• Romane

    Romane

     

     

    Ombrienne ou catalane,

    Istriote ou frioulane,

    Elle a l'accent galicien,

    Wallon, sarde ou vénitien.

     

    Occitane ou léonaise,

    Bergamasque ou bourbonnaise,

    Elle a le ton salentin,

    Picard ou napolitain.

     

    Son illustre aïeul de Rome,

    Jadis noble et distingué,

    Réglé tel un métronome,

    Mourut vieux et fatigué

    D'avoir écumé le monde,

    De Lutèce à Trébizonde ;

     

    Descendante du latin

    À l'âge d'or si lointain,

    Romane est toujours vivante,

    Et pas qu'au pays de Dante ;

     

    Elle a ses admirateurs,

    Des millions de locuteurs,

    Du Brésil en Roumanie,

    Jusqu'à la Francophonie !

     

    Peut-être qu'elle a perdu

    Nombre de sœurs, de cousines,

    En chemin, bien entendu...

    Est-ce mieux pour ses voisines ?

    Filer à l'anglaise ? Oh non,

    Surtout pas, crénom de nom !

     

    Espagnole ou portugaise,

    Belle italienne ou française,

    Romane a du répondant,

    Du chien, du chic, du mordant...

     

    Qu'il repose en paix, l'ancêtre,

    Tout ne peut pas disparaître

    Dans le brouillard londonien

    Ou le vin californien !

    11226

     

     

     

    [ On nomme langues romanes les langues issues du latin vulgaire, c'est-à-dire la forme de latin véhiculaire utilisée pour la communication de tous les jours.

    Le latin vulgaire ou latin populaire est un terme qui englobe les dialectes vernaculaires latinisés qui existaient pour la plupart dans les provinces occidentales de l'Empire romain jusqu'à ce que ces dialectes, s'écartant de plus en plus du latin, fussent transformés au fur et à mesure en langues romanes primitives. (source wikipédia)

    Le castillan (espagnol standard), le portugais, le corse, le sarde, l'occitan, le roumain, l'italien standard, le catalan, et bien sûr, le français, sont quelques exemples de langues romanes ]

     

    « Bernard est en retardCornélia »