• Saint-Sylvestre

    C'est aujourd'hui qu'il faut se mettre

    Mille délices sous la dent,

    Faire grimper le thermomètre

    Sans craindre le moindre excédent...

     

    C'est hier que la fête enterre ;

    Allons fleurir de cotillons

    Le cercueil de l'année à taire,

    Sans retenir nos postillons !

     

    Envoyons valser la mesure,

    Dansons, chantons, jusqu'à l'usure,

    Et buvons à notre santé !

     

    C'est demain que nous serons sages,

    Quand les bonnes résolutions

    Nous auront ouvert des passages

    Vers d'éphémères ambitions ;

     

    Beaucoup de châteaux en Espagne

    Dont nous ne verrons pas les tours,

    Du vent, des discours de campagne

    Perdus dans leurs allers-retours...

     

    Dis-moi seulement que tu m'aimes,

    Que nous serons toujours les mêmes,

    Et buvons à notre santé !

    11906

     

     

    [ Bonne Saint-Sylvestre à tous, à l'année prochaine, à très vite ]

    « ZanzibarLa chanson de Janvier »

  • Commentaires

    1
    Samedi 31 Décembre 2016 à 11:17

    2016_800x600.gif

      • Dimanche 1er Janvier à 05:49

        Coucou Danielle,

        Content de te voir passer ici. Tu n'as plus de blog, pas facile de te contacter du coup.

        Merci pour cette vignette colorée. Pourvu que 2017 soit à son image. On l'espère tous. Pour nous tous.

        Bisous, à bientôt.

        FP

    2
    Samedi 31 Décembre 2016 à 11:37

    Bonjour Fabrice, mettons cette année en bière à coup de champagne et souhaitons-nous une année 2017 d'un meilleur cru que 2016... mais, qui vivra verra ! Bon 31 sur ton 31 et excellente année à venir, bises de jill

      • Dimanche 1er Janvier à 05:50

        Bonjour Jill,

        Oui, qui vivra verra, nous ne sommes pas devins... Mais l'espoir, ça compte ! Et il ne faut surtout pas en perdre en route. 

        Bises et merci à toi.

        FP

    3
    Samedi 31 Décembre 2016 à 11:51

    Coucou Fabrice.

    Exit dans quelques heures cette fichue année 2016. Arrosons 2017 qui je l'espère apportera un peu de paix dans ce monde de brutes. Nous réveillonnons à deux avec mon poux-ronchon et la question du jour est :

    "Aura-t-on la force d'ouvrir la bouteille de champagne  pour fêter 2017 ????"

    Pour Noël, le bouchon s'est rompu en restant dans le goulot pour 1/3 ! Tu parles d'une crise de rigolade !  Notre dernière fille qui nous accompagnait était pliée en quatre !

    Bises et bon réveillon et comme on le dit en breton

    Bloavezh mat 2017 d'an holl

      • Samedi 31 Décembre 2016 à 12:25

        formidable texte-
        oui les résolutions à 2 balles qui tiennent 2 jours ! lol
        aimons nous ce sera déjà une bonne chose-
        bon réveillon et jour de l'an-
        bisous-

      • Dimanche 1er Janvier à 05:53

        Coucou Zaza,

        Ah oui, le bouchon qui reste à moitié dans le goulot, c'est cocasse, mais ça arrive. Et l'essentiel est qu'on en rie, au final. Vous en aurez un joli souvenir.

        Pour ma part, réveillon avec quelques amis, et maintenant que c'est fini, c'est comme si j'étais toujours dans la fête, je n'ai pas sommeil à 5h52, alors, je profite du calme pour répondre aux aminautes.

        Je ne parle évidemment pas le breton, mais pour le coup, je crois que j'ai  compris. Happy 2017 à toi de même. Bises !

        FP

      • Dimanche 1er Janvier à 06:03

        Oui, Marianne, tu as raison, aimer, s'aimer, c'est le plus important. L'amour aide à éliminer déjà une sacré paquet de mauvaises choses. Si seulement les humains savaient mieux aimer, s'aimer... Mais ne perdons pas espoir.

        Merci à toi. Bises.

        FP

    4
    Samedi 31 Décembre 2016 à 17:01

    quel trésor plus essentiel que l'amour que nous pouvons donner et recevoir...Joyeuse année Fabrice

      • Dimanche 1er Janvier à 05:54

        Bonjour Gazou,

        C'est simple, je n'ai encore RIEN trouvé de plus essentiel que l'amour. On peut avoir tout le reste, sans amour, ça n'a pas de valeur, de sens...

        Joyeuse année de même. Merci.

        FP

    5
    Samedi 31 Décembre 2016 à 17:56
    Oui, tu leur tailles un costard aux bonnes résolutions pour l'année nouvelle. Dans l'euphorie des boissons éthérées de la saint Sylvestre, on est prêt à se promettre monts et merveilles. Promettre à soi même, et devant les autres.
    Comme à confesse, on repart plus léger pour la nouvelle année.
    Merci d'être là. Mon souhait, pouvoir encore te faire des visites, tu stimules tant mon imaginaire.
    Amicalement. Yann
      • Dimanche 1er Janvier à 05:58

        Bonjour Yann,

        C'est moi qui te remercie d'être là (comme je remercie tous ceux et celles qui me rendent visite d'être là et d'être ce qu'ils/elles sont). 

        Que dire... Tes compliments sont toujours si... Enfin, ils bousculent ! Dans le bon sens, évidemment. Je suis content de te compter parmi mes lecteurs.

        Quant aux bonnes résolutions, je n'en prends désormais qu'une seule, que je suis sûr à 99,99% de tenir : celle de ne prendre AUCUNE résolution, bonne ou mauvaise.

        Amicalement.

        FP

    6
    Samedi 31 Décembre 2016 à 20:00

    coucou Fabrice,

    Oui, attendons pour les bonnes résolutions!!!

    Gros bisous du coeur et bonne année 2017 à toi.

    Merci pour cette belle amitié et pour ces délices de mots et que 2017 t'apporte encore de belles inspirations.

    A très bientôt ami poète.

    Patricia

     

      • Dimanche 1er Janvier à 06:01

        Coucou Patricia,

        Pour ce qui est des bonnes résolutions, j'ai répondu à Yann. C'est simple, ne pas se prendre la tête, on a déjà assez à faire comme ça...

        On ne sait pas ce que nous prépare 2017, mais une chose est sûre, nous aimerons toujours autant les mots et tenteront de les faire chanter, résonner, du mieux que nous pourrons.

        Merci pour l'amitié, pour la poésie... D'être là, simplement. BISOUS.

        FP

    7
    Dimanche 1er Janvier à 16:50

    On apprend assez vite à faire taire toutes les résolutions ... qu'en début d'année on peut faire ... n'empêche qu'on aimerait que les autres s'y tiennent quand on s'y trouverait gagnant !

    amitié .

      • Dimanche 1er Janvier à 23:53

        J'aime beaucoup la dernière partie de ta phrase, Marie-Claude, c'est tellement vrai. Il n'empêche que les bonnes résolutions ne peuvent pas se tenir, surtout parce qu'elles sont généralement trop en décalage avec ce que nous sommes réellement (sinon, ce serait un jeu d'enfant que de les tenir !!!).

        Merci à toi, amicalement.

        FP

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :