• Noir

    Et l'aurore se larde

    De rêves ébranlés,

    La vitre se lézarde

    De mirages gelés,

    L'arbre nu se regarde

    Dans les yeux d'un corbeau.

     

    Une noirceur opaque

    Aspire les couleurs,

    Se fixe comme laque

    Sur les cheveux des fleurs,

    La rue est une arnaque

    En forme d'escabeau...

     

    Elle monte mais mène

    Au paradis perdu

    Des lendemains d'ébène ;

    Le soleil s'est pendu

    Au cou d'une fontaine

    Arrosant son tombeau.

     

    J'ai le cœur qui se cogne

    Contre le mal d'aimer,

    L'esprit qui se renfrogne

    Et me fait blasphémer

    Face au miroir qui grogne

    Que je ne suis pas beau.

    12187

    « Dieu avec nousVous l'appeliez Généreuse »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 5 Mars à 00:14

    Bonsoir Fabrice.... Mais il te faut un miroir de contes de fée mon cher et là.... il ne pourra que te trouver beau, non mais... yes La beauté ne se mange pas en salade on le rabâche souvent, ce qu'il y a dans les tripes des gens est tellement plus... fort, mais certaines personnes ne veulent pas le voir, dommage... allez bonne nuit Paris, fais de "beaux" rêves, bises

      • Dimanche 5 Mars à 14:06

        Bonjour Jill,

        La beauté, toute une affaire, hein ! Enfin, il y a des laids qui trouvent sans problème chaussure à leur pied, c'est bien la preuve que ce n'est pas qu'une question de physique. Seulement voilà, il y a des gens qui se trouvent moches, qui pensent que les autres les évites parce qu'ils ne sont pas des canons... Je crois que quand quelqu'un se pense mal servi par la nature, c'est difficile de le lui ôter de la tête. En même temps, on peut être rejeté pour tellement de raisons, pas seulement parce qu'on est beau ou non.

        Bonne fin de journée. Bises pluvieuses non moins parisiennement sincères.

        FP

    2
    Dimanche 5 Mars à 07:54

    le noir a cela de positif, c'est que quand vient la lumière le miroir s'éclaire nous prouvant la beauté des jours !

    amitié .

      • Dimanche 5 Mars à 14:07

        Bonjour Marie-Claude,

        Ah, tu parles bien ! C'est bien dit, et ça ne pourrait que rassurer (ne serait-ce qu'un peu) tous ceux qui sont dans le cas du personnage de mon texte (non, mais qui a dit qu'il s'agissait de moi ? lol)

        Belle fin de dimanche. Sous la pluie aussi, j'imagine. Et merci.

        Bises.

        FP

    3
    Dimanche 5 Mars à 08:41
    eMmA MessanA

    Ah quoi bon se trouver "beau oui comme Bowie" ?

    L'aquaboniste qui chantait "la beauté des laids, des laids" le savait  bien, lui qui vivait dans son appartement rue de Verneuil tendu de ce noir dont tu peins tes mots.

    Ne cède pas aux bad vibes. Ton miroir ferait mieux de réfléchir un peu et ne pas te faire chanter... Gloomy Sunday.

    Lumineuse journée à toi dont je me rends enfin compte que le nom est le  miroir de notre Ville Lumière.

    eMmA

      • Dimanche 5 Mars à 14:11

        Bonjour eMmA,

        Ah... L'aquoiboniste, l'homme à la feuille de chou... C'est sûr qu'il savait de quoi il parlait lui dès qu'il était question de cette soi-disant beauté (ou laideur) dont on nous affuble si facilement. Je sais quand même que ça peut tout simplement détruire une vie de se croire laid, de surcroît rejeté à cause de cela. Je crois qu'en réalité, je ne sais pas trop ce que ça veut dire "être beau", "être laid". Un sourire, peu importe le visage qui le porte, est toujours si lumineux (quand il n'est pas feint, bien sûr).

        Quant au noir, ah... Quand ça va moyen, on a vite fait d'en broyer. Mais demain est un autre jour, et apporte un nouveau soleil, si celui d'aujourd'hui s'est pendu.

        Merci à toi. Bises.

        FP

    4
    Dimanche 5 Mars à 08:51

    Tu sais..il y a des miroirs qui sont de fieffés menteurs !

      • Dimanche 5 Mars à 14:13

        Bonjour Gazou,

        Tu ne crois pas si bien dire ! J'ai l'impression que le miroir renvoie en fait l'image qu'on a de soi-même. Il suffit qu'on ne s'aime pas assez, qu'on se trouve un tantinet pas au goût des groupies du voisins, pour être sûr que le miroir est dans la vérité. Or, j'ai vraiment tendance à croire qu'on y voit avant tout ce qu'on veut y voir, positif ou négatif.

        Merci à toi, bonne fin de journée.

        FP

    5
    Dimanche 5 Mars à 09:20
    LADY MARIANNE

    ho notre Fabrice est tristounet !!
    pas de ça Lisette !! il ne faut pas sombrer dans le noir-
    ouvrons la fenêtre et ne laissons pas les volets clos---
    Noir c'est noir !!
    bises et bon dimanche-

      • Dimanche 5 Mars à 14:19

        Bonjour Lydie,

        Non, pas triste. Ne te fie pas à ce que raconte ma plume, elle divague souvent, tu sais he

        Pour tout te dire (mais chut, ne le répète à personne !), la personne qui m'a inspiré ce texte, qui est d'ailleurs une femme, ne s'est jamais trouvée belle et a longtemps cru que c'était à cause de ça qu'elle n'a pas eu la vie dont elle rêvait, elle qui a collectionné les hommes et ne parvenait pas à en garder un seul plus d'un an ou deux... Tu vois, mes inspirations vont loin, parfois hahaha

        Merci à toi, BISES, et bonne fin de dimanche.

        FP

    6
    Dimanche 5 Mars à 13:03

    coucou  Fabrice

    bon dimanche, on  a la folie du ciel

    il est  presque noir

     je n'aime pas le noir , j'en mets rarement  dans mes tableaux, je le fabrique pour apaiser cette couleur ,quand on est jeune on aime cette couleur en vieillissant on la redoute!!

    je finirais pas la chanson de Nino Ferrer je voudrais être" un noir" mdr

    autre  sujet

      un bon jus de citron c'est bon pour toi mdr

     bisous

     

     

     

     

     

      • Dimanche 5 Mars à 15:10

        Bonjour Fruita,

        C'est intéressant, la réflexion que tu fais au sujet de cette couleur qu'on préfèrerait quand on est jeune plutôt que quand on l'est moins. J'ignore si tu as raison ou non. Je constate seulement que, visiblement, le noir me plaît encore beaucoup (je suis encore un peu jeune, donc he), d'ailleurs, toi qui le détestes, tu dois être au bord de la syncope chaque fois que tu entres chez moi, où le sombre domine sur les murs ! hihihi...

        Ah oui, "Je voudrais être noir"... Je ne connais pas très bien, faudrait que je l'écoute attentivement, tiens, ça va me faire la pause musique de la journée.

        Sinon, donc le jus de citron serait efficace contre les idées noires ? Aïe, il faudra que je me force alors, je n'en suis pas fan. Mais je ne le suis pas davantage des médocs, pourtant, quand on est malade, il faut bien y passer, donc...

        Merci pour ta visite, j'espère que ton dimanche s'est bien passé, par ici, il a oscillé entre petites rafales et giboulées de circonstance. 

        Bisous.

        FP

    7
    Dimanche 5 Mars à 17:50

    Mais colle lui donc un voile - noir, bien sûr - sur le cadre à ton miroir, a-t-on idée de grogner ainsi... j'allais dire sans réfléchir !

    Mais pourquoi le rythme de tes mots me fait-il penser à Baudelaire ?

    Bises d'ici

      • Mardi 7 Mars à 08:04

        Bonjour croc,

        En fait, le miroir renvoie le reflet de la réalité, MAIS cette réalité, chacun l'interprète à sa façon. C'est ce que je crois, en tout cas. Quelqu'un qui s'imagine à la base beau va forcément trouver cette beauté dans le miroir qui lui fait face. Autrement dit, pour quelqu'un de complexé, ce sera l'inverse, alors même que les autres autour de lui peuvent s'échiner à l'assurer du contraire. Ce qu'on voit dans le miroir, pour moi, c'est l'image qu'on a de soi, c'est l'illustration psychologique de la manière dont on se perçoit. Donc, coller un voile noir sur le miroir ou pas, refuser de s'y mirer, ça ne changera rien, puisque c'est dans la tête.

        Quant à Baudelaire ? C'est plutôt flatteur, comme comparaison. Mais un peu trop lourd, je pense. 

        Bises de même (d'ici aussi, avec la grisaille qui va avec, mais de vraies bises néanmoins). Merci.

        FP

    8
    Lundi 6 Mars à 07:50
    Chadou

    Bonjour Fabrice, on l'aurais facilement avec le temps que nous avons, il pourrait nous donner le moral dans les tallons mais il faut sortir absolument de cet état....

    C’est reparti pour une nouvelle semaine

    J'ai pris un vol aller-retour via le net pour te souhaiter un bon lundi et une très belle semaine.

     

    Pour le temps ce ne  sera encore pas terrible, mais on fera avec....

     

    Je te fais de gros bisous et câlins amicaux mon ami ♥

                 

      • Mardi 7 Mars à 08:09

        Bonjour Chadou,

        Ah, la grisaille, le temps dit "mauvais", influe souvent de manière négative. Je dois faire partie des exceptions qui trouvent, à l'inverse, parfois qu'un ciel bleu peut être trop lumineux, tant et tant que par temps dit "beau", il m'arrive de baisser le store. Je ne sais pas d'où ça vient (un psy pourrait sans doute m'aider à comprendre), mais j'ai toujours préféré l'ombre (et donc la nuit) à la clarté (donc le jour).

        Mais le noir bilieux, c'est autre chose. Quand on ne va pas bien, on voit tout en noir, c'est encore pire que le gris.

        Merci à toi. Belle journée, bisous.

        FP

    9
    Lundi 6 Mars à 08:56

    es "lendemains d'ébène " suivent les nuits blanches ??

    travaille bien , moi , ménage et cuisine

    le lundi c'est frites pour mes petits monstres

    alors corvée de pluche pour mamie

      • Mardi 7 Mars à 08:14

        Bonjour Edwige,

        Ah oui, ça se pourrait que les lendemains d'ébène suivent les nuits blanches. Quand ça ne tourne pas rond là-haut, on broie du noir et on ne dort plus... Dans ce cas, noir et blanc, on voudrait qu'ils n'existent pas. Pourquoi pas des jours bleus et des nuits roses ? C'est quand plus alléchant, non ???

        Lundi a été une fois de plus bien chargé, en ce qui me concerne. Le ménage attendra hein (ça va, ça a besoin d'un peu de rangement, mais ce n'est pas encore Hiroshima). 

        J'espère que les frites ont été bonnes, que les "petits monstres" ont savouré... Il ne manquerait plus que Mamie ait passé sa matinée à la corvée de patates pour des prunes !

        Passe un bon mardi, bises.

        FP

    10
    Lundi 6 Mars à 12:57

    Coucou Fabrice

    J'ai bien compris ton commentaire sur le rêve, et je suis assez d'accord avec toi... Petite question : pourquoi écris-tu des textes aussi noirs...?

    Passe une belle journée

    Bisous

      • Mardi 7 Mars à 08:17

        Bonjour Arlette,

        Ah... Bonne question. Je ne me sens pas mal. Du moins, j'ai l'air d'aller plutôt bien. Mais je t'accorde une chose, j'écris plus souvent sur les choses négatives ou tristes qui m'interpellent, me poussent à la réflexion, plutôt que sur les choses positives ou heureuses, que je savoure tout court. Pendant que je m'en délecte, je ne pense pas à m'installer à mon bureau pour les raconter à mon ordinateur, au contraire, je les suis partout où elles m'entraînent. J'espère t'avoir répondre au mieux.

        Belle journée de même. Merci.

        Bisous.

        FP

    11
    Lundi 6 Mars à 17:21

    Tendu de voiles noirs

    ton miroir est souffrant

    Laisse-toi emporter vers ce gracieux visage

    qui t'appelle en passant, ce beau jour de printemps.

    Et sur cet écran noir qui a gaché ton rêve

    repeins un soleil  blanc chantant comme l'espoir !

     

    J'aime beaucoup ce poème; bises Fabrice et de beaux rêves.

      • Mardi 7 Mars à 08:22

        Bonjour Balaline,

        Assurément, tu sais trouver les mots pour remonter le niveau du moral de ceux qui l'ont à marée basse. Comme je l'ai dit plus haut, le miroir ne fait que raconter la perception qu'on a de soi. Donc il est vrai que tout part de soi, ainsi, il n'en tient qu'à soi que de changer la donne, d'essayer de se voir autrement, de s'aimer un peu plus, et je suis sûr que ça fait déjà beaucoup de bien, ça.

        Merci beaucoup. Mes rêves ont sûrement été beaux cette nuit, je dis toujours que si je dors d'une traite (comme c'est le cas à 99,9%), même si je ne me souviens pas de mes rêves, c'est qu'ils ont été beaux. De toute façon, les cauchemars ne me réveillent pas vraiment, c'est juste par contre que je m'en souviens au réveil. 

        Très belle journée à toi. Bises.

        FP

    12
    Mardi 7 Mars à 15:19

    Aux beautés pour le miroir, peuvent largement compenser les beautés intérieures.

    Et là, de te voir versifier, au moins pour les beautés intérieures, je peux confirmer ta beauté et ta curiosité de savoir, introspecter, même les couleurs que les trous noirs ne se savent pas capter. Tout en nuances mais parfois de grey quand même.

    Amicalement. Yann

      • Mercredi 8 Mars à 15:57

        Bonjour Yann,

        Un livre peut avoir une couverture très mal conçue, un titre pas accrocheur, et pourtant, recéler dans ses pages d'une histoire forte, d'une indéniable qualité, de celles dont on se souvient longtemps, jusqu'aux petits détails... J'ose espérer que c'est un peu pareil pour les personnes. Quand j'étais enfant, bien sûr, il m'arrivait de me moquer de gens dits "pas gâtés (physiquement) par la nature". Et je me souviens que mes parents me répondaient systématiquement : "tu crois que tu es le beau de la terre ?"... Évidemment, pour un enfant, c'est un peu violent comme réponse, mais aujourd'hui je me dis que ça m'a finalement aidé à ne jamais plus juger les êtres d'abord et uniquement par leur apparence. 

        Très amicalement, merci.

        FP

    13
    Samedi 11 Mars à 21:12

    On se  laisse porter par les mots si joliment exprimés ici...compliments Fabrice. Bonne soirée

    ps : merci de l'empreinte sensible déposée sur mon travail à l'huile au couteau.

      • Lundi 13 Mars à 16:28

        Bonsoir Joëlle,

        Mais je t'en prie, c'est d'ailleurs moi qui te remercie. Et qui te complimente aussi.

        Belle soirée.

        FP

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :