• Mon mac, Donald

    Mon mac, Donald

     

     

    Sur un sofa rose en faux cuir,

    Qui trône au milieu d'une chambre

    Aux murs-miroirs, mon corps se cambre,

    Fait son job, sans chercher à fuir ;

     

    Tantôt chatte, tantôt succube,

    Je m'adapte à tous les désirs,

    J'ai toujours mille et un plaisirs

    À donner, du creux de ce cube,

    Je joue avec la caméra...

    Qui paiera en ligne verra !

     

    Si je gagne dûment ma vie ?

    Demandez-le donc à mon mac,

    Qui plonge sa main dans mon sac

    Avant que je ne sois servie !

     

    Mon mac, Donald de son prénom,

    A la bourse très, très gourmande.

    Et d'abord, c'est lui qui commande,

    Je ne sais pas lui dire non...

    Ah ! Que voulez-vous, j'en suis dingue,

    Depuis qu'il m'a montré son flingue.

    12687

    « L'infidèleLe chant du réac »