• Musique de fin

    De ton quartier de lune

    À mon quartier sur terre

    S'étire un croissant infertile

    Sur la musique sans paroles

    Que rythment si bien tes silences.

     

    Je demande à la lune

    D'illuminer la terre,

    De se faire moins versatile...

    J'ai beau dresser des banderoles,

    Siffler comme les ambulances...

     

    Des soupirs étouffent mes notes ;

    Tes vents me passent les menottes,

     Me condamnent pour ingérence

    Dans ton halo d'intempérance.

    12107

    « Au diable, hasard et Symphorose !Vulfran »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 8 Février à 19:06

    Bonsoir Fabrice, ah quand on finit par dormir à l'hôtel des culs tournés, mieux vaut encore faire sa valise, sur ce bonne soirée Paris, bises, jill yes

      • Mercredi 8 Février à 23:00

        Bonsoir Jill,

        Hahaha, je trouve drôle, cette expression, "l'hôtel des culs tournés"... Mais elle est très explicite et l'image qu'elle renvoie est très juste. En pareille situation, mieux vaut en effet arrêter la mascarade et tenter autre chose.

        Bonne soirée la Belgique, bises, et merci.

        FP

    2
    Mercredi 8 Février à 20:27

    Coucou Fabrice,

    Encore un très joli poème plein de nostalgie mon ami. C'est beau !

    Bises et bonne soirée

      • Mercredi 8 Février à 23:01

        Coucou Zaza,

        Merci mon amie. Ravi que tu aies apprécié ce petit poème.

        Bises et bonne soirée de même.

        FP

    3
    Vendredi 10 Février à 07:49
    Chadou

     ✽ Bonjour Fabrice bravo..il est très agréable à lire !  Toujours du bonheur de venir te souhaiter un bon vendredi, c'est un ciel gris chez nous ce matin et ils n'annoncent rien de bon pour commence ce nouveau weekend. Comment vas tu ? Moi ça va bien, c'est les bras chargés d'affection, de tendresse. Bisous amicaux...passe une belle journée   !!  

                                               

      • Vendredi 10 Février à 18:35

        Bonsoir Chadou,

        Eh oui, déjà le weekend ! Je te le souhaite doux (enfin, le froid revient !), comme tu les aimes. 

        Merci pour tes gentils mots. Bisous.

        FP

    4
    Vendredi 10 Février à 14:29
    LADY MARIANNE

    j'adore l'expression de JB !! 
    c'est triste et clair-  plus rien à faire-Bises-

      • Vendredi 10 Février à 18:38

        Bonsoir Lydie,

        Ah oui, Jill aime employer des images très significatives... !!! Et c'est ce qu'on aime dans son style.

        Sinon, en effet, toujours triste quand un couple bat de l'aile. Les raisons sont multiples, mais l'une des pires, c'est quand la communication (et donc le partage) s'efface. C'est parfois rattrapable, à condition d'en discuter (et de savoir le faire), autrement, quand c'est cuit, c'est cuit.

        Bises et bon weekend. Merci.

        FP

    5
    Vendredi 10 Février à 21:01

    Coucou Fabrice

    Quand un couple bat de l'aile, il faut soit offrir un bon restaurant, si c'est plus grave, mieux plier bagages..

    bonne soirée

    bisous

      • Mardi 14 Février à 15:04

        Coucou Arlette,

        Souvent, des petites chicanes viennent assombrir le ciel du couple, fort heureusement sans être à ce point menaçant, alors, oui, un bon resto (au minimum) et ça repart. Mais quand le mal est plus profond, je crains que ça ne suffise... À ce moment-là, l'un des deux est plus proche de sa valise que du baiser de réconciliation... 

        Désolé pour le retard dans ma réponse, quelques petits empêchements passagers m'ont tenu un peu à l'écart ces jours-ci.

        Merci de ta visite. Bisous.

        FP

    6
    Samedi 11 Février à 08:00
    Chadou

    ツBonjour Fabrice, j'aurais tant aimé venir t'apporter le bonjour avec le soleil, mais ce matin c'est raté, le ciel est tout gris et ils ont encore annoncé des averses possibles, il fait déjà tout blanc sur les toits mais il n'y a rien sur les routes  !

    Passe une très bonne journée.. je t'envoie un gros soleil rempli d'amitié, de bonheur, de joie, de pensées affectueuses ... bisous amicaux  ♥

      • Mardi 14 Février à 15:06

        Bonjour Chadou,

        C'est avec un peu de retard que j'apporte une réponse à ton gentil commentaire. Rien de grave, c'est juste que parfois, on n'a pas le choix que d'avoir d'autres priorités yes

        Merci de ta visite, j'espère que ton weekend a été bon autant que ton début de semaine.

        Bisous, à bientôt.

        FP

    7
    Dimanche 12 Février à 13:03

    coucou Fabrice

     ah oui la lune rend nostalgique..yes

     je ne rêve plus d'elle depuis qu'ils ont marché dessus

     bon dimanche

     bisous

      • Mardi 14 Février à 15:08

        Coucou Fruita,

        C'est vrai qu'une fois qu'ils ont marché dessus, une bonne part du charme a disparu, surtout que le monde entier a réalisé qu'il ne s'agit que d'un gros caillou flottant au-dessus de nos têtes, un gros cailloux désertique, inutile un peu, en somme...

        Merci de ta visite. Comme je l'ai dit au-dessus, j'arrive un peu tard pour réagir, cette fois, mais c'était plutôt indépendant de ma volonté.

        Bisous.

        FP

    8
    Dimanche 12 Février à 21:41
    eMma MessanA

    Ton texte est très beau, j'en aime les images puissantes et ce léger goût de nostalgie d'un amour perdu...

    Bravo et bonne fin de dimanche.

    eMmA

      • Mardi 14 Février à 15:10

        Bonjour eMmA,

        Ah cette nostalgie inévitable au devant de l'amour qui s'enfuit, qui s'en va, qui se termine... J'ai toujours détesté la nostalgie, et pour cause... Mais on n'a pas le choix, parfois, que de la laisser nous envahir. 

        Merci à toi. Tu es rentrée du Tamil Nadu ? Bonne fin de journée.

        FP

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :