• Un enfant

    Le regard d'un enfant, si doux,

    Et sa voix pleine d'innocence,

    Ses mots, pareils aux roudoudous,

    Qui sont encore à leur naissance,

    Quoi de plus vrai, quoi de plus beau !

     

    Ses mains de petit touche-à-tout

    Consomment son apprentissage,

    Mais traitez-le comme un toutou

    Et l'ange se fera moins sage,

    Ne craindra plus aucun bobo !

     

    D'amusants faux délits flagrants

    En espiègleries inédites,

    Le voici qui nargue les grands,

    Goûtant aux choses interdites...

    Éloignez donc cet escabeau !

     

    J'étais un enfant, comme lui,

    Sans bouclier, sans carapace ;

    Chaque toit trouvera son glui,

    Il faut que jeunesse se passe

    D'accélérateur, de turbo...

     

    Constructive est la réprimande,

    Tant qu'il a l'amour qu'il demande !

     10215

    « Nos amours capitalesTu mentiras »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 28 Octobre 2015 à 07:42
    Chadou

    Bonjour Fabrice, très joli poème et un peu de regrets il me semble...Oui tu as certainement raison, les citations de grands ne sont pas inépuisables...Il y a certainement un postage en double de temps en temps...Désolée, ce n'est pas voulu ! Beau mercredi l'ami et bises amicales ♥

      • Mercredi 28 Octobre 2015 à 16:32

        Hello Chadou... Oui, ce n'est rien de grave, et quand la citation est bonne, la répéter ne peut que servir, non ? wink2

        Pour revenir à ce que tu dis sur le texte, ... Non, pas de regret, parce que je suis bien dans ma peau d'adulte, mais quelque part, on a parfois envie de redevenir un enfant, le temps d'un instant, parce qu'on se souvient que malgré les petits bobos, les petits bleus, ce qui primait, c'était le jeu, l'insouciance et l'exploration permanente. 

        Merci beaucoup. Le mercredi n'a pas été trop mauvais, il fait plutôt beau, et le fond de l'air est assez doux... Bisous.

        FP

    2
    Mercredi 28 Octobre 2015 à 08:00

    Nous avons tous été cet enfant, hélas nous sommes devenu grands et avons abandonné les rêves d'antan, c'est pourquoi dans mon cœur j'ai toujours 3 ans

    Amicalement

    Claude

      • Mercredi 28 Octobre 2015 à 16:37

        Bonjour Claude... Hélas, dis-tu ? Oh ! Chaque âge a ses avantages. Les rêves d'antan, certains ont été réalisés, d'autres resteront sans suite, mais grandir n'empêche pas de continuer à rêver, heureusement...

        Bien amicalement,

        FP

    3
    Mercredi 28 Octobre 2015 à 08:20

    Bonjour Fabrice, jolie recette pour écrire de la poésie, un peu de tout cela produit les effets que voilà ! Des poèmes très agréables à lire à l'aune d'une tendre lucidité ! Cet enfant, nous l'avons tous été, chacun se construisant sa personnalité, l'amour à la clé. Et j'apprends aujourd'hui ce que c'est que le glui smile ! Merci beaucoup pour le plaisir de lecture, à bientôt !

      • Mercredi 28 Octobre 2015 à 16:40

        Bonjour Lenaig, la lucidité n'empêche pas certaines illusions (et tant mieux, ça inspire l'écriture), l'amour est primordial, et grandir est au fond, une belle chose.

        C'est à moi de te remercier pour ta visite. À très bientôt.

        FP

    4
    Etoile
    Mercredi 28 Octobre 2015 à 08:22
    Enfant
    Invisible
    Mes mains
    Restent vides
    Mon regard
    Se perd
    Dans le néant
    Se faire vent
    Sous le ciel
    Courroucé
    Attendre
    Le temps
    Qui pourra
    M'aimer. ..

    Rien n'est
    Plus beau
    Plus doux
    Qu'un enfant.....

    Très beau texte qui m'à beaucoup émue. ..
    Merci Fabrice
    Douce journée à toi
    Bisous enfantins
      • Mercredi 28 Octobre 2015 à 16:42

        Coucou Etoile ! 

        Non, rien n'est plus beau, plus doux qu'un enfant, à part peut-être l'amour qu'on peut se donner les uns aux autres pour que la vie soit plus belle à traverser.

        Merci pour l'émotion à la lecture qui t'a (une fois de plus) inspiré un commentaire tout en poésie.

        Bisous

        FP

    5
    Mercredi 28 Octobre 2015 à 08:56

    Bonjour Fabrice... Dès que sur ses deux pieds l'enfant découvre son environnement et ma foi il a de quoi faire dans une maison... avec un enfant comme on ne peut pas tjs être derrière il faut prendre les devants et sécuriser l'endroit de choses dangereuses pour lui... la cuisine en est un haut lieu d'ailleurs ! Grandir tout un programme ma foi.... bon mercredi, JB

      • Mercredi 28 Octobre 2015 à 16:46

        Bonjour Jill ! ... L'enfant n'a pas conscience du danger, tant qu'il ne l'a pas éprouvé. Mais à l'adulte de sécuriser en effet son environnement, mais aussi de le protéger dans l'amour, l'éducation et l'attention. Grandir est une belle chose, pas toujours sans risque, mais il faut que jeunesse se passe, s'affirme et se construise. 

        Merci. Et cet enfant aurait pu s'appeler...Mia, et se retrouver dans ta cour de récré ! winktongue

        FP

    6
    Mercredi 28 Octobre 2015 à 09:38

    Bonjour,

    Joli poème !

    Un enfant doit toujours être traité comme un enfant. Ce ne sera jamais un petit adulte.

    Respectons-le, aidons-le à aborder le monde et prodiguons-lui tout notre amour.

      • Mercredi 28 Octobre 2015 à 16:50

        Bonjour Rafaël, ça paraît évident, mais c'est très important ce que tu dis, un enfant doit rester un enffant, et doit apprendre au fur et à mesure de sa marche vers les âges plus mûrs à être le futur adulte qu'il sera. Un enfant, ça doit garder sa part d'insouciance, d'innocence (ces choses-là disparaissent suffisamment vite comme ça), et c'est aux adultes de le savoir et de ne pas l'alourdir trop tôt de ce qui peut lui bousiller ses petites épaules. Le respect, bien sûr, et l'amour, sont au premier rang de ce que nous devons apporter à nos enfants.

        Merci.

        FP

    7
    Mercredi 28 Octobre 2015 à 13:22
    Bonjour, ton poème est très beau. C'est vrai qu'un enfant doit tout apprendre ;) Bonne journée. Bises. http://mynameisor.blogspot.fr/
      • Mercredi 28 Octobre 2015 à 16:52

        Bonjour Aurélia, oui, il doit TOUT apprendre, mais finalement, nous continuons d'apprendre (différemment, certes) tout au long de notre vie, c'est ce qui notamment le charme de vivre... 

        Merci, bonne fin de journée, bonne soirée à toi, bises.

        FP

         

    8
    Mercredi 28 Octobre 2015 à 19:24

    un enfant qui se sait aimer pourra un jour décrocher la lune   sarcastic

      • Mercredi 28 Octobre 2015 à 20:11

        Tout à fait, jamadrou, mais un enfant doit être aimé pleinement d'abord, pour qu'il puisse aimer ensuite... 

        Bonne soirée, merci.

        FP

    9
    Jeudi 29 Octobre 2015 à 01:11
    Bonjour Fabrice c'est juste parfois on regrette l'enfance pour te répondre, avec la fourchette, c'est peu comme mangé à la pelle...lol avec les baguettes on prends le temps de dégusté Je te souhaite un très bon jeudi Nos amitiés bises Qing&René
      • Lundi 2 Novembre 2015 à 11:45

        Bien sûr, René, que la nostalgie de l'enfance existe en chacun de nous, et tant mieux... Pourvu qu'elle ne nous accapare pas tout le temps.

    10
    Jeudi 29 Octobre 2015 à 09:19

    un enfant est tout innoncence

      • Lundi 2 Novembre 2015 à 11:46

        Et laissons-lui son innocence, il apprendra bien assez vite à la perdre, petit bout par petit bout...

    11
    Lundi 2 Novembre 2015 à 18:14

    je dois être gâtée par la vie, car cet enfant vit encore en moi, n'en faisant qu'à sa tête quand il prend le dessus, restant sourd et muet quand je "joue" aux jeux des grands, et qui rit de mon âge quand je me vois dans le miroir ...

    très beau poème !

    amitié .

    12
    Mardi 3 Novembre 2015 à 07:40

    C'est beau, tout de même, de garder sa part d'enfance... Tant que celle-ci n'empêche pas l'adulte d'avance. Mais pouvoir s'émerveiller encore de toute chose nouvelle, pouvoir comprendre encore les générations qui suivent, pouvoir se permettre encore un minimum d'insouciance, quelques illusions, quelques rêves, quelques utopies, je dis que c'est magique, et si j'arrive à vieillir en conservant tout cela, alors, vraiment, j'avancerai sereinement, je pense. 

    Merci Marie-Claude.

    FP

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :