• Smaragdin

    Non sur le tapis d'Aladin,

    Non plus par les ailes d'Icare

    Qu'il arrive dans le jardin,

    L'air enjoué, badin, hilare...

     

    En écartant deux arcs-en-ciel,

    Il entre, s'immisce et prend place,

    Gorgé de tout son potentiel

    Propre à narguer les saints de glace.

     

    Son habit de mai flotte au vent,

    Tandis qu'il sème à la volée

    Les graines d'un nouveau levant

    De chaque côté de l'allée.

     

    Il émerge des archipels

    D'espoirs sur l'océan de boue ;

    L'hirondelle entend ses appels,

    Et le soleil fait moins la moue.

     

    Non sur le tapis d'Aladin,

    Non plus par les ailes d'Icare

    Qu'il revient, le roi smaragdin,

    Verdir les abords de la mare,

    Mais avec le train du printemps

    Chargé de bourgeons éclatants.

    11166

    « La cocoricocotteLe Fa de Brice »