• Liliette

    Liliette

     

     

    Liliette et son Loulou de Lille

    L'ont rejoint rue Saint-Louis-en-l'Île,

    L'élégant Lulu de Lola,

    Qui, de loin, ressemble à Lula.

     

    L'été laisse éclater sa flamme,

    La foule le blâme ou l'acclame ;

    C'est l'heure où l'ombre vaut de l'or,

    Où la canicule hurle à mort...

     

    Liliette lorgne sur les glaces ;

    Oh chaleur – ses guibolles lasses,

    Malgré leur belle allure, ont l'air

    De vouloir flageoler, c'est clair !

     

    Loulou l'interpelle : laquelle ? 

    Melon-litchi  lui lance-t-elle.

    Limoncello-stracciatella

    Pour Lulu, venu sans Lola.

     

    Celle-ci les attend lovée

    Dans leur lit, l'âme enjolivée

    De dentelle légère en fleur,

    Prête à voler pour glaner l'heur...

     

    Loulou choisit miel-céréales.

    Puis, cap sur Châtelet-les Halles

    D'où rallier le Blanc-Mesnil ;

    Le ciel brûle tel un fournil.

     

    Liliette jubile à l'idée

    De voir sa lune escaladée

    Par Lulu, lorsque son Loulou,

    Sur Lola, fera le filou.

     

    Demain, plan chez Bill et Juliette ;

    Elle aime l'échange, Liliette.

    Lundi, plan chez Paul et Lara ;

    Loulou, docile, la suivra.

    11736

    « Une petite belgeounetteLa mante à l'eau »