• Ursuline

    Ursuline

    Ursuline

     

     

    Adieu Belle-Île-en-Mer,

    Où l'automne s'implante ;

    Elle est bien morte hier,

    La valse si prenante !

     

    Tu quittes la maison

    Replète de silence,

    Et le vent de Sauzon,

    Tout ronflant, s'en balance.

     

    Ils ont grandi, Renan,

    Gaël et Gwendoline ;

    À ton tour, maintenant,

    De partir, Ursuline !

     

    Toi qui leur as donné

    De quoi mûrir leurs ailes,

    Tu leur as façonné

    Le goût d'aller par elles ;

     

    Comme ils ont réussi

    À dompter des tumultes,

    Ils te disent merci

    Avec leurs voix d'adultes.

     

    Adieu bonheurs joufflus...

    Oui ! L'heure est émouvante :

    Yann, le père, n'est plus,

    La maison est en vente ;

     

    Jette ton tablier,

    Ton plumeau, ta houlette,

    Et cueille au sablier

    Le temps de ta retraite !

     

    Loin de Belle-Île-en-Mer

    T'attend Marie-Galante,

    Ce rêve ô combien cher

    Quand tu fus gouvernante.

    11596

     

     

    [ un clic sur les logos au-dessus du texte pour des précisions quant aux consignes d'écriture ]

    « Tamalou cœur en bouleÇa nous fera sourire »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 00:17

    Bonjour élève Fabrice... Un temps pour chaque chose ainsi va la vie ici-bas, Marie-Galante te verra arriver Ursuline, Belle-île-en-Mer t'a vu partir, ne regardons point en arrière, la retraite signifie prendre soin de soi ! Sois la bienvenue à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m'dame JB ;-)

      • Mercredi 5 Octobre 2016 à 22:23

        Bonsoir Jill,

        J'espère quand même qu'on n'attend pas la retraite pour prendre soin de soi ! héhé... Mais c'est vrai que quand on s'occupe de l'éducation d'enfants, on a tendance à un peu s'oublier...

        Merci à toi. BiSES et bonne nuit.

        FP

    2
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 06:50

    comme c'est joli

    et nous avons je crois , tous un souvenir à caresser

    et un souvenir c'est mieux qu'un chien , car pas besoin de le sortir , ni ramasser les crottes et les poils

    tu es nostalgique , tu sors ton souvenir , tu le caresses et puis tu le range jusqu'à la prochaine fois

    allez café pour tous , bise et bon credi

      • Mercredi 5 Octobre 2016 à 22:25

        Coucou Edwige,

        Merci à toi, c'est gentil.

        À propos du souvenir, je partage ton point de vue. C'est facile, un souvenir. L'ennui, malgré tout, c'est qu'on ne peut pas rentrer dedans pour revivre le moment en live !!! Mais bon... Il est des choses que la technologie ne saura jamais permettre !

        Belle nuit à toi. Merci, bises.

        FP

    3
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 07:31

    tout est dit, puisque tout est fait ... part donc en paix  ...

    amitié .

      • Mercredi 5 Octobre 2016 à 22:27

        Bonsoir Marie-Claude,

        Oui, Ursuline peut gagner Marie-Galante sans se faire du souci. Sa mission est accomplie. Tout est fait ? Non, il lui à reste à meubler ses années de retraite et s'inventer d'autres raisons d'être.

        Merci à toi, bonne nuit.

        FP

    4
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 08:34

    Oh Fabrice, comme il m'émeut ce poème qui rend hommage à une vie d'amour, parmi les choses de la vie..

    Tes vers chantent comme dans la chanson que j'aime tant.. De Mr Voulsy.........

    Bonne journée Fabrice, un ti bisou de mercredi.........

      • Mercredi 5 Octobre 2016 à 22:29

        Coucou Ghislaine,

        Le travail de  gouvernante, c'est un véritable sacerdoce ! Mais ça ne peut pas se faire que dans le sérieux et la raison. Il faut aimer les enfants dont on a la charge si on veut leur donner les clés d'une vie future réussie. 

        Merci à toi. La journée a été bonne dans l'ensemble. Ti bisou du mercredi (soir) également.

        FP

    5
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 08:39
    Chadou

    ܓ Bonjour Fabrice..ce texte est magnifique oui nous avons des tous de beaux souvenirs a caresser heureusement d'ailleurs ! Un petit rayon de soleil me porte jusqu'à toi pour te souhaiter un bon mercredi, on l'annonce assez beau, autant en profiter ! Je t’envoie plein de gros bisous 

    ܓ                                

      • Mercredi 5 Octobre 2016 à 22:32

        Bonsoir Chadou,

        Et Ursuline, même si elle doit tourner une page pour en écrire de nouvelles, a sûrement amassé de jolis et profonds souvenirs dans les chapitres précédents. D'une île à une autre, ça n'a l'air de pas grand-chose, alors que tout un océan s'immisce entre les deux.

        Merci à toi. Journée très ensoleillée aujourd'hui, avec la fraîcheur d'un début d'automne, pile poil ce qu'il faut.Bisous, bon jeudi.

        FP

    6
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 12:11

    coucou  Fabrice

    ah ça le nid se vide

     les enfants partent et les vieux restent

    un gout d'automne

     où l'hiver arrive

     bon en attendant marchons dans les bois, le panier  à la main,

     et s'il tombait des châtaignes  dedans.mdr

     jolie poésie

     bon midi

     bisous

     

      • Mercredi 5 Octobre 2016 à 22:34

        Bonsoir Fruita,

        Miam des châtaignes ! 

        Sinon, les enfants sont fait pour grandir et devenir des adultes, donc, fatalement, pour un jour voler de leurs propres ailes. C'est tout le mal qu'on peut leur souhaiter. Que les parents et/ou tuteurs qui seraient tentés par la "tanguisation" de leurs protégés soient avertis que ce n'est pas une solution !!!

        Merci à toi, des bisous frais mais non moins des bisous.

        FP

    7
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 12:43

    C'est émouvant

    Beaucoup peuvent sûrement s'identifier

    Un récit 

    Tes bien écrit 

    Moi j'a adoré 

    Bonne journée 

      • Mercredi 5 Octobre 2016 à 22:36

        Coucou Rose...

        Oh ! C'est trop gentil. 

        Oui, tout le monde peut s'identifier. Qu'on soit à la place de l'adulte ou de l'enfant devenu adulte, on finit tous un jour par vivre et expérimenter le départ. 

        Merci à toi. Très belle soirée.

        FP

    8
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 13:36

    Magnifique poème pour Ursuline qui part en retraite, et donc deux défis relevés en un, merci pour le plaisir de lecture et bravo, Fabrice.

      • Mercredi 5 Octobre 2016 à 22:42

        Bonsoir Lenaïg,

        Eh oui ! Ursuline est un prénom qui m'a tout de suite inspiré ce type de personnage (brodé en empruntant quelques traits à quelques personnes rencontrées au cours de ma vie). Et la phrase proposée par Ghislaine ("elle est bien morte hier") semblait parfaitement s'intégrer à l'histoire alors... Je me suis dit, faisons d'une pierre deux coups !

        Merci à toi. Très bonne soirée.

        FP

    9
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 13:43

    Superbe , un poème tres émouvant qui me replonge quelques années en arrière quand j'ai pris le bateau avec ma fille pour me rendre sur cette île , une année avant de dire adieu à mes parents .

    Bonne journée 

    Bisous 

      • Mercredi 5 Octobre 2016 à 22:44

        Bonsoir Gisèle,

        Ton commentaire n'est pas moins émouvant, loin de là. Il y a toujours des au revoir et/ou des adieux dans la vie. On tourne des pages. On revient sur certaines d'entre elles, mais généralement, quand c'est passé, c'est passé, on regarde droit devant et on avance.

        Bonne soirée à toi, et merci. Bisous.

        FP

    10
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 14:21

    Un langage qui chante

    Tes mots qui m'enchantent

    Touchante ton Ursuline

    Une vieille orpheline....

     

    Super! Merci beaucoup

      • Mercredi 5 Octobre 2016 à 22:45

        Bonsoir Claire,

        C'est moi qui te remercie.

        Bonne soirée à toi. Bises.

        FP

    11
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 15:22
    Séverine

    Je vois que tu as fait deux défis en un : copieur !!!! C'est ce que j'ai prévu pour dimanche ! A part ça, texte superbe et émouvant.

      • Mercredi 5 Octobre 2016 à 22:46

        Bonsoir Séverine,

        Mine de rien, c'est bien pratique quand deux défis peuvent se rejoindre sur un même thème. Je n'ai pas hésité une seconde à "marier" les propositions de Jill et de Ghislaine.

        Merci à toi. Passe une belle soirée.

        FP

    12
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 15:22
    LADY MARIANNE

    malin de faire d'une pierre deux coups !!
    au début je doutais, erreur ? qu non !
    une retraite bien méritée- émouvant poème avec " la maison est en vente --- "
    bien belle participation !! bises !

      • Mercredi 5 Octobre 2016 à 22:49

        Coucou Marianne,

        Eh non ! Pas d'erreur, tu étais bien sur la bonne page. 

        Ursuline n'a pas chômé durant ces années. 

        Un jour, il faut partir. Et comme elle caressait le rêve de s'établir là-bas, loin, aux Antilles, c'est le moment. Plus d'attaches, plus d'obligations, la voici libre de penser enfin à elle.

        Je te remercie, amie des mots. Bises à toi.

        FP

    13
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 16:19
    colettedc

    Défi magnifiquement relevé pour ce 2 en un Fabrice !

    Mille bravos ! Bonne et belle poursuite de ce mercredi !

    Bises

      • Mercredi 5 Octobre 2016 à 22:50

        Bonsoir Colette,

        Mille merci, c'est gentil à toi.

        Du coup, ce 2 en 1 m'a donné des idées... (il se pourrait que je récidive !!!)

        Bises.

        FP

    14
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 16:54
    renee

    Sublime deux en un Fabrice....retraite à Marie Galante j’accoure...Bisoussss

      • Mercredi 5 Octobre 2016 à 22:51

        Coucou Renée,

        C'est vrai qu'elle doit avoir un peu le coeur serré de quitter l'île bretonne, mais Marie-Galante... Il y a pire comme destination, n'est-ce pas ! Je vais lui en toucher deux mots, peut-être acceptera-t-elle de te recevoir en vacances chez elle, une fois la fiesta à la cour de récré terminée. hihihi

        Bonne soirée, merci, des bisous à toi.

        FP

    15
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 18:36

    Combien d'iliens et d'iliennes sont partis plus ou moins loin de leur terre natale sans jamais l'oublier tout à fait. Beau poème pour cette île bien nommée et pour Ursuline

      • Mercredi 5 Octobre 2016 à 22:53

        Bonsoir Jeanne,

        On n'oublie jamais rien, et sûrement pas sa terre natale (à condition de l'avoir connue un minimum), ilien ou pas. Mais qui dit qu'Ursuline ne cherche pas en réalité à...découvrir son île natale (là-bas, du côté de la Guadeloupe) ? Est-elle réellement bretonne à la base ? Haha... Mystère !

        Très belle nuit à toi.

        Merci.

        FP

    16
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 18:42

    Bonjour Fabrice

    Après leur avoir donné des racines

    Ursuline peut s'envoler vers une retraite paisible

    Bonne soirée

    Frieda

      • Mercredi 5 Octobre 2016 à 22:55

        Bonsoir Frieda !

        Le but de l'éducation, c'est ça. Donner des racines et des ailes à ceux dont on a la charge. Ensuite, puisque tout se termine un jour, il est temps de penser à soi, de voir comment "remplir" les années de retraite.

        Bonne soirée de même, bises.

        FP

    17
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 21:18

    Bonsoir Fabrice

    Quand un être s'éteint un autre s'éveille

    Le statut de retraité n'est pas aussi oisif qu'on le pense

    Tu verra la gouvernante va gagner au Loto et racheter son ile ^^

    A moins que par hasard sera ta voisine du premier, celle qui gueule pour son loyer

    Passe Une Excellente Soirée 

      • Mercredi 5 Octobre 2016 à 23:02

        Bonsoir RK,

        Ne compte certainement pas sur moi pour dépeindre les gens à la retraite comme des glandeurs !!! Ils ont juste quitté le marché de l'emploi parce qu'il est écrit que ça s'arrête un jour, si possible avant la mort, afin qu'ont encore du temps pour la suite des événements. Être à la retraite ne signifie pas végéter sur place. En même temps, le "jeunot" dit ça, mais il n'en sait fichtre rien !

        Haha la gouvernante gagnante du loto... On en parlera peut-être avec Gloire, mercredi prochain... Et si elle vient s'installer dans mon immeuble, qu'elle sache se tenir à carreaux et profiter de sa retraite sans nous casser les c... !!! Hahaha

        Excellente soirée à toi de même. Merci.

        FP

    18
    josy
    Jeudi 6 Octobre 2016 à 16:47
    josy

    Beau récit !  de Belle-Île-en Mer ... Mon île ... Ma belle île ... tant de fois visitée ... Mais trop peu ... Chez elle ... Avec elle ... Je ne fais plus qu'un ... J'y ai vécu tant et tant ... et pourtant pas assez ... J'y retournerai, c'est sûr  ... Y fêter mes 100 ans !  Dans plus tellement longtemps ... dans 24 printemps ... 

      • Jeudi 6 Octobre 2016 à 21:40

        Bonsoir Josy,

        Ah quand on aime un lieu, on n'en a jamais assez, on n'y vit jamais assez, on aimerait y être tout le temps et davantage même. Seulement, les obligations de la vie sont plus fortes.

        Je ne peux vous souhaiter que d'atteindre vos cent ans, voici une belle perspective puisqu'elle vous donne la possibilité de vous projeter sur (encore) vingt-quatre années !!!

        Merci de votre visite, bonne soirée. Au plaisir.

        FP

    19
    Jeudi 6 Octobre 2016 à 17:51

    Elle a bien mérité une retraite au soleil  cette Ursuline gouvernante  ,après avoir trimé et élevé les enfants . Elle doit réchauffer ses vieux os!

    Bonne soirée

      • Jeudi 6 Octobre 2016 à 21:42

        Bonsoir Fanfan,

        Oui, ça, elle l'a mérité ! Mais plus encore, il est aussi temps pour elle d'enfin commencer à réaliser ses vieux rêves avant qu'il ne soit trop tard, comme elle en a maintenant le temps (et sûrement les moyens, sinon, elle ne s'y rendrait pas) et comme cette autre île au soleil est l'un de ces rêves en questions, pourquoi s'en priverait-elle ?

        Merci à toi. Bonne soirée de même.

        FP

    20
    Lundi 10 Octobre 2016 à 08:33

    Bonjour Fabrice

    très joli texte

    alors au-revoir Ursuline et bon voyage .

    On aimerait revivre certains souvenirs

    mais ce n'est pas possible

    amicalement

    mamie nicole

      • Lundi 10 Octobre 2016 à 08:35

        Bonjour Nicole,

        Si, les souvenirs peuvent se revivre, mais en pensées, uniquement. Ou en regardant des vieilles photos... Bien sûr, pas en réalité, car revenir dans le passé ne peut se faire concrètement.

        Merci beaucoup. Bon lundi. 

        Amicalement,

        FP

    21
    Mardi 11 Octobre 2016 à 23:47
    Mandrine

    J'ai apprécié chaque mot de cette poésie, defi bien relevé, bravo

    bonne soiree

    amicalement

    Mandrine

      • Mercredi 12 Octobre 2016 à 07:56

        Bonjour Mandrine,

        Les défis sont amusants, j'adore me prêter à ces jeux. Hélas, je ne peux pas participer à TOUS les ateliers, par manque de temps.

        Merci, bonne journée de mercredi.

        Amicalement de même,

        FP

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :