• Pas crétin, le Crépin !

    Pas crétin, le Crépin !

     

     

    Viens, viens, Crépin, laisse tes crêpes

    Roussir dans la poêle à chignons,

    Laisse se chicaner les guêpes,

    Occupe-toi de mes oignons !

     

    Elle a le don, la Marie-Jeanne,

    D'enfumer les petits paumés

    Dans cette cave, à Villeurbanne...

    Ses feux ne sont jamais calmés.

     

    Oh non, Crépin, si tu crapotes,

    Tu n'iras pas au paradis,

    Détends-toi, fais comme tes potes...

    Range ces gros yeux arrondis !

     

    Marie-Jeanne aime les tournantes,

    Elle qui donne le tournis,

    Et les lèvres entreprenantes

    De tous ces mâles démunis.

     

    Bon sang, Crépin ! Je me cramponne

    Au bout de tes dents, qu'attends-tu ?

    Ne suis-je pas assez friponne ?

    Ce que tu peux être têtu !

     

    N'est pas crétin qui veut, madame,

    Tous ne mangent pas de ce pain !

    Se ravisant, sans états d'âme,

    Il répond tout de go, Crépin :

     

    Merci, je retourne en surface

    Prendre le bon air du printemps

    Au clair du jour, grand bien me fasse...

    J'ai besoin de vrais remontants !

    11116

    « Un jour ordinaireUn beau métier »