• Les hirondelles

    Quand les hirondelles

    Seront infidèles,

    Quand le doux printemps,

    Celui que j'attends

    Le cœur dans la poche,

    Restera sous cloche

    Loin de mon perron,

    Loin de mon giron,

    Quand les belles roses

    Ne diront leurs proses

    Qu'aux gais papillons

    Traçant des sillons

    Dans l'air des chimères

    Où mes fleurs amères

    Jamais n'écloront,

    Jamais ne vivront,

    Quand la tendre brise,

    Sentant la cerise

    Et le foin coupé,

    Aura dérapé

    Vers des paysages

    Fermés à mes âges

    De plus en plus lourds,

    De plus en plus gourds,

    J'aurai le courage

    De doper ma rage

    De vivre, en quittant

    L'hiver persistant ;

    Je prendrai la route,

    Ce, coûte que coûte,

    Jusqu'à un endroit,

    Un certain endroit

    Où j'aurai moins froid...

     

    Mais les hirondelles

    Sont toujours fidèles ;

    C'est toi que j'attends,

    À chaque printemps.

    12307

    « Le cake »

  • Commentaires

    1
    Lundi 24 Avril à 00:22

    Bonsoir Fabrice, toujours en quête d'une amourette qui partagerait un peu beaucoup passionnément ta vie pour n'être plus ce maillon solitaire... on dit qu'il ne faut jamais perdre espoir, que tout arrive un beau jour... je te le souhaite, bon lundi l'ami, bises de jill

      • Dimanche 30 Avril à 18:01

        Bonjour Jill,

        Il y a aussi des avantages à être un maillon solitaire, diraient certains... Ne jamais perdre espoir pour le changement ? Sans doute... Il faut vivre, en attendant, et tant qu'à faire, vivre bien, malgré tout...

        Merci à toi. Bon weekend de 1er mai. Bises.

        FP

    2
    Lundi 24 Avril à 00:43

    Chacun ou chacune a son hirondelle, quelque part,

    il suffit juste que l'instant soit là....

    Une hirondelle fait le printemps dit on,

    mais je les crois de toutes saisons.......

      • Dimanche 30 Avril à 18:03

        Coucou Ghislaine,

        Tu le dis si bien : "il suffit juste que l'instant soit là". Et j'ajoute : se trouver au bon moment au bon endroit pour que la rencontre se fasse. Et c'est là que le bât blesse, car le hasard ne conduit pas toujours là où l'on voudrait être conduit...

        Mais comme dit Jill : ne pas perdre espoir. (héhé)...

        Merci à toi, bon (long) weekend. Bisous.

        FP

    3
    Lundi 24 Avril à 07:55

    douceur du printemps qu'annonce l'hirondelle, froideur d'un hiver qui semble s'éterniser ... un jour il faudra bien choisir et papillon devenir ...

    vole donc !

    amitié .

      • Dimanche 30 Avril à 18:05

        Bonsoir Marie-Claude,

        Le froid, le chaud... En fait, ça va, ça vient, comme les saisons, comme les hirondelles... Et finalement, comme l'amour aussi, diraient certains (et ce n'est pas forcément faux). Le tout est d'être confiant, et surtout de rester soi-même, hein.

        Ouiii ! Je vole, je vole... (comme le dit la chanson).

        Merci à toi, amicalement.

        FP

    4
    Lundi 24 Avril à 08:10

    Chacun est en attente de l'hirondelle ou d'un je ne sais quoi qui va élargir notre horizon et embellir notre vie

    et tu nous le dis allègrement

      • Dimanche 30 Avril à 18:07

        Bonsoir Gazou,

        Je ne peux qu'acquiescer. On est tous en attente de quelqu'un ou de quelque chose, en recherche... Il y a bien des moments de désillusions, et, parfois, soudain, une lueur, une possibilité. Ne pas laisser passer son tour, alors.

        Merci à toi. 

        FP

    5
    Lundi 24 Avril à 08:11
    eMmA MessanA

    Quitter son nid pour se griser d'aventures en aventures ?

    La plupart du temps la chance est là, à portée de main...

      • Dimanche 30 Avril à 18:08

        Bonsoir eMmA,

        J'aime bien ta philosophie. La chance, le bonheur, sont des choses qu'on ne voit pas toujours au bon moment, qu'on ne reconnaît pas forcément, hélas. Et pourtant...

        Merci de ta visite. Bises.

        FP

    6
    Lundi 24 Avril à 09:39

    Coucou Fabrice,

    C'est beau, et ton hirondelle finira bien pas se poser !

    Bises et bon début de semaine

      • Dimanche 30 Avril à 18:09

        Coucou Zaza,

        Au fond, je suis d'un naturel optimiste pour ces choses-là. Tant que je n'aurai pas passé un certain âge, je crois bien que je le resterai. Après, ce sera peut-être une autre histoire... ou L'HISTOIRE tant attendue... (qui sait !)

        Bises et bon weekend de 1er mai (presque automnal, il faut admettre). Merci.

        FP

    7
    Mardi 25 Avril à 12:44

    coucou Fabrice 

     très joli

     ah les hirondelles sont de retour 

     j'en ai vu dimanche

    même une cigogne, en Normandie ce n'est pas fréquent

    hum les tulipes

     doux mardi

     bisous

      • Dimanche 30 Avril à 18:12

        Bonsoir Fruita,

        Tu as bien de la chance d'en avoir repéré... Depuis ma grande ville, je ne vois encore que des mouettes, des moineaux, des corbeaux, des pies, des pigeons... Mais je dois avouer que je ne lève sans doute pas assez les yeux au ciel... (lequel ciel reste bien maussade, tout de même).

        Les tulipes sont belles, et surtout éphémères. Voilà déjà qu'on va célébrer le muguet...

        Bisous, bon weekend à toi. Merci.

        FP

    8
    Mardi 25 Avril à 16:44

    C'est beau le printemps,

    C'est beau de te lire...

    Te souhaite beaucoup de bonheur !

    Michel

      • Dimanche 30 Avril à 18:13

        Bonsoir Michel,

        Oui, comme tu as raison, concernant le printemps. Même si j'ai quand même l'impression qu'il boude pas mal en ce moment. Il faut prendre son mal en patience... C'est comme ça, on ne décide pas.

        Merci beaucoup. Bon weekend.

        FP

    9
    Mercredi 26 Avril à 08:14
    Chantal

    Bonjour Fabrice...

    C'est beau, et ton hirondelle finira bien pas se poser !

    Il fait pas chaud chez moi mais le soleil est la aujourd'hui,

     mais ils annoncent encore des giboullées alors il ne faut rien prévoir dehors ! Bisous ♥

      • Dimanche 30 Avril à 18:15

        Bonsoir Chantal,

        Ah... Les hirondelles... Elles doivent se frayer un chemin entre les gouttes et les giboulées. La douceur s'est fait la malle pour le moment, quand reviendra-t-elle ? Sûrement tôt ou tard, ne nous faisons pas de bile. 

        Merci de ta visite et pour les fleurs (j'entends le vent qui souffle et le ciel bleu de ce matin n'est déjà plus qu'un souvenir). Bisous.

        FP

    10
    Mercredi 26 Avril à 14:01

    Aller au giron-d'elle si prête-temps le voeu...aimer jusqu'à ce que l'amor s'en suive....

    Au nid soit qui mâle y pense!

     

    Câlinsss!!!

      • Samedi 29 Avril à 08:33
        eMmA MessanA

        J'adore cet accent circonflêxe qui s'envole. Comment fait-on cela ?

      • Dimanche 30 Avril à 18:21

        Bonsoir Claire,

        Les derniers mots de ton message me font immédiatement penser à "Mayday" cette chanson d'Emile Proulx Cloutier (chanson que j'adore) dont un passage dit : "et j'attends que l'aube arrive, jusqu'à ce qu'amour s'en suive" (clic ici)

        Et c'est vrai, eMmA a raison, cet accent circonflexe rêveur qui s'envole, justement, laisse...rêveur, en plus d'être magnifique.

        Merci de ta visite. Bisoucâlins.

        FP

    11
    Jeudi 27 Avril à 13:03
    kprice

    Mais oui les hirondelles sont fidèles ... et le printemps revient toujours ...

    Ne jamais désespérer, mais peut-être ne pas garder son "cœur dans la poche" ... 

    Un très joli poème Fabrice ... teinté de quelques notes de nostalgie peut-être ... mais les plus beaux écrits en découlent souvent ...

    Bisous et bonne journée pour toi ...

     

      • Dimanche 30 Avril à 18:24

        Bonsoir Kprice,

        Ah... Le cœur dans la poche... Ce n'est pas si négatif comme image, je crois. C'est l'avoir à portée d'amour, mais dans un écrin de protection tout de même, en attendant le moment fatidique...

        La nostalgie, la mélancolie, parfois aussi l'amertume, ont inspiré c'est vrai de bien belles choses à nombre d'artistes. 

        Merci à toi. Bisous.

        FP

    12
    Vendredi 28 Avril à 00:39

    Bonsoir Fabrice

    Tu cherche un endroit pour te réchauffer, bah c'est simple

    Lit, Sauna, faire un peu de sport 

    Non, ta raison c'est trop fatiguant 

    Alors que c'est LA solution pour trouver ta miss france

    Faut courir sinon elles te ferons toutes marché :-)

    Après l'effort, le réconfort

    Bon Dodo mon petit 

      • Dimanche 30 Avril à 18:26

        Bonsoir RK,

        ravi de ton retour !

        "Faut courir sinon elles te feront toutes marcher" ... C'est bien une phrase qui te ressemble, ça ! Mais tu sais qu'à force de courir, on s'use et s'épuise aussi plus vite... Je me demande s'il ne vaut pas mieux finalement faire un peu de sport, de sauna, lire... Hahaha...

        Bonne fin de dimanche à toi, merci.

        FP

    13
    Samedi 29 Avril à 11:07

     

    Bonjour Fabrice,

     

    Merci pour cette envolée délicieusement poétique...

    Cela fait du bien par ces temps obscurs...

    Un joli "mais" pour  saluer le mois de mai...

    Oublions le "quand" et soyons tout au bonheur de voir refleurir les lilas.

    Les fidèles ailées sont là... je les vois tournoyer à la recherche d'un endroit douillet digne d'abriter leurs amours...

     

    Je souhaite un doux week-end... pour toi et ta fidèle hirondelle.

     

      • Dimanche 30 Avril à 18:29

        Bonsoir Only,

        Je crois que tu es de bon conseil ! Il y a des moments où il est préférable de ne pas trop s'en faire, de profiter de la beauté des choses, parce que ça aussi, ça passera, et ensuite, il sera trop tard. Il n'empêche que celui ou celle qui attend son élu(e) n'a pas toujours envie de profiter de ce qu'il/elle considère comme du vide affectif... On ne fait pas toujours ce qu'on veut, hein.

        Le weekend n'est pas si doux, "météorologiquement" parlant, mais l'essentiel est qu'il le soit et le reste dans le cœur, n'est-ce pas ?

        Merci à toi. Amicalement.

        FP

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :