• Tu verras

    Tu verras

     

     

    La baratineuse

    T'enfarinera,

    La libidineuse

    Te butinera,

    La bêcheuse Aline

    Te jardinera,

    Et la Caroline

    Te chagrinera...

     

    Puis, la châtelaine

    Te dominera,

    Ou la Marjolaine

    T'endoctrinera,

    Lou, l'impertinente,

    Te piétinera,

    Mina, l'éminente,

    Te laminera...

     

    C'est inexorable !

    Sauf hasard miraculeux,

    C'est inespérable

    Que tu t'en sortes sans bleus !

     

    Tu la traites de « freineuse

    D'ardeurs », ta Sarah,

    Bien trop souvent migraineuse

    À ton goût de rat...

     

    Alors, tu t'obstines

    À les taquiner,

    Ces brise-routines,

    À t'acoquiner

    Avec ces vilaines

    Tire-robinets,

    Mais ces chattes pleines

    De lait pour minets,

    Finement, défroquent,

    Cuisinent et croquent

    Les rats,

    Tu verras.

    12397

     

     

    [ un clic sur le logo au-dessus du texte pour des précisions quant à la consigne d'écriture ]

    « Comprenne qui pourra !Ursula »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 11 Juin à 16:35
    renee

    mazette quelle texte....Bravo...je vais me désabonner des news car je serai absente jusqu'en mi juillet mais te retrouve à mon retour. Bisousssss

      • Lundi 12 Juin à 14:05

        Bonjour Renée,

        Pas de souci pour le désabonnement, d'autant qu'il est temporaire... Je te souhaite une belle pause. Et merci pour ta visite sur ce texte. Je dois avouer que le défi lancé par Ghislaine m'a vraiment bien inspiré.

        À bientôt, bisous.

        FP

    2
    Dimanche 11 Juin à 17:01
    eMmA MessanA

    Ah tu verras, tu verras ...

      • Lundi 12 Juin à 14:10

        Bonjour eMmA,

        Nougarine, pour rester dans la consigne (mots commençant, contenant ou finissant par ine)...

        Eh oui, il faut s'y frotter pour voir, malgré les risques, malgré les recommandations à éviter les pièges... Que veux-tu, parfois, la curiosité, l'insatiabilité, ces choses-là l'emportent sur la raison... Donc, oui, il verra, il verra...

        Merci à toi. Je t'embrasse.

        FP

    3
    Dimanche 11 Juin à 17:17

    Bonjour Fabrice... Il a bel appétit le monsieur ! Madame elle s'essouffle à cette table-là...  et se contenter de miettes le mâle au régime sec tire vide son chargeur ailleurs... ah le démon du bas ventre va te mettre sur les genoux... et après, ben tu verras !!!  Bises jill

      • Lundi 12 Juin à 14:13

        Bonjour Jill,

        Le démon du bas ventre, quand il se montre insatiable, fait perdre la raison, c'est clair ! Madame en a soupé, la migraine est devenue le bon prétexte, mais monsieur a décidé de ne pas en rester là, voici qu'il court les possibilités ailleurs... Libre à lui, mais qu'il ne vienne pas se plaindre quand ça va lui jouer les plus mauvais tours.... Héhé... Ah, ces êtres humains quand même ! Il s'agit d'un homme ici, mais ça aurait pu être une femme, je pense que c'est répandu d'un côté comme de l'autre, cette pratique...

        Bises à toi, bon lundi et merci.

        FP

    4
    Dimanche 11 Juin à 17:27

    Coucou Fabrice,

    Ah les sacrées "fumelles" comme le disait mon grand-père !

    Bises et bonne soirée

      • Lundi 12 Juin à 14:16

        Coucou Zaza,

        Les "fumelles", c'est marrant comme mot, une sorte d'alliage entre fumée, femelle... Assez poétique, en fait... 

        Bah oui, elles font toujours des siennes, la morale, les leçons, rien de tout ça n'a eu raison d'elles (les "fumelles")... L'humain reste un humain, et Brel chantait déjà "il faut bien que le corps exulte", voilà qui résume tout à fait ce besoin de franchir les barrières quand on n'a plus ce qu'on désire dans l'enclos !

        Bises et merci à toi.

        FP

    5
    Dimanche 11 Juin à 17:35
    LADY MARIANNE

    ha excellent- 
    tu verras alors !! et tu nous diras !!
    bonne fin de journée- bizzz

      • Lundi 12 Juin à 14:18

        Bonjour Lydie,

        Tes commentaires me font souvent sourire, ils ont toujours quelque chose de piquant. Non, je ne verrai rien, et je ne dirai rien... Courir de lit en lit, je ne sais pas comment font les adeptes de cette pratique, mais je m'y perdrais, c'est sûr, de quoi rendre dingue... Mon avis là-dessus : quelques heures de plaisir par semaine pour un casse-tête sans fin... Trop cher payé en fait...

        Bises et bon lundi à toi. Merci.

        FP

    6
    Dimanche 11 Juin à 19:19

    Oh flute de zut de crotte en chocolat, je n'y suis pas la dedans dis donc doudou !!!!!!!!!!

     

    Super top ce texte malgré que tu y a oublié ta copine du sud .. Je ris de mes bêtises....

    Bisous mon Fabrice parisien...

      • Lundi 12 Juin à 14:21

        Coucou Ghislaine,

        Mais heureusement que je ne t'ai pas incluse dans cette bande de "vilaines chattes pleines de lait pour minets", a n'aurait pas été flatteur pour toi... Tu aurais préféré ? Remarque, à chacun(e) ses goûts, hein ! Hihihi... Mais que tu ries de tes bêtises ou des miennes, l'essentiel est que...tu ries !

        Merci à toi, bisous à... Non pas à ma niçoise préférée, tu es la seule niçoise que je connaisse (à part la ratatouille, mais là, c'est autre chose he). Bon lundi sous le soleil de la Riviera...

        FP

    7
    Lundi 12 Juin à 14:49

    Il le verra bien le verrat

    On ne fait pas mâle à autre-truie

    C'est sa Sarah qui souris-rat

     

    Gros câlinsss!!!

      • Mardi 13 Juin à 21:34
        Bonsoir Claire,

        Pour l'heure, elle est (ou fait) la migraineuse, sa Sarah, mais rira bien qui rira le dernier, et mon petit doigt me dit qu'elle a ses chances, de ce côté-là.

        Merci à toi, pour tes jeux de mots introduits çà et là dans ce commentaire. Bonne soirée, à très vite dans la cour de récré. Bizz

        FP
    8
    Lundi 12 Juin à 21:49
    colettedc

    Super, Fabrice ! Bonne fin de ce jour !

    Bisous♥

      • Mardi 13 Juin à 21:36
        Bonsoir Colette,

        Ravi que cela ait pu trouver grâce à tes yeux.

        Merci à toi. Bonne fin de ce mardi, on se retrouve dans la cour de récré. Bisous.

        FP
    9
    Mercredi 14 Juin à 13:43

    Bonjour Fabrice, merci d'être venu aux nouvelles.. Oui tout va bien, mais énormément de travail dans le parc de la propriété dont nous sommes gardiens (5 hectares) qui doit être nickel avant l'arrivée des vacanciers à la fin du mois. Et  puis, je préfère être dehors et profiter de la belle saison plutôt que de m'enfermer devant mon ordi. Et puis quand vient le soir, nous sommes trop claqués pour avoir l'envie de nous balader sur internet, plut^t profiter d'une longue soirée paresseuse dans le jardin. et puis, et puis, l'inspiration me manque pour écrire... Je reviendrai, quand partiront les hirondelles ;-)

    Bises d'ici

      • Jeudi 15 Juin à 10:50

        Bonjour croc,

        Et merci pour les nouvelles apportées.

        L'essentiel est que ça aille bien ! Pour le reste, je te comprends. Outre le travail, il y a, c'est vrai, le magnifique beau temps (durable de surcroît), qu'aucun orage passager (même violent) ne parvient à fatiguer. Les hirondelles sont là pour un moment encore. Je passerai lorgner de temps en temps, histoire de voir si entre temps l'inspiration est revenue temporairement te chatouiller le clavier.

        Je te souhaite un bel été. Bises d'ici.

        FP

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :