• Un petit escargot

    Un petit escargot,

    Sur le rebord de ma fenêtre,

    Un petit escargot,

    À l'heure où vient juste de naître

    Un orage tout gris,

    Semble me dire : « ris ! »

     

    Ses petites antennes

    Me lancent un regard serein.

    Ses petites antennes,

    Ont-elles perçu mon chagrin ?

     

    Vraiment, je crois l'entendre

    M'asséner, sans attendre,

    Ces mots :

    « Tes maux,

    Lave-les donc à l'eau de pluie

    Et puis n'en parlons plus,

    Sors de chez toi, malgré la pluie,

    Ne reste pas reclus,

    Au moins, toi, tu peux te défaire

    De ton logis, alors préfère

    Prendre la vie du bon côté,

    Vis doucement, cesse de geindre,

    L'orage est de toute beauté,

    C'est bien dommage de s'en plaindre,

    Fais comme moi,

    Laisse-toi glisser sur les roses,

    Fais comme moi,

    Ris, même dans les jours moroses ! »

     

    Ce petit escargot,

    Que comprend-il à ma tristesse ?

    Ce petit escargot

    Se recroqueville en vitesse

    Quand l'azur, de retour,

    S'arrête sur la cour.

     10035

    « Racisme, tu t'es trahi !Ma sœur est folle »