• Vous l'appeliez Généreuse

     

     

    Elle a trop ouvert son corps

    À vos fièvres de passage,

    Elle a trop ouvert son corps ;

    C'est fini, la voilà sage !

     

    Vous qui cherchez à panser

    Tout mal d'ivresse par elle,

    N'essayez plus d'y penser ;

    À quoi bon faire du zèle ?

     

    Trouvez un autre décor

    À vos plaisirs immatures,

    Un qui soit plus en accord

    Avec vos soifs d'aventures...

     

    Les bergers aux fiers bâtons

    N'émoustillent plus madame,

    Ça lui donne des boutons,

    Ce n'est plus dans son programme...

     

    Allez vous-en chuchoter

    Vos boniments sans décence

    Aux brebis à carotter

    Encor vertes d'innocence...

     

    Votre bonheur vous attend

    Dans leur pré, dans leur campagne,

    Courez-y tambour battant,

    Moussez-y votre champagne...

     

    Ne revenez plus ici,

    Oubliez cet interphone,

    Oubliez l'adresse aussi,

    Laissez en paix ma patronne !

     

    Elle a trop ouvert son corps

    À tout vent, la malheureuse,

    Elle a trop ouvert son corps ;

    Vous l'appeliez Généreuse...

     

    Un surnom plutôt tordu,

    Dont l'aura longtemps piégée

    L'obscène sous-entendu ;

    Depuis, sa vie est rangée...

     

    À l'ombre de son senior

    Pas amer, plein de présence,

    Surtout plein d'argent, plein d'or,

    C'est soir et matin Byzance...

     

    Ne revenez plus ici,

    Au revoir monsieur, merci !

     

     

     

    12197

     

     

    [ un clic sur les logos au-dessus du texte pour des précisions quant aux consignes d'écriture ]

    « NoirLes icônes aigries »

  • Commentaires

    1
    Mardi 7 Mars à 22:22
    Ainsi finit celle qui cherchait fortune à l'ombre de ses aventures ...
    Amitié
      • Mercredi 8 Mars à 15:29

        Bonjour Marie-Claude,

        Eh oui ! Je suis convaincu que le temps et les rencontres nous changent tous, enfin, du moins, nous modifient... Ce qui est vrai à 20 ans, l'est moins à 40, et peut-être plus du tout à 60...

        Généreuse ne court plus les pâturages, elle se sédentarise à Byzance !

        Bise et merci à toi.

        FP

    2
    Mardi 7 Mars à 23:06

       C'est beau!

    bisous

    3
    Mardi 7 Mars à 23:07

    Bonsoir élève Fabrice, ah même avec tel prénom tout prend fin, on sent l'usure et la fatigue à la chose, que Généreuse, fortune faite, repose auprès d'un seul homme et profite de la vie à des plaisirs qu'elle choisira, sois la bienvenue à la cour de récré, MERCI à toi, très beau 3 en 1, bises de m'dame JB wink2

      • Mercredi 8 Mars à 15:32

        Bonjour Jill,

        Comme tu dis, on se fatigue à la longue, à n'entretenir que des immaturités qui ne rapportent rien. Généreuse reste immature (je crois qu'il faut l'être pour accepter de vivre une vie qui n'est pas la sienne juste parce qu'il y a de l'or et de l'argent en jeu), mais au moins, le calme est peut-être appréciable.

        C'est donc une repentie de la chose (pour reprendre ton expression) qui s'amène à la cour ce jour.

        Merci à toi. BISES.

        FP 

    4
    Mercredi 8 Mars à 08:35

    Que passent leur chemin celles qui cherche les pépites.............

    Que restent auprès de toi que  celle qui te mérite..

    La Généreuse n'a que trop duré, trop donné..

    Qu' a Généreuse , à présent, l'on donne sans compter

     

    Merci Fabrice pour ce bel atelier..

      • Mercredi 8 Mars à 15:34

        Bonjour Ghislaine,

        Généreuse s'est donnée, c'est sûr ! Maintenant, c'est derrière tout ça. Et son senior lui donne d'autres choses, désormais, c'est elle qui reçoit. Retraite dorée ? On peut voir les choses comme ça hahaha...

        C'est moi qui te remercie, bises et bonne fin de journée.

        FP

    5
    Mercredi 8 Mars à 09:36

    Interpellant, ton texte ! 

    Bonne journée, Fabrice. Bisous.

    Francine.

      • Mercredi 8 Mars à 15:37

        Bonjour Francine,

        Tu sais, c'est ce que je disais plus haut, on reste la même personne tout au long de sa vie mais on évolue, on progresse, on régresse parfois... On fait des choix, bons ou mauvais, l'important est de s'y retrouver, à la fin. Bien sûr, ce n'est pas gagné pour tout le monde.

        Merci à toi. Bisous de même, bonne fin de mercredi (enfin, il en reste encore un, à cette heure).

        FP

    6
    Mercredi 8 Mars à 15:35

    Call-girl...le temps file

    La vie ne tient qu'à un fil

    Généreuse ....aux abonnés absents

    Rangée maintenant

    S'est trouvé un mari

    Tout à son crédit!

     

    Quel plaisir de venir te lire!

    Câlinsss!!!

     

      • Mercredi 8 Mars à 15:44

        Bonjour Claire,

        Voici une illustration qui pourrait effectivement résumer la nouvelle vie de celle qu'on surnommait Généreuse. De là à ce qu'elle soit devenue...profiteuse ? Oh, qu'elle en profite, tant qu'elle n'a pas des idées de meurtres pour hériter plus vite, hein ! (quant à la morale, chacun se fera la sienne, hihihi)

        Merci à toi, c'est gentil. Bises.

        FP

    7
    Mercredi 8 Mars à 15:43

    Dans la vie il faut savoir choisir son métier 

    On dit que c'est le plus métier du monde 

    Certes peut-être pour assouvir certains instincts  bestiaux 

    Mais la pauvre généreuse que lui reste-t-il 

    SES vieux os  usés ?

    Un téléphone muet 

    Je préfère ma généreuse yes

    Celle que j'ai décrite 

    Cela dit, je te tire mon chapeau 

    Tu as le savoir faire de manier et faire valser les mots , mais je ne vais pas trop te le dire 

    Il ne faudrait pas que tes chevilles enflent yes je suis généreuse en plaisanterie 

    @ mercredi prochain 

      • Mercredi 8 Mars à 16:04

        Bonjour Rose,

        Oh pitié, épargne mes chevilles, je veux continuer à pouvoir enfiler mes chaussettes et mes chaussures, surtout que ce n'est pas encore l'été he

        Merci pour la générosité en plaisanterie, ça fait du bien. 

        Généreuse n'a pas forcément été une prostituée, une call-girl, je veux dire que les relations n'étaient pas tarifées, mais elle aimait changer de monsieur tous les soirs... Tu sais que ça existe, j'avais une collègue qui était comme ça, qui le disait sans vergogne, tout le monde au bureau le savait, c'était devenu un sujet de plaisanterie, avant de se quitter vers 18 ou 19h, elle avait droit au "alors, tu sors où ce soir, pêcher l'élu pour la nuit ?" ... Bon, après, j'imagine qu'on ne peut pas vivre comme ça jusqu'à 95 ans ! Il y a un moment où le comportement change...

        À mercredi prochain, si tout va bien. Bise.

        FP

    8
    Mercredi 8 Mars à 16:25
    Séverine

    J'aime tes jeux de mots pour parler de cet état de fait. Oui, qu'on les oublie toutes d'ailleurs, il y a mieux à faire dans la vie.

      • Jeudi 9 Mars à 19:04

        Bonsoir Séverine,

        Comme tu dis, il y a mieux à faire dans la vie... Enfin, tout dépend de ce qu'on entend par "mieux"... Visiblement, d'autres pensent le contraire de nous ! tongue

        Merci à toi. 

        FP

    9
    Mercredi 8 Mars à 17:06

    Coucou Fabrice

    Ah que le temps de nos vingt ans sont bien loin.. Notre regard n'est plus le même, surtout avec le monde qui nous entoure, ou tout va trop vite à mon sens. A mon avis il ne faut avoir de regret sur notre vie passée... cette expérience j'avoue est incroyable car je suis encore en vie, j'apprends tous les jours en vous lisant... Alors, Fabrice merci pour ce texte tellement vrai.

    Bisous et merci pour ta visite

      • Jeudi 9 Mars à 19:06

        Bonsoir Arlette,

        C'est moi qui te remercie d'être venue jusqu'à moi pour me dire cela.

        Oui, mieux vaut ne rien regretter, tourner la page comme Généreuse, certes, en se disant que les choses ont été comme elles ont été, qu'on ne peut plus les changer. 

        Bisous.

        FP

    10
    Mercredi 8 Mars à 17:08
    colettedc

    Ce 3 en un, donne un fameux texte, Fabrice ! Mille bravos et bonne poursuite de ce mercredi ! Bisous♥

      • Jeudi 9 Mars à 19:07

        Bonsoir Colette,

        Ravi que tu aies aimé cela. Désolé pour la réponse tardive, mon mercredi s'est bien passé, bien qu'assez chargé, mais il faut bien que ça bouge aussi, parfois.

        Bisous et merci.

        FP

    11
    Mercredi 8 Mars à 18:01

    Mais si c'est Byzance avec son plein aux as, elle a su être généreuse avant tout avec elle même. Belle idée de regrouper les trois ateliers pour un écrit commun. Bravo et belle soirée

      • Jeudi 9 Mars à 19:09

        Bonsoir Jeanne,

        Ah oui, tu as raison. Après avoir été généreuse avec "les bergers aux fiers bâtons" (haha) elle s'est dit "maintenant, c'est mon tour, je vais penser à moi"... Aussitôt dit, aussitôt fait ! Certaines veulent la lune, elle, elle a eu Byzance ! winktongue

        Merci beaucoup, belle soirée de même. Bise.

        FP

    12
    Mercredi 8 Mars à 18:09

    Madame s'est "rangée des voitures " comme on dit .

    Elle a fait une fin honorable et sage.Tant pis pour ceux qui la regrettent .

     

    Un très beau texte pour  ces défis mêlés.

    Bonne soirée

      • Jeudi 9 Mars à 19:11

        Bonsoir Fanfan,

        S'est rangée des voitures, oui. Mais roulent certainement dans des super bolides, grâce à son senior plein d'or... Ceux qui la regrettent n'ont qu'à essayer la gouvernante, tiens ! 

        Oui, les défis ont été mêlés, ça m'a fait gagner du temps à l'écriture, car ce weekend je n'aurais pas pu écrire trois textes différents.

        Bises et merci à toi.

        FP

    13
    Mercredi 8 Mars à 21:12

    Bravo pour ce trois en un  , une généreuse participation aux ateliers .  Porte close sur un passé qui n'a peut etre pas été bien rose pour cette Généreuse , en tous cas il semblerait que l'âge aidant elle ait choisi de faire évoluer les choses .

    Bonne soirée 

    Bisous 

      • Jeudi 9 Mars à 19:13

        Bonsoir Gisèle,

        Je n'ai pu qu'imaginer les dessous de son évolution, après, je ne suis pas encore assez vieux pour savoir réellement ce qu'on peut penser de sa propre vie, à partir d'un certain moment.

        Merci à toi, belle soirée de même.

        Bisous.

        FP

    14
    Jeudi 9 Mars à 07:52
    Chadou

    Bonjour Fabrice, j'aurais tant aimé venir t'apporter le bonjour avec le soleil, mais ce matin c'est raté, le ciel est tout gris et ils ont encore annoncé des averses possibles ! Elle a raison parce-que tout ne tourne pas autour du sexe, il y a un moment ou il faut rentrer dans le rang ! Passe une très bonne journée.. je t'envoie un gros soleil rempli d'amitié, de bonheur, de joie, de pensées affectueuses ... bisous amicaux ♥

           

      • Jeudi 9 Mars à 19:15

        Bonsoir Chadou,

        Ah la la, cette grisaille tenace ! Patience, patience, le printemps arrive à grands pas, et nous pouvons espérer de meilleurs jours alors.

        Le sexe, oui, certains se disent qu'il faut en profiter tant qu'on a la pêche, tant qu'on est souple, tant qu'on peut gérer... Mais bon, gérer la fortune de son vieux mari, si c'est plus reposant, je me demande si ce n'est pas plus ennuyeux... Hahaha...

        Merci à toi, belle fin de journée. Bisous.

        FP

    15
    Vendredi 10 Mars à 19:59

    Bonsoir

    Joli triplé que voici ! Je ne m'éternise pas, une journée jardinage m'a mise sur les rotules, je file m'affaler avec un gros bouquin smile Bises d'ici

      • Vendredi 10 Mars à 22:07

        Bonsoir croc,

        Si je comprends bien, tu as eu une journée aussi éreintante qu'époustouflante ! J'adore être au jardin, enfin, dans celui que je n'ai pas, habitant en plein Paris, mais j'imagine...

        À l'heure qu'il est, soit tu es au beau milieu d'une intrigue passionnante (ton gros bouquin) soit la fatigue t'a conduite dans les bras de Morphée. Quoi qu'il en soit, merci, et beau samedi à toi.

        Bises.

        FP

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :