• Vertige

    Est-ce une valse un peu trop folle ?

    Un tango dépravé ?

    Est-ce la piste qui s’envole ?

    J’ai le cœur soulevé,

    La tête qui tourne et se cogne

    Aux étoiles du ciel ;

    Un grand vertige, sans vergogne,

    Brouille mon logiciel.

     

    Est-ce la fureur d’un manège ?

    Le roulis d’un bateau ?

    Est-ce l’effet d’un sortilège ?

    J’avais le cœur costaud,

    L’esprit carré, les pieds sur terre ;

    Tout est pris maintenant

    Dans un vertige excédentaire

    Au train désarçonnant.

     

    C’est une valse un peu trop folle,

    Un tango libéré

    Sur une piste qui s’envole ;

    J’ai le cœur chaviré.

    On prétend que tu m’as fait boire

    De ton philtre puissant…

    Est-ce l’amour ? Je veux y croire,

    Tant c’est étourdissant !

     10145

    « Au jour de mon anniversairePas beaucoup »