• Pauvre Wandrille

    Pauvre Wandrille

     

     

    Pour la Cotillard, la Bonnaire,

    Il était prêt à tout quitter,

    À tout tenter,

    Ton petit môme débonnaire !

     

    À la Gainsbourg, la Paradis,

    Il voulait jouer de la flûte,

    De la turlutte...

    Qu'a-t-il gagné ? Pas un radis !

     

    Chez la Poésy, la Binoche,

    Il s'imaginait en Ronsard

    Du septième art...

    Ces mignonnes-là, quel cinoche !

     

    Sur la Mouglalis, la Seydoux,

    Il pensait passer, pour parfaire

    Sa belle affaire...

    C'est bon de rêver, c'est si doux !

     

    Au sein de la fiévreuse Dalle,

    Il comptait s'empiffrer de lait,

    Ton agnelet...

    Avait-il à ce point la dalle ?

     

    Bien que hors de prix, la Tautou,

    Il en espérait la totale,

    L'horizontale...

    Est-ce un destin pour un toutou ?

     

    Ah ! La Casta, diva divine,

    Il se voyait la bécoter,

    La peloter,

    Sur sa bicyclette, et, devine...

     

    Qui donc lui fait son cinéma ?

    Penses-tu ! Non, pas une actrice,

    Mais la factrice,

    Cette horrible mante d'Emma !

     

    Depuis que ton pauvre Wandrille

    A vendu son âme à Satan,

     Tambour battant,

    Il part de plus en plus en vrille...

    10796

    « Berceuse au petit PierreTrebisacce »