• Tes yeux verts

    Les yeux verts

    De rage,

    À l'envers...

    Orage !

     

    Tu fais peur à voir,

    Ferme tes paupières,

    Range tes rapières !

     

    Les yeux vert

    Absinthe,

    Bar ouvert...

    Hyacinthe !

     

    Tu fais peur à voir

    Lorsque ta descente

    Devient indécente !

     

    Les yeux vert

    De chrome,

    Sombre hiver...

    Fantôme !

     

    Tu fais peur à voir,

    Même aux proxénètes ;

    Remets tes lunettes !

     

    Où sont tes yeux verts,

    Si doux, d'émeraude,

    Dont s'abreuvait Maude ?

    Où sont tes yeux verts

    Rieurs et paisibles ?

    Quels brouillards nuisibles

    Les ont recouverts ?

    11066

    « Différemment semblablesLes amants du dimanche »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 8 Avril 2016 à 09:01

    Bonjour Fabrice...  oh tu en vois des vertes et des pas mûres avec la petite dame... En classe verte faudra l'envoyer pour qu'elle se refasse une santé... donne lui le feu vert ! yes wink2 Douce journée l'ami, bises de jill

      • Vendredi 8 Avril 2016 à 16:14

        Bonjour Jill... Mais Hyacinthe, qui a les yeux verts, est un homme, et c'est Maude qui l'aime (ou plutôt qui l'aimait, car depuis, ses yeux verts sont devenus trop repoussants lol)

        Mais je transmettrai le message (à Maude hahaha)...

        Bises et bonne fin de journée.

        FP

    2
    Vendredi 8 Avril 2016 à 10:06

    On n'est pas sû d'avoir envie de la rencontrer la petite dame aux yeux verts

      • Vendredi 8 Avril 2016 à 16:15

        Même réponse qu'à Jill, Gazou, il s'agit d'un petit bonhomme aux yeux verts (ou est-ce le géant vert ?) lol

        Merci de ta visite.

        FP

    3
    Vendredi 8 Avril 2016 à 11:14

    yeux verts

    yeux de vipère.........

     

      • Vendredi 8 Avril 2016 à 16:18

        Hou ! On dirait que tu en sais quelque chose, toi ! hihihi... Pourtant, les yeux verts, ça peut être tellement beau, des fois...

        Bises, Danielle, bon weekend.

        FP

    4
    Vendredi 8 Avril 2016 à 16:15

    Bonjour,

    Magnifique ! j'adore ton poème.

    Un œil de verre vert d'eau eut été nettement moins poétique ;-)

    À bientôt

      • Vendredi 8 Avril 2016 à 16:20

        Bonjour Rafaël, merci pour ton enthousiasme. L'œil de verre eût été pourtant encore plus effrayant, non ? (Au point où on en est, hein...)

        Bon weekend, à bientôt.

        FP

      • Samedi 9 Avril 2016 à 09:05

        Bonjour,

        On a tout de même évité le pléonasme avec un œil pers vert ;-)

      • Samedi 9 Avril 2016 à 12:32

        C'est sûr ! he

    5
    Vendredi 8 Avril 2016 à 17:22

    coucou Fabrice,

    Il faut parfois peu de choses pour que le chaos entraîne quelqu'un au point que même les personnes qui l'aiment ne le reconnaissent plus!

    Parfois la descente aux enfers est brutale et l'être qu'on croyait connaitre disparaît peu à peu derrière un épais brouillard où l'excès de tout devient sa raison d'être.

    Une lecture rapide qui plonge encore plus Hyacinthe dans l'Absinthe et qui se finit par le bon questionnement!

    J'espère que Maude trouvera les réponses!

    Belle soirée Fabrice et ne force pas sur l'Absinthe!!!! rires

    Gros bisous 

      • Samedi 9 Avril 2016 à 12:37

        Bonjour Patricia, quand on dit de quelqu'un qu'il n'est plus que l'ombre de lui-même, c'est exactement ça, quand même les proches ne reconnaissent plus leur frère, leur père, leur fils, leur ami... Parfois, les épreuves modifient en profondeur les êtres, jusqu'à leur apparence (ça me rappelle un reportage sur Renaud, vu récemment... La déchéance morale, ça détruit vraiment, et, forcément, le physique en prend un sérieux coup)...

        Non, merci, pas d'absinthe pour moi, je ne sais pas pourquoi, ce breuvage m'effraie, je n'ai même pas envie d'y goûter (quand on lit les effets que ça peut causer, ça fait peur...).

        Bisous, bisous, bon weekend (ma foi, le temps n'est pas si moche !). Et merci de ton analyse et de ta compréhension, toujours un plaisir d'échanger avec toi.

        FP

    6
    Samedi 9 Avril 2016 à 08:01
    Chadou

     ჱ ♫ Bonjour Fabrice...Comme c'est agréable de créer des personnages et leur faire toute ces choses que l'on ne peut pas faire ! Un petit rayon de soleil de mon coeur me porte jusqu'à toi pour te faire de gros bisou et te souhaiter un bon vendredi, on ne l'annonce pas mauvais du tout, autant en profiter  ჱ  ♫

                                    

      • Samedi 9 Avril 2016 à 12:41

        Bonjour Chadou... Tu as tout compris ! Il me plaît de composer des personnages et des histoires, d'en faire soit les véhicules de ce qu'on fuit, de ce qu'on abhorre, soit ceux de ses fantasmes, même les plus dingues. Voilà pourquoi, entre autre, j'aime notamment participer au défi "les prénoms du mercredi", quelle plus belle occasion pourrait-on avoir pour créer des personnages ?

        Merci de ta visite, toujours fidèle ! Je te souhaite un bon weekend (n'en demandons pas trop au soleil, il a décidé qu'il ne donnerait pas son maximum hahaha)...

        Bisous.

        FP

    7
    monica breiz
    Samedi 9 Avril 2016 à 17:18
    Un personnage sympa
    des yeux verts c est pas tres commun , les blrus sont moins rares lol
    bonne fin de journee
      • Samedi 9 Avril 2016 à 20:56

        Bonsoir Monica... Tu as raison, ça ne se croise pas à tous les coins de rue, les yeux verts... Mais c'est souvent très beau, je trouve. Peut-être que la rareté me fait penser cela... Mais vert absinthe ou de chrome ou de rage, pas top hein ! lol

        Bonne soirée, merci de ta visite.

        FP

    8
    Dimanche 10 Avril 2016 à 12:53

    coucou  Fabrice

    yeux verts 

    yeux de vipère mdr

     mais  quand ils sont doux

    comme l'émeraude , la dureté  est moins rude

     je préfère les yeux bleus

    dommage pas  comme le ciel en ce moment 

    il est  capricieux comme ton personnage

     bien écrit

     bon dimanche

     hélas mes tulipes penchent  du nez cachant leur cœur noir

     bisous

      • Dimanche 10 Avril 2016 à 22:30

        Bonsoir Fruita... Tous les yeux sont beaux à la base, et puis, la vie se charge du reste, soit de les embellir, soit de les enlaidir... Marrons, verts, bleus, gris, noisette... (violets, ça existe ?), tant qu'ils savent encore sourire, c'est tout bon. Mais dès qu'on laisse des brouillards nuisibles les brouiller, c'est une autre histoire...

        Ah oui, les tulipes, sont belles mais fragiles et éphémères... Quand elles commencent à pencher, c'est le début de la fin... (celles de l'année prochaine seront plus belles, allez !)

        Bisous, bonne nuit, bonne semaine. Et merci.

        FP

    9
    Dimanche 10 Avril 2016 à 16:39
    renee

    sans doute trop noyé d'alcool les beaux yeux vert émeraudes sont devenu si foncé qu'on les confond avec le fossé? Bisousssss

      • Dimanche 10 Avril 2016 à 22:32

        Coucou Renée, tu as parfaitement résumé la situation... La détresse mène parfois à l'alcool, l'alcool détruit... Les yeux vert émeraude s'éteignent peu à peu, tombent dans le fossé, comme tu dis.

        Bisous à toi, merci beaucoup.

        FP

    10
    Dimanche 17 Avril 2016 à 17:13

    Merci de dire si bien le charme pervers des yeux verts que m'a donné la mécanique génétique.

      • Lundi 18 Avril 2016 à 13:51

        C'est toi qui le dis, Catheau ! hihihi... Toutes les couleurs ont du charme et davantage. C'est surtout ce qu'on en fait qui modifie la donne dans un sens ou dans l'autre yes

        Bonne semaine, merci.

        FP

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :