 Février à 16:28

        Bonjour Jill,

        Oui, un ancien de Mil et Une, qu'il était temps de sortir de son tiroir hahaha...

        Je crois qu'il n'y a plus rien à ajouter, comme moi, tu as bien cerné le moijiste, qu'il soit prévenu, il repéré !!! he ... Bon, en même temps, ce n'est pas une raison pour lui jeter toutes les pierres, car le moijisme est une sorte de pathologie dont on souffre tous, à un moment ou un autre. Ce qui compte, c'est de ne pas la laisser s'aggraver, dès les premiers symptômes, consulter ra-pi-de-ment ! (T'inquiète, le médicament est facilement trouvable : il y a forcément quelqu'un qui te ramène sur terre quand tu as abusé !!!)

        Février à l'eau minérale ? Whaou, on est sage chez toi ! Ici, pour l'heure, c'est février à l'eau de...pluie !

        Bises, la Belgique, merci et bonne fin de dimanche.

        FP

    2
    Dimanche 5 Février à 17:42

    ah moi j'aim.... heu .... ;-)
    bises

      • Lundi 6 Février à 00:47

        Bonsoir Martine,

        Ah mais non, tu peux terminer tes phrases sans souci, je ne te traiterai pas de moijiste ! happy

        En tout cas, j'ai quand même compris le sens de ton message (tronqué), pour cela, et pour ta visite, je t'en remercie.

        Bises de même, belle semaine.

        FP

    3
    Dimanche 5 Février à 18:55

    Bravo Fabrice,

    Je fuis les "MOI JE"... et il i en malheureusement tellement, tiens, rien que dans nos politiques en ce moment !

    Bises et bonne soirée

      • Lundi 6 Février à 00:50

        Coucou Zaza,

        Ah oui, c'est sûr qu'en cette période électorale, on a une belle brochette de moijistes. Mais bon, comme je dis toujours, il faudra bien en élire un, malgré tout. On a le choix, néanmoins, entre se faire mélenchoniser, hamoniser, macroniser, filloniser (là, ça va un peu se calmer, je crois), lepéniser (je n'espère pas)... 

        Allez, en attendant MOI JE te dis merci et te souhaite un beau début de semaine. Bises.

        FP

    4
    Lundi 6 Février à 08:07
    Chadou

    Bonjour Fabrice, Hé bien moi, je ne connaissais pas ce nom mais belle trouvaille très justement croquée !  J'espère que tu as passé une bonne nuit et que tu vas bien, moi je vais pas trop mal, la pluie est encore annoncée sans certitude, que ta journée soit belle et pleine de bonheur, je t'embrasse avec tendresse ♥

                        

      • Lundi 6 Février à 13:47

        Bonjour Chadou,

        Tout va bien, comme un lundi, par ici. La couleur du ciel ? Ni mauvaise ni bonne... Des nuages entrecoupés d'éclaircies passagères... 

        Les moijistes n'en ont cure. Ce n'est pas la météo qui aurait la moindre incidence sur leur art, n'est-ce pas.

        Je te souhaite une belle journée de même, et te remercie de ta visite chaleureuse (comme toujours).

        Bisous à toi.

        FP

    5
    Lundi 6 Février à 08:41

    Et moi et moi et moi qui suis ... au-milieu de tous ces chinois ... faut bien que je dise que j'existe ... 

    mais parfois c'est trop ... faut l'avouer 

    amitié .

      • Lundi 6 Février à 13:49

        Bonjour Marie-Claude,

        Tu as raison, dire moi je, c'est aussi une manière d'exister, d'exprimer ce que l'on est, ce que je ne peux réfuter. Mais le moijiste, c'est celui qui en abuse. C'est celui qui ne parle que de lui, qui n'écoute que lui. Quand c'est trop, nous nous accordons tous pour trouver qu'on peut (et doit) plutôt rester à l'intérieur de certaines limites yes

        Très belle journée à toi. Bises.

        FP

    6
    Lundi 6 Février à 10:31

    Un beau portrait d'une espèce pas du tout en voie d'extinction ...

      • Lundi 6 Février à 13:52

        Bonjour Loïc,

        Oh non, pas du tout en voie de disparition, le moijiste. Au contraire, en voie d'installation durable. Ou alors, à vrai dire, il a toujours été là, et nous nous en accommodons plus ou moins, selon nos humeurs, selon nos degrés d'acceptation. 

        Merci à toi, bon lundi.

        FP

    7
    Lundi 6 Février à 19:57
    LADY MARIANNE

    ha le moi je !  je suis le seul !
    le meilleur-
    bonne soirée---- mon frère de Marseille est à la maison---- je ne peux venir autant sur le net-
    bisous-

      • Lundi 6 Février à 22:15

        Coucou Lydie,

        Moi je suis le seul, moi je suis le meilleur, moi je sais tout, moi j'ai tout vu, moi j'ai tout vécu... Eh oui, on l'a tous rencontré(e), un jour où l'autre, le/la moijiste. 

        Bonne soirée en famille alors, ne t'inquiète pas d'être moins dispo pour nous. Merci en tout cas. Bisous.

        FP

    8
    Lundi 6 Février à 21:42

    C'est une "race assez répandue ",il me semble  et on les reconnaît facilement!   A fur ! Bonne soirée

      • Lundi 6 Février à 22:17

        Bonsoir Fanfan,

        Tu m'étonnes ! On n'éradique pas aussi facilement l'espèce... Soit on la fuit, soit on fait avec, mais c'est vrai que, même si ce n'est pas toujours très supportable, ça reste quand même un souci mineur wink2

        Belle soirée, merci. Bise.

        FP

    9
    Mardi 7 Février à 11:07

    Le "moi je" est indispensable dans la communication; cela signifie à l'interlocuteur que l'on a considéré son avis.

    Si je dis :

    _  "j'aime les macarons chocolat" et que l'interlocuteur me répond:

    _ "j'aime les macarons citron"  il donne son avis en niant le mien.

    En revanche, si il répond:

    MOI, J'aime les macarons citron, il sous entend qu'il a réceptionné mon avis.

    On est tous un peu moijiste par moment, simplement par affirmation de soi; après il ne faut pas que cela devienne pathologique. Et puis, l'échange et le partage sont plus enrichissants que le monologue.

    Ces poèmes sont des pépites dans la nuit de pleine lune et j'aime piocher au hasard...

    Sur ce blog... j'ai le tiercé dans l'ordre... la nuit, la lune et la grenouille.

    J'aime ces longs moments délicieux des nuits d'été où, sous le regard bienveillant de la lune, j'écoute le chant des grenouilles amoureuses.

    Belle journée à toi, en espérant ne pas avoir été trop "moijiste"

     

      • Mardi 7 Février à 18:56

        Bonsoir only

        Je te rejoins tout à fait dans ton analyse. Pour s'affirmer, s'exprimer, se différencier, s'opposer, etc., on passe bien sûr par le "je".

        "tu" n'existe que parce que "je" est là. 

        Merci d'être entrée dans la poésie de ma nuit, la lune et la grenouille (et même les chats - gris, évidemment) t'en sont reconnaissants.

        Non, tu n'as pas été trop moijiste. Tu n'as pas été moijiste tout court. Tu as réagi, tu as donné ton opinion, sans abus, donc pas de moijisme là-dedans ! wink2

        Belle soirée.

        FP

    10
    Mardi 7 Février à 13:18

    coucou Fabrice

    le moi "je " ça fonctionne bien

     et si on peut s'emplir les poches aussi!!

    hum pour le jardin ,j'ai bien du mal à me mouver

    en ce moment

    ,je ne suis pas sortie de l'impasse douloureuse!!

     bon mardi

     bisous

      • Mardi 7 Février à 19:00

        Bonsoir Fruita,

        Aïe ! Ces douleurs, quelle galère ! Merci d'être passée, malgré cela.

        Rassure-toi en te disant que le printemps n'est pas tout à fait arrivé, malgré la relative douceur, tu as donc le temps, en espérant que d'ici là, bien sûr, ça ira mieux. 

        Le moijiste, le cupide... Comme tu dis, ça marche très bien. Et je ne nommerai personne, mais on a des exemples célèbres, qui s'illustrent en ce moment (nooooooon, je n'ai dit que je ne lâcherai pas de noms ! he)

        Soigne-toi, bonne soirée.

        Bisous.

        FP

    11
    Mardi 7 Février à 15:08

    Bonjour Fabrice. Bravo pour ce poème plein d'humour. Je fuis les moijistes, et aussi les aquoibonistes, mais je déteste par dessus les Monsieur et Madame Parfait : leur conjoint est parfait, leurs enfants sont parfaits : meilleurs en tout. Les Monsieur et Madame Parfait savent tout sur tout... Bon après midi !

      • Mardi 7 Février à 19:02

        Bonsoir écureuil bleu,

        Mais je crois que monsieur et madame Parfait, et tous ceux de leur bord, entrent parfaitement (c'est le cas de le dire) dans le cercle des moijistes. Il faut beaucoup de "moi je" pour démontrer aux autres qu'on est au-dessus d'eux, en tous points.

        Belle soirée, merci.

        FP

    12
    Mardi 7 Février à 18:24

    Coucou Fabrice

    Figures toi que dans notre société, beaucoup s'écoute parler avant d'écouter l'autre... Tous les jours on y est confronté...Pour abréger la conversation, j'ai subitement quelque chose d'urgent à faire.

    Si l'autre perd le nord et bien tant pis ! Hélas mon beau-frêre est ainsi, il ne parle que de lui.

    très beau texte, on y voit des images...merci

    bonne soirée

    bisous

      • Mardi 7 Février à 19:06

        Coucou Arlette,

        C'est triste, quand même, de ne pas (ou ne plus) savoir écouter l'autre. En fait, je plains les moijistes plus que je ne les condamne. Il en est aussi un bel exemple (de moijiste) dans mon entourage, et j'ai toujours pensé que cette façon de ne se centrer que sur soi était peut-être un moyen d'embellir sa vie aux yeux des autres, en tout cas d'en faire des caisses pour masquer le vide. Je ne suis pas psy, alors, mon opinion ne vaut que ce qu'elle vaut...

        Merci à toi. Bisous et belle soirée.

        FP

    13
    Mardi 7 Février à 18:59

    Ouch ! Qui n'a jamais péché de cette façon jette la première pierre ....

    toute personne qui écrit se met en qq sorte en vedette... (enfin, essaie !) sinon, il n'y aurait pas de défis  de toutes sortes ... de commentaires non plus, qui souvent ne sont là que pour applaudir ... et attendus tels si possible ... sinon, l'ego en prend un coup, faut l'avouer...

    Et je ris à ton dernier verset "qu'il n'est jamais, bien entendu !" qui résume ma pensée !

    On dit que "l'Humilié" est une Grâce ! J'avoue ne pas en rencontrer bcp... A croire que, comme pour bcp d'animaux, c'est une grâce en perdition... surtout, bizarrement, au sein de l'Eglise ! à moins que, par  son principe justement,  l'Humilité ne se montre pas,

    Et bien entendu, sauf pour moi !

    L'image illustre parfaitement ta sublime rhétorique!

    Merci pour ce grand moment de rire ... et gros bisous

      • Mardi 7 Février à 19:17

        Coucou Luciole,

        Aaaahhh... Mais en jetant la pierre, je n'ai surtout voulu exclure personne, pas même moi, d'où ce dernier vers, qui ramène, finalement, à une réalité objective, sur laquelle tous les honnêtes sont contraints d'être d'accord. Évidemment que nous avons tous un ego (celui qui prétend le contraire est un menteur ou un inconscient), à ceci près (et c'est important de le dire) que la taille dudit ego varie énormément d'un individu à l'autre, non juste du simple au double, mais au triple, au quadruple, au quintuple..., au centuple, et davantage ! Au fond, comme on a toujours sa tête de turc quelque part, comme on est toujours le con de quelqu'un, on a toujours son moijiste honni, on est toujours le moijiste d'un moins égocentrique. 

        Quant à l'humilité... Je me demande (comme toi) si, par nature, elle ne serait plutôt pas faite pour se montrer. Justement, l'humilité, ça demande qu'on ne monte pas sur le toit pour y faire plus de bruit... Là encore, à chacun sa définition de ce qu'est l'humilité, surtout chacun définit la ligne au-delà ou en-deçà de laquelle il juge l'autre humble ou arrogant wink2

        Heureux de t'avoir croisée chez moi, ce soir. Merci. Au plaisir. Bisous, bisous.

        FP

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :