• Le tango des tergiversations

    Le tango des tergiversations

     

     

    Elle n'attendra pas indéfiniment, là,

    Où tu la fais tourner comme une ritournelle

    Sur un disque rayé ; ton refrain la la la

    Aurait déjà lassé plus d'une pimprenelle.

     

    Tu ne sais qu'étirer tes irrésolutions

    Au long de ponts aussi réels qu'interminables,

    Tanguant sur le tango des tergiversations...

    Tes arguments sont-ils vraiment tous raisonnables ?

     

    Tu veux avoir l'amour, sans ses désagréments ;

    Prendre la lune, mais, sans sa face cachée ;

    T'assurer que jamais le moindre des tourments

    Ne viendra polluer l'idylle endimanchée ;

     

    Elle n'attendra pas qu'il neige sur les toits,

    Que le temps des regrets agite ses sonnailles,

    Que le vin gaspillé laisse en peine et pantois

    Bien des bouchons de liège et nombre de futailles...

     

     

     

    Le tango des tergiversations

    Vineyard Thing  / Steve Mills

    11786

     

     

    [ un clic sur le logo au-dessus du texte pour des précisions quant à la consigne d'écriture ]

    « Fol Amour et petits caillouxMuguette, la petite et mignonne rousse »