• Vivre seul

    Elle est loin, les amis sont là ;

    Elle est loin, loin de leurs épaules,

    C'est ce que tu crois... Mais voilà,

    Tu te sens seul comme les saules

    Qui pleurent au long du canal,

    Ce qui n'a rien d'original,

    Car, évidement,

    Au milieu des bruits de la fête,

    Elle s'est juste fait discrète,

    Momentanément...

     

    Quoi que l'on en dise,

    Nul ne fuit longtemps son emprise,

    Qu'amis et parents soient présents,

    Que les flonflons te soient grisants ;

    Une fois passé l'interlude,

    Tu n'as qu'elle : ta solitude.

     10055

    « Ma sœur est folleLe repas des malins »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 9 Octobre 2015 à 01:39

    Bonjour Fabrice

    encore un très beau texte, j'aime bien ta manière d'écrire

     

    Je te souhaite un très bon vendredi

     

    Nos amitiés 

     

    Qing&René

     

      • Samedi 10 Octobre 2015 à 22:42

        Bonsoir René, merci beaucoup de ta gentillesse. Un très bon weekend à toi.

        Amicalement.

        FP

    2
    Vendredi 9 Octobre 2015 à 02:12

    oui Fabrice un pays super riche à découvrir, après 12 ans je ne connais pas encore ma ville

      • Samedi 10 Octobre 2015 à 22:44

        On ne peut jamais tout connaître complètement, sans doute pas non plus sa propre ville. Je suis loin de connaître la mienne, il faut dire aussi que c'est en perpétuelle mutation, une ville, donc, rien ne reste figée, alors, il y a constamment de la nouveauté (même quand on ne le voit pas au premier abord) et tant mieux

    3
    Vendredi 9 Octobre 2015 à 04:44
    jill bill

    Bonjour Fabrice... Bécaud chantait, la solitude ça n'existe pas, il y a tjs quelqu'un pour quelqu'un... faut-il encore pouvoir sortir, avoir de la visite, je pense surtout à la vieillesse qui n'a parfois que le... facteur... merci, JB

      • Samedi 10 Octobre 2015 à 22:46

        Bonsoir Jill, contrairement à Bécaud, je pense que la solitude existe et je pense même que c'est l'une des rares choses que nous ayons réellement à nous, dans la vie. On est toujours seul avec soi-même, au final, malgré les empathies, les joies passagères de la vie sociale, etc.

        Merci,

        FP

    4
    Vendredi 9 Octobre 2015 à 07:43
    Chadou

    Bonjour Fabrice, c'est vrai qu'on la ressent fort même quand c'est momentané,ce soir je me retrouve seule pour 10 jours car mon mari travaille à Francorchamps et ce weekend c'est la dernière course officielle, les 24 heures 2CV ! Nous allons avoir une belle journée c'est super ! Beau vendredi et bises amicales ♥

      • Dimanche 11 Octobre 2015 à 00:28

        Parfois, on peut aussi profiter de sa solitude, chère Chadou ! Et j'espère que cette journée a effectivement été belle. Merci pour ta gentillesse. Bises amicales également. 

        FP

    5
    Etoile
    Vendredi 9 Octobre 2015 à 07:53
    Quand
    Au noir du jour
    La lueur
    Emprunte
    La nuit
    La belle caline
    S'Enlace
    En une étole
    Présente
    Délicieuse et cruelle
    Tu me reste fidèle
    Ma solitude...

    Ton texte est puissant...

    Belle journée Fabrice
      • Dimanche 11 Octobre 2015 à 00:30

        La solitude est effectivement très fidèle, mais heureusement, sait se faire discrète parfois (ou souvent, ça dépend).

        Merci, tes interventions poétiques sont toujours très appréciées. À bientôt, beau weekend.

        FP

    6
    Vendredi 9 Octobre 2015 à 09:18

    Bonjour,

    Soyons d'abord bien avec nous-mêmes et nous ne serons jamais seuls. Isolés peut-être, mais pas seuls.

    À méditer...

    Bonne journée.

      • Dimanche 11 Octobre 2015 à 00:32

        Bonsoir Rfl, ce que tu dis interpelle, en effet. J'y vois une nuance aussi entre être seul et être isolé... Et c'est sûr que, dans tous les cas, mieux vaut d'abord être bien avec soi-même.

        Merci à toi. À bientôt.

        FP

    7
    Vendredi 9 Octobre 2015 à 21:17

    La solitude pèse, pourtant il y a des situations où les liens se tissent plus aisément. Il y en a d'autres où la solitude permet de mieux approfondir ce que l'on vit, ce que l'on souhaite. Tout est question de dosage et peut-être de regard

      • Dimanche 11 Octobre 2015 à 00:34

        Il est clair qu'il y a plusieurs formes de solitude, et qu'elle n'est pas ressentie de la même manière, en fonction des situations et des circonstances. Souvent, elle me plaît, la solitude. C'est quand elle est subie que ça se corse. Mais on n'a pas toujours le choix, c'est comme toute chose dans la vie.

        Merci Lily.

        FP

    8
    Samedi 10 Octobre 2015 à 03:00

    Bonjour Fabrice

    le site évolue, on ouvre de nouvelle fosse, puis on referme, pourquoi ?

    te bien il non pas les moyen pour une bonne conservation

     

    Je te souhaite un très bon samedi

     

    Nos amitiés  bises

     

    Qing&René

     

      • Dimanche 11 Octobre 2015 à 00:35

        C'est sûr que lorsque les moyens manquent, hélas, on se retrouve freiné dans son élan... Mais le manque de moyens, il faut l'espérer, sera peut-être momentané yes

    9
    Samedi 10 Octobre 2015 à 17:05

    la solitude, parfois pesante ... m'est nécessaire ... sans elle, je m'ignore et finis par n'être qu'une ombre 

    joli !

    amitié .

      • Dimanche 11 Octobre 2015 à 00:37

        Tantôt pesante, tantôt tuante, tantôt bénéfique aussi voire nécessaire, en effet, être seul a aussi ses avantages, parfois (et le dosage dépend de plein de facteurs, en premier lieu de soi et de ce qu'on veut en faire).

        Merci Claude. Amitié.

        FP

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :