• Viens chez Jill Bill, Sybille !

    Viens chez Jill Bill, Sybille !

     

     

    Encore un prédateur débile

    Monté sur ses airs d'invincible

    Pour lequel ton corps de nubile,

    En mal d'été, trop accessible,

    N'était rien que chair alibile

    Pour carnivore insubmersible ;

    Encore un charmeur volubile

    À l'âme égoïste, insensible,

    Un prince ô combien malhabile,

    Grand prometteur de l'impossible,

    Pour lequel ton cœur de nubile,

    En mal d'amour, trop accessible,

    N'était qu'une piètre sébile ;

    Son liquide mis dans la cible,

    Ce crevard perfide et labile,

    Mu par l'envie irrépressible

    De souper d'une autre nubile,

    A repris sa route, impassible...

    Ton bonheur, noirci d'atrabile,

    Tu le pensais immarcescible,

    Mais tout n'est pas indélébile !

    Pour oublier l'inadmissible,

    Soigner ce mal qui t'obnubile,

    Suis-moi, rien n'est irréversible ;

    Il est un lieu où l'on jubile

    Au clair d'un soleil ostensible,

    Où l'on pleure – sans atrabile –

    De bon rire, et c'est transmissible...

    Allez ! Viens chez Jill Bill, Sybille !

    11016

    « Mon premier amourJe te salue, mari... »

  • Commentaires

    1
    Mardi 29 Mars 2016 à 22:38
    jill bil

    Bonsoir élève Fabrice, grand dieu mais quel est donc ce malotru qui comme au temps du tel est le bon vouloir du roi se permet de défoncer certaines portes et puis s'évanouit dans la nature... après avoir fait croire des choses... coureur de jupons va !  Sybille je t'accueille dans la cour de récré, pensons et passons à autre chose, il y a aura bien un vrai prince charmant parmi nous... MERCI à toi, bises de m'dame JB ;-)

      • Mercredi 30 Mars 2016 à 14:35

        Bonjour Jill... Ah ! Tu ne crois pas si bien dire ! Des princes malotrus sans scrupules, il en court hélas les rues... Sybille s'est laissée prendre au jeu, innocente et en demande, mais le malotru a su, comme d'habitude, bien cacher son perfide jeu ! Eh oui, cette sorte de personnage, à l'appétit insatiable, ne pense qu'à se faire du bien sans respecter l'autre... Mais à la cour de récré, tout le monde sera gentil, que sait, Japhet sera peut-être charmant, lui (je veux dire : VRAIMENT charmant !)... À voir.

        Bises et merci à toi.

        FP

    2
    Mardi 29 Mars 2016 à 23:02

    Bravo Fabrice ! Pauvre Sybille livrée aux turpitudes de cet affreux Jojo ! Bises et bonne soirée.

     

     

      • Mercredi 30 Mars 2016 à 14:37

        Coucou Zaza... "Affreux" est le mot ! Mais ce n'est pas parce qu'on se fait avoir une fois qu'on est une cruche ou que tout est foutu... Sybille devra vite passer à autre chose. L'avantage d'une aventure éclair, c'est que la victime n'a pas le temps de trop s'attacher. 

        Merci, bel après-midi à toi. Bises.

        FP

    3
    Mercredi 30 Mars 2016 à 08:45

    Bonjour,

    La rime n'est pas facile
    mais ton imagination est fertile.

    Bonne journée.

      • Mercredi 30 Mars 2016 à 14:38

        Bonjour Rafaël,

        Ces défis du mercredi aiguisent la fertilité de l'imagination. Je m'amuse beaucoup à les relever.

        Bon après-midi à toi, merci.

        FP

    4
    Mercredi 30 Mars 2016 à 11:45

    coucou Fabrice,

    walou!!!! tout en féminin et sur deux rimes presque identiques, un sacrés boulot pour rester dans les clous et surtout dans le sens du texte!!!!!

    Encore un prédateur débile prometteur de l'impossible!! et ça, malheureusement il y en a toujours et partout et surtout quand on ne leur demande rien!!!! (j'en ai connu par le passé)!! rires

    J'ai appris des nouveaux mots en tout cas comme "immarcescible / atrabile / labile" merci monsieur Reverso mais pas facile à replacer dans une conversation!

    J'aime beaucoup la diversité de cette cour d'école même si les personnages sont un peu tous bizarres!

    Belle journée à toi Fabrice

    gros bisous

    gifs bisous

      • Mercredi 30 Mars 2016 à 14:46

        Re-coucou Patricia... Tu me fais rire ! C'est sûr que certains mots sont un peu alambiqués, si tu les prononces dans un dîner en ville (ou même à la maison, tiens !), il y a fort à parier qu'on va te regarder avec des gros yeux ronds, d'un air de dire "arrête de boire, tu divagues" hahaha... 

        C'est vrai que cette cour de récré est le rassemblement de bien des phénomènes. Mais je l'aime aussi pour cela. La semaine prochaine, c'est au tour de Japhet, ça ne va pas être triste ! lol

        Pour ce qui concerne le fond du texte, j'avoue humblement ne pas m'être décrit ici (je précise, des fois que... hahaha). D'ailleurs, je me suis souvent demandé comment font tous ces coureurs pour tenir le rythme de leurs bas instincts. J'en suis intellectuellement incapable (ça le poserait un cas évident de conscience et bousculerait mes principes), physique aussi (ça doit être prenant lol), bref, je me dis que c'est une affaire de pulsions, peut-être aussi une certaine forme de déséquilibre. Ouf, je me sens plus fiable, quand même !!!

        Merci à toi, bisous. Bonne fin de mercredi.

        FP

    5
    Mercredi 30 Mars 2016 à 12:21

    coucou

    pas facile 

    à faire

    j'imagine...

    bravo

     

      • Mercredi 30 Mars 2016 à 14:49

        Coucou Danielle... Quoi que j'écrive, il y a toujours quelque chose de compliqué, je n'ai pas le talent de pondre d'un trait d'un seul un texte qui tienne à la fois la route sur le plan du fond et de la forme, il me faut réfléchir un peu, mais ça m'amuse, et tu verrais le temps que ça me prend des fois... Pour autant, je prendrai toujours ce temps-là, tant que l'envie sera présente. 

        Merci à toi. Bisous.

        FP

    6
    Mercredi 30 Mars 2016 à 13:31
    Severine

    Pauvre Sybille, vaut mieux pour elle mes histoires de billes.  C'est moins inadmissible !

      • Mercredi 30 Mars 2016 à 14:50

        Coucou Séverine... C'est sûr, et d'ailleurs, elle va pouvoir se rattraper, car j'ai constaté que bien des Sybille sont arrivées ce jour à la cour de récré avec...des billes !

        Merci à toi, bonne fin de journée.

        FP

    7
    Mercredi 30 Mars 2016 à 13:32

    pauvre Sybille,  pourra-t-elle un jour oublier les outrages de ce monstrueux bonhomme qui  de pulsion en pulsion inflige souffrances indélébiles à tant de  jeunes filles!

    beau travail de poésie.

      • Mercredi 30 Mars 2016 à 14:52

        Bonjour jamadrou... On n'oublie jamais rien, c'est bien connu. Mais elle apprendra à vivre avec, ce n'est jamais simple de grandir, on doit passer par la case "déconvenue" tant de fois... La prochaine fois, elle se méfiera, peut-être même saura repérer les malotrus de ce type...

        Merci à toi, bon après-midi en Finistère.

        FP

    8
    Mercredi 30 Mars 2016 à 13:55
    la griffe

    je jubile ce poème n'est pas débile ,il est point pour les séniles .en le lisant je me sens comme sur une ile ,un vrai plaisir ,belle journée 

      • Mercredi 30 Mars 2016 à 14:53

        Je jubile à mon tour, tu n'es ni sénile, ni débile ! La preuve, tu n'aurais pas aimé sinon... Hahaha... Trêve de plaisanterie ! Cela me ravit et me touche que tu aies apprécié yes

        Bonne continuation de ta journée. Merci.

        FP

    9
    Mercredi 30 Mars 2016 à 14:51

    Bonjour Fabrice

    Un serial killer des nubiles

    Pauvre Sybille!!!

    Merci pour ce texte qui me permet d'enrichir mon vocabulaire

    Bonne journée

    Frieda

     

      • Mercredi 30 Mars 2016 à 14:56

        Hello Frieda ! C'est moi qui te remercie. "Serial killer des nubiles", ça fait trash, dit comme ça, mais ne lui donnons pas tant d'importance, j'espère qu'il ne réussira pas à tuer les fleurs qu'il effeuille en route... Qu'elles se relèvent et refleurissent au printemps, et sachent repérer les jardiniers mal intentionnés !

        Bel après-midi à toi, merci.

        FP

    10
    Mercredi 30 Mars 2016 à 15:02

    ouffff, heureusement

    Je ne suis pas Sybille 

    Mes antennes sont mes ronces 

    Je n'aurais pas tenue aussi longtemps

    Sans cracher le venin

     

    @ ce vaurien  

     

      • Jeudi 31 Mars 2016 à 08:55

        Mais c'est tout à ton honneur, Rose ! Contre ces vauriens (comme tu dis), seuls le venin, les ronces et la vigilance sont efficaces, de quoi se parer comme il faut en amont et éviter de se faire prendre !

        Merci à toi (je n'oserai t'appeler "vipère" hahaha) wink2

        FP

    11
    Mercredi 30 Mars 2016 à 15:09

    Aux maux de Sybille...les bons mots de Fabrice...et un dictionnaire!

     

    Câlinsss!!!

      • Jeudi 31 Mars 2016 à 08:57

        Bon... J'espère que le recours au dictionnaire n'a pas trop entravé la lecture... arf

        Quoi qu'il en soit, merci, cela me fait toujours plaisir de partager quelques câlins avec toi au détour de la cour de récré. 

        Belle journée.

        FP

    12
    Mercredi 30 Mars 2016 à 16:26
    josette

    j'arrive j'accours au secours de Sybille  victime de tous les maux mais enfin soulagée par les mots... de Fabrice

      • Jeudi 31 Mars 2016 à 08:59

        Cela m'a semblé tout naturel, Josette, d'inviter Sybille à la cour de récré, que dis-je ! d'INSISTER pour qu'elle y vienne (et je crois qu'elle n'a pas été déçue du voyage !)

        Merci, passe un bon jeudi.

        FP

    13
    Mercredi 30 Mars 2016 à 18:28

    Bravo pour ces rimes riches croisées, pas évident du tout à tenir sur la durée . 

    Quant à la pauvre Sybille oui elle sera bien accueillie à la cour de récré à n'en pas douter .

    Les malotrus il faut s'en préserver comme des intrus .

    Bonne soirée 

    Bisous 

      • Jeudi 31 Mars 2016 à 09:01

        Ah, je crois pourtant qu'il y a eu quelques malotrus qui sont parvenus à s'immiscer dans cette fameuse cour de récré, c'est surtout parce que certains mercredis j'y ai convié d'étranges et douteux personnages, mais bon, une fois là-bas, ils n'ont pu que se bonifier / s'assagir. 

        Sybille a retrouvé le sourire, c'était obligé ! smile

        Bon jeudi, Gisèle, bises.

        FP

    14
    Mercredi 30 Mars 2016 à 19:33
    colettedc

    Ah ! La solution idéale, en effet, pour Sybille, aller chez Jill Bill ! Super bien pensé Fabrice !

    Bonne soirée,

    Bises♥

      • Jeudi 31 Mars 2016 à 09:03

        Tout à fait, Colette ! En ce haut lieu de la rigolade, de la franche camaraderie et de l'amitié, elle n'a pu que se revigorer, et tant mieux !!!

        Quant à moi, je te remercie humblement. Bises.

        FP

    15
    Mercredi 30 Mars 2016 à 23:21

    bravo....moi aussi je veux aller chez Jill Bill ...

    amitié

    tilk

      • Jeudi 31 Mars 2016 à 09:05

        Ah oui ? Est-ce un prénom réglementaire, Tilk ? Non, parce que la maîtresse, même si elle décide quelquefois de prénoms bizarres, ne fait pas les choses au hasard hahaha... Pour être honnête, je crois que tout le monde est bienvenu dans sa cour, et je sais que tu y viens quand tu veux ^^

        Merci, amicalement.

        FP

    16
    Jeudi 31 Mars 2016 à 08:14
    Chadou

    Bonjour Fabrice, pauvre Sybille, elle en voit de toutes les couleurs avec toi ! Ton texte est très bien construit bravo ! Il ne fait pas encore très folichon ! J'en ai marre de cette grisaille. On reste zen....Passe une agréable journée, je te dépose une valise de bisous ♥

                                           

      • Jeudi 31 Mars 2016 à 09:07

        Coucou Chadou, oh ! C'est trop gentil, la valise de bisous. Merci. 

        C'est vrai que le temps fait un peu la grimace, mais tu sais bien que ce n'est qu'une question de patience, ça va aller bientôt (et puis, nous ne vivons pas sous les latitudes les plus propices à l'ensoleillement permanent hahaha)...

        Merci encore, BISOUS, et passe tout de même une excellent journée (imagine le soleil de l'autre côté des nuages, ça aide)

        FP

    17
    Jeudi 31 Mars 2016 à 17:27

    Pauvre  petite Sybille qui a cédé à un  vilain  coureur  de jupons   aux goûts  suspects!

    Mais oui, elle av se consoler avec les petits élèves de la cour de récré

     

      • Vendredi 1er Avril 2016 à 09:17

        Coucou Fanfan... Et encore, l'histoire ne nous dit pas tout de ce vilain coureur ! Des goûts suspects, dis-tu ? C'est un minimum...

        Belle journée à toi. Merci.

        FP

    18
    Mardi 5 Avril 2016 à 13:51
    renee

    Je passe n peu tardivement il est vrai, mais mieux vaut tard que jamais, d’après le dicton. Bravo j’ai bien aimée. Bises amicales

      • Mardi 5 Avril 2016 à 17:00

        Non seulement il n'est jamais trop tard, Renée, mais surtout, c'est déjà très gentil de ta part de venir toi aussi au secours de la pauvre Sybille... Qu'elle est bien entourée, désormais !

        Merci, bises de même.

        FP

    19
    Mardi 5 Avril 2016 à 15:02

    Pauvre, Sybille.  Victime d'un être aussi vil. Il y en a malheureusement . Très beau texte magnifique en rimes. 

      • Mardi 5 Avril 2016 à 17:02

        Eh oui, il y en a, et sûrement beaucoup trop ! Mais Sybille garde la tête haute et compte bien mieux s'en sortir la prochaine fois (ça, elle le doit à son séjour à la cour de récré, pleine d'amis) !

        Merci Polgara, bonne fin de journée.

        FP

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :