• Pas que Pâques

    Qui trouvera ma tête d’œuf

    Dans le jardin des cœurs à prendre ?

    À qui ferai-je un effet bœuf,

    Enrubanné d'un rose tendre ?

     

    Qui voudra de mon chocolat

    Avant que ma beauté ne fonde ?

    Je me sens comme un isolat,

    Une langue à côté du monde ;

     

    Que comprennent-ils à mon chant,

    Les oiseaux, les cailloux, les flaques ?

    Ô soleil, ne sois pas méchant,

    S'il te plaît, n'attends pas que Pâques

    Me rende un peu plus attachant !

     

    Faut-il une fois par année

    M'offrir la chance d'être vu ?

    Faut-il une seule journée

    Par printemps, comme convenu ?

     

    Combien d'hivers, combien d'automnes,

    Ai-je donc passé dans ce breuil ?

    Je rêve de bouches gloutonnes,

    De dents qui me feraient de l’œil...

     

    S'il te plaît, n'attends pas que Pâques

    M'oublie une saison de plus ;

    Les oiseaux, les cailloux, les flaques,

    Le temps, le vent, les cumulus,

    M'ont déjà donné trop de claques !

    10986

    « La perle rareD'Érica à Chilpéric »